Citoyens vigilants : ensemble pour la sécurité de tous

04 mars 2019

Citoyens vigilants : bilan 2018
Ensemble pour la sécurité de tous

Le dispositif citoyens vigilants a été mis en place sous l’autorité de David Rachline. Il a été développé sur la quasi totalité des quartiers de la ville. Il permet de faire baisser le nombre de cambriolages sur les quartiers résidentiels et d’impliquer les Fréjusiens, toujours dans une démarche de proximité. « On s’est rendu compte que la participation renouait le tissu relationnel dans les quartiers mais aussi la bienveillance et l’esprit civique », explique Pascal Nedelec, chef de service de la Police municipale de Fréjus.

Sur l’année 2018, 228 personnes de plus ont intégré le dispositif, ce qui porte le nombre total de citoyens vigilants à 888 en ce début d’année 2019. « Le but est d’avoir un maximum de personnes pour créer du lien, entrer en contact avec ses voisins, divulguer les informations nécessaires afin ouvrir l’oeil à bon escient », précise la commissaire Béatrice Fontaine.

Un outil d’échange

Piloté par police municipale et nationale et mis en place par la ville de Fréjus, ce dispositif est totalement gratuit.

L’échange d’informations entre policiers et habitants se fait via le réseau mail citoyens-vigilants@ville-frejus.fr. Lorsqu’un fait se produit, le citoyen vigilant alerte la police par mail et en cas d’urgence il peut également contacter le 17. De la même façon, la police envoie aussi un message d’alerte aux citoyens vigilants membres du dispositif qui se font relais dans les quartiers.

Objectif : augmenter la participation

216 messages ont été envoyés par les citoyens vigilants en 2018. « Plus il y aura d’adhérents, plus il y aura d’efficacité sur le retour d’information », souligne Pascal Nedelec.

Le nombre de signalements a augmenté en un an passant de 54 en 2017 à 67 en 2018. Ce dispositif a fait avancer de nombreuses affaires. Il a permis de réaliser des interventions concrètes qui se sont soldées par des interpellations en flagrant délit. Un prédateur sexuel a été interpelé. Un commerçant du centre-ville a alerté la police et trois bulgares ont été arrêtés pour vol.

La police a rappelé qu’il faut également prêter attention aux démarcheurs fictifs qui viennent frapper à votre porte. « Les personnes âgées sont les plus vulnérables. Il ne faut pas hésiter à leur en parler », rappelait Pascal Nedelec.

Le dispositif citoyens vigilants est un complément pour la sécurité des citoyens et une amélioration dans la qualité de vie des Fréjusiens.

Classé dans
Actualité générale