Assemblée générale de l’AMSLF : l’association multisports fréjusienne ne s’est jamais portée aussi bien !

07 juillet 2018

L’Amslf – Association municipale des sports et loisirs de Fréjus – tenait ce premier mardi de juillet sa traditionnelle assemblée générale, 44e du nom. Et le moins que l’on puisse écrire est que l’association fréjusienne, « la plus importante du Var et même de Paca », souligne avec fierté son président, Hervé de Serna, ne s’est peut-être jamais aussi bien portée.

Martine Bis, directrice générale de l'association, et Hervé de Serna, président : un binôme aux commandes de l'Amlsf depuis quatre saisons maintenant

À tout le moins sur ces dernières années où l’on se souvient d’une entité exsangue financièrement et dont la survie même était dépendante d’organismes bancaires. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, ce dont se félicitait l’adjoint au maire délégué aux sports, Fabrice Curti, satisfait que l’Amslf se soit « affranchie d’un certain nombre d’organismes financiers. Une évolution due à la rigueur et la prévention dont vous, administration générale, mais également l’ensemble des sections et leurs bureaux, ont su faire preuve ces dernières saisons pour ramener les finances dans le vert ».

De la nageuse Carla Rapicano à la véliplanchiste “Vava“ Dubois... (photos © Droits réservés)

Les comptes au vert

Dans le vert, les comptes le sont en effet, à hauteur de quelque 117.000 € sur l’exercice clos au 31 mai 2018, permettant de dégager un solde de plus de 527.000 € si l’on reporte l’excédent enregistré un an auparavant.

Cette rigueur, ce résultat, cette excellente santé financière, Hervé de Serna s’en déclarait « fier ». Fier du « virage amorcé depuis quatre années maintenant, et encore plus concrétisé à l’aube de cette saison 2017-2018, dès septembre dernier et le village de l’Amslf édifié lors du Forum des associations. Toute le grande famille de l’Amslf était réunie pour présenter le panel des activités proposées ».

Virage encore démontré par la mise en place d’une nouvelle communication axée « autour d’un logo commun », ensuite décliné pour chacune des 27 sections, et renforcé par la (re)naissance d’un « site internet créé par Franck Cluzel et Ewa Gros », aujourd’hui alimenté par le premier nommé.

Des volleyeurs aux basketteurs, promus à l'échelon supérieur... (photos © D.R. mairie Fréjus)

En coulisses comme
sur les terrains : tout va bien !

Voilà pour le côté coulisses, où l’on s’aperçoit donc que « tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ».

Et sur les terrains, les parquets, au cœur des dojos, dans les bassins des piscines, sur les praticables et même dans les airs « avec une section parachutisme toujours présente derrière ses éternels pratiquants, Yves Morand en tête », la belle santé s’affiche tout autant. Et « les couleurs de l’association brillent sur les plans régionaux, mais aussi nationaux, voire internationaux ! Oui, je dis bien dans le monde entier, tant nos Amsélistes, portés par un encadrement de très haut niveau, emportés par un bénévolat exemplaire, rapportent des médailles planétaires ».

Des petits athlètes, portés dans une section en pleines évolution et émulation... (photo © D.R. Amslf - Franck Cluzel)

Des résultats qui parlent !

Le président amséliste saura ainsi rappeler, lors d’un rapport sportif long comme le bras, les performances de moult athlètes, tant collectives qu’individuelles – on citera pêle-mêle le couple phare du VTT, Cédric et Cécile Ravanel, la nageuse handi Carla Rapicano, la véliplanchiste Vava Dubois, les taekwondistes, nageurs ou encore athlètes (de l’athlétisme cette fois) représentés par six d’entre eux dans les sélections nationales, sans oublier volleyeurs, basketteurs ou encore pongistes (et pardon pour les “oubliés“) –, signe d’une formation à la hauteur. Et là n’est pas la moindre des fiertés du président de Serna, attaché à la compétition et au haut niveau, certes, mais viscéralement lié à « la formation, qui doit être et sera toujours le credo de l’Amslf », sans oublier le loisir.

Avec quelque 4400 licenciés, l’Amslf se maintient dans les bonnes eaux, dans la vague et l’embellie qu’ont connu cette saison les sections athlétisme (+106 adhérents) et musculation-fitness (+ 48). Mais c’est l’ensemble des disciplines qui se portent bien, à l’image des vététistes (près de 300 membres) ou encore de la section natation.

De la double championne du monde d'enduro-VTT Cécile Ravanel aux vététistes prometteurs et ambitieux du pôle enduro du VTT-Le Club (photo © D.R @svenmartinphoto et mairie Fréjus)

Un investissement municipal à la hauteur

Un constat qui rejaillit sur la municipalité fréjusienne, encline, devant ces excellents résultats, à apporter sa pierre à l’édifice. Premier adjoint de David Rachline, et fidèle supporter (notamment du volley), Richard Sert rappelait ainsi les investissements consentis par la mairie de Fréjus. « Il y a la subvention municipale numéraire (800.000 € de fonctionnement, 209.000 € complémentaires, sans oublier la contribution du maire lui-même au titre de la réserve parlementaire, 5500 €). Mais la Ville investit également au titre des infrastructures, en terme de renouvellement des équipements, d’aménagements, de réalisations… »

... l'Amslf a récolté de magnifiques résultats lors de la saison sportive qui vient de se clore. Non sans avoir porté sur les fonds baptismaux de nouvelles disciplines, telles le rugby-golf (© photo D.R. mairie Fréjus)

Et le premier adjoint d’évoquer la base nautique Marc-Modena inaugurée le 21 avril dernier, ou encore les aménagements à venir en cette intersaison estivale 2018 à Sainte-Croix induits par l’accession en Ligue N des volleyeurs (« éclairage porté de 200 à 1000 Lux, aménagements des vestiaires, d’une nouveau siège social »).
Richard Sert évoquera encore le projet d’une salle (de 500 m2) dédiée au tennis de table dans le cadre de la réalisation du Pôle enfance Sainte-Croix, normalement concrétisé en 2019, voire d’autres projets sur les quartiers Saint-Aygulf ou Caïs, voire sur ce que l’on appelle « la future zone des Sables, même s’il s’agit là d’un horizon encore plus lointain (2024-2025) ».

Classé dans
Actualité générale