À la cantine pour Lola,
c’est Elior qui invite !

Elior Group, leader de la restauration en collectivité, est le partenaire de la ville de Fréjus pour les confection et livraison de repas dans les cantines des écoles du territoire communal, mais également pour d’autres établissements tels les Ehpad, Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes.

Elior célèbre en cette année 2017 son 25e anniversaire. À cette occasion, la société a lancé un grand concours en fin d’année dernière, via son application mobile “Bon App“ et consistant à faire gagner à 25 familles en France une année de cantine gratuite. « Le groupe prépare quelque 2 millions de repas/jour, explique Xavier Guyard, directeur régional Paca. Ce qui doit représenter peu ou prou, en se basant sur la statistique de 1,9 enfant par familles aux alentours du million de familles. La chance de gagner était donc infime, mais elle a souri à deux familles sur la région, d’Avignon à Monaco, deux familles du Var d’ailleurs, l’une à Comps et l’autre, ici, à Fréjus. »

Trois questions pour gagner un an de cantine !
« Nous avons effectivement pris part à ce concours sans autre objectif que participer », renchérit Pascal Dalmasso, lauréat et gagnant du chèque qui lui a été remis ce lundi de printemps au cœur du réfectoire de l’école élémentaire Hippolyte-Fabre, là où est scolarisée en CM1 Lola, sa fille. « Il fallait répondre à trois questions, poursuit la maman, en rapport avec la nourriture. Et Lola s’est prise au jeu avec nous et a participé à l’élaboration des réponses. » Et avec le succès que l’on connaît, même si Lola ne pouvait être présente ce lundi pour venir chercher son lot en compagnie de ses parents.

2600 repas/jour dans les cantines fréjusiennes
Pour l’occasion Xavier Guyard était accompagné de Patricia Goupil, directrice de la cuisine centrale de Fréjus – située à La Palud –, et d’Aurélie Malle, directrice du service clients de l’antenne de Fréjus, tandis que Julie Lechanteux, adjointe au maire déléguée aux affaires scolaires et la petite enfance, et Corinne De Costanza, directrice de la DEJE (Direction de l’enfance, la jeunesse et l’éducation), représentaient la municipalité.
À Fréjus, Elior Group sert quelque 2600 repas/jour dans les écoles de Fréjus – « 4500 élèves scolarisés dans les 24 établissements de la ville », rappelle Julie Lechanteux –, et est également le partenaire pour les accueils de loisirs.

Le dernier “self qui fait grandir“
pour l’école des Eucalyptus

« Ici, à Hippolyte-Fabre, comme dans la quasi-totalité des groupes scolaires à ce jour, a été mis en place le “self qui fait grandir“, poursuit l’adjointe. Il fuit d’ailleurs l’un des premiers du genre », qui vise à apprendre l’autonomie aux enfants, tout en favorisant un turn-over plus rapide, qui permet d’accueillir un maximum d’enfants dans des réfectoires reconfigurés mais pas nécessairement agrandis pour autant. « Et la boucle sera bouclée avec les travaux qui seront entrepris cet été à l’élémentaire des Eucalyptus, à Villeneuve, qui sera donc le dernier établissement fréjusien à disposer d’un self dès la prochaine rentrée. »
« Voir une commune de la taille de Fréjus entièrement équipée de selfs est assez rare, cet état de fait ne se retrouve quasiment nulle part ailleurs »
, constate encore Xavier Guyard.
Et dans l’un de ces selfs, une élève, Lola Dalmasso, qui, une année durant, sera l’invitée permanente d’Elior à la cantine !!!

 

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.