Parc Aurélien :
les services municipaux
au chevet de l’aqueduc

En ces derniers jours de janvier et premiers de février, plusieurs services municipaux de la ville de Fréjus sont intervenus dans le parc de la villa Aurélienne. Au programme, une opération de débroussaillage, élagage et “nettoyage“ – mise en sécurité de l’aqueduc romain. Précisions, signées Pierre Excoffon, directeur du service archéologie et patrimoine.
« Avec la collaboration des services débroussaillement et environnement de la ville de Fréjus, nous sommes intervenus sur les végétaux et éléments menaçants les arches de l’aqueduc. À l’aide d’une nacelle, les personnels du service débroussaillement ont éliminé ou élaguer des arbres trop proches – ici des pins, là un olivier –, qui viennent “frapper“ les arches, notamment lors des périodes ventées, et par là même fragiliser et parfois desceller des pierres. Les végétaux qui se sont développés au-dessus des arches et dans le specus (canal creusé au sommet de l’aqueduc qui servait à transporter l’eau) sont également éliminés. »

Assurer la sécurité au pied des arches
Cette opération est notamment menée de concert avec « Simon Murat, du service environnement, par rapport aux espèces végétales protégées susceptibles d’être trouvées », poursuit Pierre Excoffon. Lequel grimpe à son tour dans la nacelle pour aller vérifier à son tour « la solidité des structures situées en hauteur et, le cas échéant, enlever les pierres les plus menaçantes pour éviter qu’elles ne tombent à un moment ou un autre sur des promeneurs ». Si des barrières avaient été disposées autour des arches pour prévenir justement de toute chute de pierres, celles-ci ont pu être enlevées à la suite de ces interventions, « là où la sécurité est désormais assurée ».
Dans la même lignée, les poubelles situées au pied des arches ont été déplacées et réinstallées en retrait des vestiges, et surtout à l’abri de toute chute éventuelle.
Cette intervention multi-services (service des fêtes, signalétique) permet en tout cas d’assurer la sécurité des promeneurs et enfants toujours nombreux dans le parc Aurélien.

 

 

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.