Finale PPF : la pétanque
déboule à Sainte-Croix

La grande finale Passion Pétanque Française a débuté ce jeudi 19 janvier à la salle Sainte-Croix, devant un public venu en nombre pour admirer les prouesses de ceux qui sont parmi les meilleurs joueurs français, voire pour certains d’entre eux du monde.

Un millier de spectateurs en ouverture !
Disputée par le passé à Draguignan puis à Lyon, cette compétition se déroule pour la première fois dans la cité romaine, plus que jamais capitale azuréenne de la pétanque avec ce 3e événement annuel en son sein. L’une des plus importantes et les plus relevées de la saison puisqu’elle rassemble les 72 meilleurs joueurs (48) et joueuses (24) de l’hexagone, qualifiées au terme d’un PPF Tour de 22 (masculins) ou 18 (féminines) étapes.
La première après-midi de cette grande finale PPF s’est déroulée devant un public nombreux, près du millier de personnes recensé au plus fort de l’affluence. Ils étaient encore près de 900 à assister aux derniers barrages et aux tirages au sort qui s’en sont suivis, malgré l’heure avancée de la soirée (aux alentours de 20h30).

Élimination surprise de Quintais et Suchaud
Cette première journée voyait se disputer les poules de 8es de finale, sous une formule simple : quatre poules de quatre triplettes. Les gagnants des premiers matches s’affrontent dans un match 2, le vainqueur étant directement qualifié pour les quarts. Le perdant de ce match 2 doit alors disputer sa qualif’ lors d’un barrage face au vainqueur du match des perdants.
Ainsi, dans la poule 2 d’où est sortie l’énorme surprise du jour, les pourtant très expérimentés Philippe(s) Suchaud et Quintais, et Damien Hureau, vainqueurs lors du match inaugural (13-4), mais dominés en match 2 par la triplette composée de Kevin Malbec, Joseph Molians et Angy Savin (4-13), se sont-ils vus fermer la porte des quarts en barrage en cédant face aux Andriantseheno, Mandimby et Bonnet (9-13).
Pour le reste, l’on notera la confirmation du trio donné favori, et composé des Varois Dylan Rocher, Stéphane Robineau et Henri Lacroix, qui n’a fait qu’une bouchée des adversaires proposés (à 5 et 4).

Le tir de précision au menu de vendredi
En fin de journée, une fois les dernières boules jouées, avaient lieu les tirages au sort du tableau final, tant chez les masculins que chez les féminines, notamment effectués par Fabrice Curti, adjoint au maire délégué au sport.
Dans le tableau féminin l’on notera un véritable choc dès ces quarts de finale entre l’équipe composée de Marie-Christine Virebayre, en tête de la phase régulière au terme des 18e étapes, et qui a choisi Anaïs Lapoutge (7e) et Anna Maillard (10e) pour l’accompagner au trio qui avait enlevé le 1er PPF Tour en 2015, et constitué des internationales Audrey Bandiera et Angélique Colombet, et d’Angélique Zandrini.
La triplette tenante du titre – Florence Schopp (2e de la phase régulière avec deux victoires et 7 places dans les points), Cindy Peirot (championne d’Europe 2016 seniors et espoirs) et Alison Rodriguez (championne d’Europe 2016 espoirs) – se voit pour sa part opposer au trio Magali Camboulas – Melvine Berton – Magali Vierne.

En poule, le trio Montoro-Hatchadourian-Da Cunha (ci-desuus) bat Decroix-Bertoux-Gamelin 13-1. En barrage deux matches plus tard,le trio Decroix-Bertoux-Gamelin bat Montoro-Hatchadourian-Da Cunha 13-3. Cherchez l'erreur

On entrera véritablement dans le vif du sujet ce vendredi, avec les quarts de finale, hommes et femmes, qui permettront de dégager les meilleures triplettes en présence, restant en lice pour les demi-finales et les grandes finales de samedi. Le tir de précision, discipline ô combien spectaculaire, débutera également ce vendredi, dès 9h, avec les qualifications des tableaux masculins et féminins.
À noter enfin qu’il est possible de suivre tous les matches en direct sur la Webtélé Boulistenaute (www.boulistenaute.com).

Christian Andriantseheno et ses partenaires auteurs de l'une des perfs de cette journée inaugurale en sortant Hureau, Quintais et Suchaud dès les barrages des 8es de finale  

GRANDE FINALE PPF
Jusqu’au 21 janvier, salle Sainte-Croix

Télécharger ici >>> le programme complet de la manifestation
Télécharger ici >>> le trombinoscope des triplettes masculines et là >>> le trombinoscope des triplettes féminines

LES PREMIERS RÉSULTATS – jeudi 19 janvier
• 8e de finale
Poule 1 :

Chioni-Fazzino-Hervo bat Rizzi-Galleau-Berth 13-2 ; Sarrio-Dionisi-Philipson bat Rayne-Saissi-Benhaim 13-1.
Gagnants : Chioni-Fazzino-Hervo bat Sarrio-Dionisi-Philipson 13-10.
Perdants: Rayne-Saissi-Benhaim bat Rizzi-Galleau-Berth 13-8.
Barrages : Sarrio-Dionisi-Philipson bat Rayne-Saissi-Benhaim.
Qualifiés ¼ de finale : Chioni-Fazzino-Hervo et Sarrio-Dionisi-Philipson.
Poule 2 :
Malbec-Molinas-Savin bat Andriantseheno-Mandimby-Bonnet 13-10 ; Hureau-Suchaud-Quintais bat Gasparini-Meiss-Machnik 13-4.
Gagnants : Malbec-Molinas-Savin bat Hureau-Suchaud-Quintais 13-4.
Perdants: Andriantseheno-Mandimby-Bonnet bat Gasparini-Meiss-Machnik 13-2.
Barrages : Andriantseheno-Mandimby-Bonnet bat Hureau-Suchaud-Quintais 13-9.
Qualifiés ¼ de finale : Malbec-Molinas-Savin et Andriantseheno-Mandimby-Bonnet.
Poule 3 :
Rocher-Robineau-Lacroix bat Fernandez-Peraldi-Santiago 13-5 ; Montoro-Hatchadourian-Da Cunha bat Decroix-Bertoux-Gamelin 13-1.
Gagnants : Rocher-Robineau-Lacroix bat Montoro-Hatchadourian-Da Cunha 13-4.
Perdants: Decroix-Bertoux-Gamelin bat Fernandez-Peraldi-Santiago 13-6.
Barrages : Decroix-Bertoux-Gamelin bat Montoro-Hatchadourian-Da Cunha 13-3.
Qualifiés ¼ de finale : Rocher-Robineau-Lacroix et Decroix-Bertoux-Gamelin.
Poule 4 :
Puccinelli-Fournie-Renaud bat B.Cano-D.Cano-Oinne 13-9 ; Sevilla-Bauer-Michel bat Gire-Jouffre-Radnic 13-0.
Gagnants : Puccinelli-Fournie-Renaud bat Sevilla-Bauer-Michel 13-6.
Perdants: B.Cano-D.Cano-Oinne bat Gire-Jouffre-Radnic 13-0.
Barrages : Sevilla-Bauer-Michel bat B.Cano-D.Cano-Oinne.
Qualifiés ¼ de finale : Puccinelli-Fournie-Renaud et Sevilla-Bauer-Michel.

• Quarts de finale
Poule 1 :

Rocher-Robineau-Lacroix Vs Sevilla-Bauer-Michel; Malbec-Molinas-Savin Vs Sarrio-Dionisi-Philipson.
Poule 2 :
Puccinelli-Fournie-Renaud Vs Decroix-Bertoux-Gamelin ; Chioni-Fazzino-Hervo Vs Andriantseheno-Mandimby-Bonnet.

FINALE FÉMININE, le tableau – vendredi 20 janvier
• Quarts de finale
Poule 1 :

Camboulas-Berton-Vierne Vs Schopp-Rodriguez-Peyrot ; Lovet-Fernandez-Bourriaud Vs Viens-Estève-Picard.
Poule 2 :
Virebayre-Lapoutge-Maillard Vs Bandiera-Colombet-Zandrini ;  Matarranz-Johansson-Cardo Vs Chapus-Escoda-Martinez.

+ d’infos. www.frejus.frwww.petanquefrancaise.com – www.boulistenaute.com

Hureau, Quintais et Suchaud éliminés dès le 1er jour : une sacrée surprise ! 

 

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.