Avant le gala de boxe de ce vendredi soir à Jean-Vilain, l’heure de la pesée pour les pros

07 décembre 2017

 

L’heure était encore à la décontraction ce midi dans une brasserie fréjusienne, à quelques heures du gala qu’organise la section boxe anglaise de l’Amslf à Jean-Vilain partir de 19h30 ce vendredi 8 décembre.
Les protagonistes des trois combats professionnels de la soirée étaient en effet convoqués pour la pesée traditionnelle. Pour l’occasion, deux Géorgiens ont rejoint la Côte d’Azur pour affronter, l’un (Otari Gogoberishvili) le mi-lourd de Saint-Maur, Kevin Sadjo Lele, 5e au ranking français dans sa catégorie, le second (Georgi Andonov) le Hyérois Jérémy Parodi, n°1 tricolore dansa sa catégorie des super-coqs (55 kg).

Le Hyérois Parodi partira favori ce soir face au Géorgien Georgi Andonov

Tamba en chemin vers les “France“

Enfin, 3e combat professionnel de ce gala, et le plus attendu du côté de la salle Jean)Vilain puisqu’il mettra aux prises en super-moyens le chouchou local, Gus’ “Marvelous“ Tamba au Bayonnais Matiouze Royer. Une jolie opposition de style entre l’expérimenté boxeur basque de 31 ans, dont ce sera le 56e combat pro (17 victoires pour 31 défaites et 7 nuls), et le Fréjusien, âgé de 26 ans et dont la carrière professionnelle débute à peine (8 combats, 7 victoires dont 6 par KO et une défaite). Notons que Tamba, poulain de Yannick Paget, son entraîneur, reste sur un probant succès voici à peine un mois face au vétéran nordiste François Bastien lors du meeting de Saint-Quentin-en-Yvelines.
Une nouvelle victoire de “Marvelous“ Gus’ pourrait encore accélérer ce championnat de France qu’on lui prédit avant la fin de la saison.

Intimidation, certes, mais aussi respect entre Matiouze Royer et son adversaire et hôte du soir, Gustave Tamba

Duel Hyères-Marseille chez les filles

Un autre Fréjusien, Kilian Chevallier, devait entamer sa carrière professionnelle en ce 8 décembre 2017, mais il a finalement renoncé à combattre, insuffisamment prêt.

Pour le reste, un seul des deux combats féminins annoncés sera finalement proposé, qui opposera la Hyéroise Wassila Lkhadiri à la Marseillaise sociétaire du Challenge Boxing, Romane Moulai.

Le plateau de ce gala fréjusien sera complété par une démonstration de boxe éducative avec les jeunes sociétaires de l’AMSLF, bien sûr, et leurs homologues de l’ASOA Antibes, puis six combats amateurs (dont celui des filles). Là encore, prime sera donnée aux boxeurs locaux, Henri Ansquer (super-welters, 66 kg) et Mekki Sahli (lourds, +91 kg) étant respectivement opposés au Grassois Melvin Perriod et au Bordelais Moustapha Diop.

Il n'est pas échappé du casting de “Prison Break“, mais le Bayonnais Matiouze Royer possède une solide expérience... que son adversaire Gus “Marvelous“ Tamba est de son côté en train de bâtir combat après combat, victoire après victoire

Ce gala proposé par la section amséliste dirigée par Antoine Curti promet donc beaucoup, et permettra surtout de renouer, quelque 13 mois après la dernière du genre, avec ces soirées enfiévrées du noble art qui ont toujours rempli la salle fréjusienne. À noter que comme d’habitude, Elvis Katzenmayer et ses collègues danseurs hip-hop animeront l’entracte en proposant un show dont eux seuls ont le secret.

Si rien ne les y obligeait, les Amsélistes Mekki Sahki et Henri Ansquer se sont prêtés au jeu de la pesée


 GALA DE BOXE de la section Boxe anglaise de l'AMSLF
Vendredi 8 décembre, 19h30, salle Jean-Vilain
Ouverture des portes : 18h30
Tarifs : gradins 5 €, chaise 10 €

Classé dans
Actualité générale