Rue Jean-Jaurès : 455 000 euros
pour la seconde tranche

L'embellissement du cœur de ville se poursuit. Après la première tranche de travaux
de la rue Jean-Jaurès réalisée entre Vernet et la rue Girardin, c’est désormais la partie basse de Girardin à la rue du Général-de-Gaulle, qui est entièrement réaménagée.

 

=> Quels travaux ?

Mise aux normes des réseaux d'eau, obsolètes, par Veolia, suivis de la réfection de la chaussée et des trottoirs, création de places de stationnement, implantation de mobiliers urbains et de conteneurs enterrés vont permettre de redynamiser le centre-ville.

Côté mobilier, sept pots d'oliviers similaires à ceux déjà installés, pour conserver une continuité, seront placés de part et d'autre de la chaussée pour agrémenter le site.

=> Et la circulation ?

Afin de réduire au maximum la gêne occasionnée pour la circulation des piétons et des véhicules, une déviation a été mise en place à hauteur de la rue Girardin, en direction de la rue Aubenas. Par ailleurs, le sens de la rue du Général-de-Gaulle a été inversé, afin de permettre aux automobilistes de rejoindre directement la rue Grisolle.
A noter que ce sens de circulation est susceptible d'être modifié en fonction de la nécessité du chantier. Des informations pratiques seront transmises en temps et en heure pour limiter toute gêne.

Les parkings Aubenas, Vernet, Agricola et de la Porte Dorée sont accessibles durant toute la durée des travaux et offrent un grand nombre de places à un tarif abordable, les premières trente minutes étant gratuites. De quoi continuer à venir faire son marché le mercredi matin sans aucune inquiétude.

=> La duree du chantier

Depuis cette semaine, la partie basse de la rue est donc fermée à la circulation, pour une durée avoisinant les trois voire quatre mois selon les aléas météorologiques comme l'explique le premier adjoint, Richard Sert. "Nous allons poursuivre sur la lancée de la première tranche pour donner une unité et offrir un nouveau cadre aux commerçants notamment. Le chantier sera normalement terminé pour le mois de mai". Aucune crainte, donc, pour la saison estivale. Le cœur de ville sera prêt à accueillir les vacanciers !

=> Le centre-ville toujours actif…

Les boutiques du centre-ville restent ouvertes durant toute la durée des travaux et vous accueillent tous les jours de la semaine, aux horaires habituels.

=> Plus de 3 millions pour le cœur de ville

Quant à l'aménagement final, il comprendra sept places de véhicules, deux arrêts minute, deux aires de livraison, qui auront vocation à devenir des arrêts minute l'après-midi, une place handicapés, trois emplacements deux-roues et des emplacements vélos.

Ce vaste chantier, estimé à quelque 455 000 euros, soit quasiment autant que pour la première partie, s'avère indispensable pour redonner des couleurs et de la vie au centre-ville. D'ici à la livraison, tout sera mis en œuvre pour le bon déroulement de ce programme d'aménagement.

Viendra ensuite le tour, en 2018 et 2019, des rues de Gaulle et Grisolle.

Soit, sur la durée du mandat, un peu plus de 3,1 millions d'euros consacrés exclusivement au centre ancien.

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.