Une nouvelle campagne
de distribution de composteurs

 

 

Récupérer l’eau de pluie pour l’arrosage, adopter des engrais naturels ou encore fabriquer son propre compost : en matière d’environnement, il existe des gestes à impact immédiat relativement faciles à mettre en œuvre. L'un d'entre eux est à la portée de tous les administrés : le compostage.
Composter, qu’est-ce que c’est ? C’est recycler les déchets verts du jardin et de la maison en les amassant en tas dans un grand conteneur pour qu’ils se décomposent. Le processus de transformation par des micro-organismes et petits animaux (bactéries, vers de terre) donne un produit comparable au terreau. Le compost est un fertilisant d’excellente qualité. Il allège la terre et permet des économies d’engrais, de terreau et d’eau. Nos déchets fermentescibles représentent environ 30 % du poids total des déchets ménagers, c’est dire le potentiel de cette valorisation et l'allègement du sac poubelle quotidien !
Si vous souhaitez réduire le volume de vos ordures ménagères et contribuer ainsi à la protection de l'environnement, la municipalité met en place, en partenariat avec le Smiddev, une campagne de distribution de composteurs dès le mois de mars.
Vous pourrez récupérer votre composteur deux mercredis par mois à la déchetterie, quartier La Palissade, RD 8. Les prochaines distributions auront lieu le 8 et 29 mars, 12 et 26 avril, 10 et 24 mai, 14 et 28 juin et 12 et 26 juillet.

Si vous souhaitez en obtenir un, il vous suffit de remplir un bulletin de réservation (à retirer en mairie centrale, mairies annexes ou au service Environnement de la Ville, de vous rendre en mairie pour déposer votre bulletin, ou de le faire parvenir par voie postale. Et enfin, de venir assister à la réunion d’information sur les techniques de compostage muni d’un justificatif de domicile et du règlement de 10 euros (chèque, à l’ordre du Trésor public ou espèces).
 

Compost : mode d’emploi 

=> Bêchez une parcelle de terre de 1m2 dans un coin ombragé du jardin, elle est le point de départ de votre compost.
=> Choisissez votre méthode de compostage, soit en tas ou soit en bac.
=> Alimentez votre compost, en déposant directement sur le sol bêché : fleurs coupées, plantes, vieille terre des pots, marc de café et de thé avec le filtre, sciure et cendres de bois, épluchures de légumes et de fruits, petites tailles de haies et d’arbres, feuilles et herbes du jardin, fumier.
=> Ne mettez pas toutes les matières non organiques ou toxiques : plastique, verre, déchets de viande et de poisson, os, plantes malades.
=> Aérez régulièrement à l’aide d’une fourche pour éviter le pourrissement de votre tas de compost.
=> Humidifiez si nécessaire.
=> Récupérez le compost mûr 8 à 12 mois plus tard.

Source : smiddev.fr

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.