“Laissez-vous conter Fréjus“ :
les lieux de tournage
pour commencer 2017 !

À quelques jours du 20e festival du court métrage de Fréjus (7 au 17 janvier), la première visite « Au fil des saisons“, cru 2017, présente tous les vendredis les lieux où ont été tournés films, clips, courts métrages et autres séries TV à Fréjus.

La villa Aurélienne est devenue un temps une école de danse dans la série “Sous le soleil“, l'école de Tonya Kinzinger, alias Jessica

Faire découvrir Fréjus autrement, tel est le mot d’ordre des visites commentées de l’office de tourisme, sans cesse revisitées pour proposer un angle novateur. En ce début 2017, à l’heure où l’on célèbre le 7e art à travers la 20e édition du festival du court-métrage, la première visite “au fil des saisons“ présentera “Fréjus et ses lieux de tournage“, chaque vendredi à partir de 14h30.
« Fréjus et ses proches alentours sont très prisés des réalisateurs de films, mais aussi de publicités, de tournages de clips… », rappelle Laurène Collet, guide-conférencière à l’office et metteur en scène de cette nouvelle visite.
Aidée de son compère Philippe Cantarel, Laurène Collet en écrit actuellement le scénario. Et ce n’est pas si simple, tant l’histoire de Fréjus, du centre ancien au front de mer, de l’Estérel à Saint-Aygulf, de la villa Aurélienne à Malpasset, est jalonnée de nombreuses œuvres.
Il n’est malheureusement pas possible, pour des raisons pratiques, et dans « l’heure et demie que dure la visite, de se rendre sur l’ensemble des lieux de tournage ». Aussi, trop éloignés, certains sites ne peuvent être inscrits au parcours : il en est ainsi du barrage de Malpasset (saison 2 Les Revenants en 2015) et de l’Estérel, de Saint-Aygulf (Dupont-Lajoie d’Yves Boisset qui met à l’honneur le pont et la plage de la Galiote), ou encore de cette villa du Parc résidentiel de l’Estérel (à Saint-Jean de Cannes) où ont été tournées quelques scènes du célèbre Brice de Nice, premier du nom.

Des scènes de “Double Team“, film avec Jean-Claude Van Dame et l'ex-basketteur NBA Dennis Rodman, ont été tournées à la base nature, mais également ici, dans les arènes de Fréjus 

Peplum… polonais à la villa Aurélienne
Figurent bien au casting en revanche la villa Aurélienne, le cœur historique et le cloître notamment, ou encore la base nature.
Si la série Sous le soleil s’est un temps (fin des années 2000) installée dans cette grande demeure de la fin du XIXe siècle, le style néo-palladien de la villa Aurélienne avait auparavant séduit Patrick Volson, venu y tourner Le Secret de la Belle de mai, avec une certaine Éva Darlan qui, heureux hasard, est l’un des membres du jury du 20e festival du court-métrage !
Un peplum polonais a également mis à l’affiche les colonnes de la villa Aurélienne, ou encore le court-métrage À Table, de Lucie Weeger.
Dans le cœur historique, Le Cloître, par Jean Delannoy, est également l’occasion de (re)voir la place Paul-Albert-Février dans sa configuration d’avant-guerre, juste avant les bombardements de 1943 qui allaient défigurer le centre de Fréjus et entraîner la démolition des immeubles qui s’y trouvaient alors… Tout récemment, Raymond Depardon avait installé ses caméras et sa caravane place Agricola pour y recueillir les témoignages de concitoyens qui constitueront la trame de son film documentaire Les Habitants.

La caravane de Raymond Depardon, qui accueille les discussions des Habitants, ici stationnée place Agricola, devant l'église Saint-François de Paule

“Mon âme par toi guérie“,
film référence à Fréjus

Enfin, Laurène Collet emmènera les visiteurs du côté de la base nature. Là résonnent encore les explosions du film Double Team, signé du Japonais Tsui hark avec Jean-Claude Van Dame et l’ancien basketteur NBA, Dennis Rodman, un long métrage qui vaut sans doute plus par ses effets spéciaux et spectaculaires cascades que par son scénario proprement dit…
Ce sera également l’occasion d’évoquer cette magnifique réalisation du regretté François Dupeyron, Mon âme par toi guérie, à qui Fréjus (hôpital, front de mer) et Saint-Aygulf (plage, camping) ont prêté de nombreux décors…

Laurène Collet s’appuiera encore sur des supports photos, affiches voire extraits de films pour agrémenter cette présentation : « J’ai rencontré et travaillé avec la fille de Jean Delannoy, née trois jours après la sortie du film Le Cloître en 1941, ou encore la sœur de Lucie Weeger, et d’autres encore qui m’ont fait part d’anecdotes, m’ont aimablement confié des objets, des making-off, souvenirs de ces tournages… »

L'acteur Grégory Gadebois, premier rôle dans “Mon âme par toi guérie“, ici à moto le long des plages aygulsoises…

Info en +.
Téléchargez ici >>> le programme complet du nouveau cycle de visites commentées “Laissez-vous conter Fréjus (2017)“, et ici >>> “Les visites en un coup d’œil“


 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.