Conseil de quartier de Port-Fréjus : 200 personnes pour évoquer l’avenir du port

16 mars 2018

Le premier des 11 conseils de quartier à tenir sa (première) réunion semestrielle pour le compte de l’année 2018 aura été celui de Port-Fréjus. Dans une salle de l’espace municipal comble et rassemblant pas moins de 200 personnes, et en présence du maire de Fréjus, David Rachline – sans doute faut-il voir dans cette présence une relation de cause à effet –, ce conseil de quartier a marqué une nouvelle ère.

En effet, les conseils de quartier, s’inscrivant dans le cadre d’une politique de proximité souhaitée par l’équipe municipale, ont été renouvelés dernièrement, comme le stipulait la charte établie en 2014. L’année 2017 marquant en effet la mi-mandat, cette charte mentionnait un renouvellement complet des collèges et bureau composant chaque conseil. De nouveaux membres sont donc venus rejoindre les rangs, d’autres sont partis, d’autres enfin ont décidé de poursuivre cet engagement au service des administrés et de leur quartier.
À la tête de ces conseils de quartier, de nouveaux présidents ont également été désignés (Daniel Banck à Fréjus-centre, Marie-Thérèse Gatto à Caïs-Capitou, Yolande Cusumano à Villeneuve et Robert Florentin à La Gabelle), alors que d’autres ont “rempilé“ (Thierry Berne à Fréjus-plage, Christian Rudnik à Saint-Aygulf, Pierre Lesieur à Gallieni, Patrick Barsimée sur L’Estérel, Joëlle Leusie à La Tour de Mare ou encore Nadine Warcollier à Port-Fréjus). Le quartier de L’Agachon voyant pour sa part un “retour aux affaires“, celui de Zohra Kenouni en l’occurrence.

Appel à la citoyenneté

Pas de “vraie“ nouveauté à Port-Fréjus puisque la dynamique et rigoureuse Nadine Warcollier était déjà aux commandes du conseil de quartier ces dernières années. D’où une réunion magnifiquement préparée en amont – « également avec l’aide de Béatrice Gambé de Vergnes, responsables des conseils de quartier au sein du service Démocratie locale et notre relais privilégié en mairie », remerciera Nadine Warcollier – avec notamment un “Power Point“ qui permettait à l’ensemble de l’assemblée de parfaitement suivre les débats.

De nombreux points auront été évoqués lors de ce conseil, entre bilan de la sécurité – « avec une baisse des faits de délinquance de 31 % en 2017 et de 75 % depuis le début de l’année, précisa le commandant de police Cédric Fèvre, commissaire-adjoint de Béatrice Fontaine à Fréjus, sur un quartier, il est vrai, plutôt tranquille » –, et petits tracas du quotidien, des travaux simples de voirie aux soucis de poubelles et de toilettes publiques, voire autres problèmes d’incivilité…
Dans ce créneau, les déjections canines figurent en bonne place, le maire rappelant qu’il allait se montrer plus « intransigeant envers ces personnes peu respectueuses » et demandant à la police municipale via son directeur, Hervé Eygazier, de désormais « verbaliser systématiquement ces propriétaires peu scrupuleux ». Dans le même ordre d’idées, David Rachline appellera tous les administrés, « pas uniquement ceux de Port-Fréjus », à davantage de citoyenneté quant aux jours de dépôt de collecte des encombrants « pour éviter les amoncellements sauvages et qui salissent la ville, en donnant une mauvaise image… même si ce n’est que pour quelques jours ».

Rallonger la saison

Mais s’il est un quartier de Fréjus impacté par le caractère de saisonnalité touristique, c’est bien celui de Port-Fréjus. Chacun en a bien conscience, des commerçants du port au maire bien évidemment, en passant par le directeur de la SEM de gestion, Glenn Fauchon. « Port-Fréjus est un quartier dont l’activité est totalement liée à la saisonnalité, confirme ce dernier. Il nous faut absolument augmenter nos plages d’avant et après-saison, proposer des animations qui ramèneront du monde sur le quartier depuis début avril jusqu’à fin octobre. »
Et le directeur de la SEM d’avancer, « notre souhait est de proposer ainsi une manifestation d’envergure par mois », avant d’annoncer d’ores-et-déjà deux évènements, entre « le Spi Dauphine, régate étudiante portée par l’université parisienne et pour laquelle Port-Fréjus est port d’accueil, qui se déroulera du 14 au 21 avril, et surtout La Semaine affoilante du 14 au 17 juin, le plus important rassemblement européen d’engins nautiques navigant sur foils ».

La Semaine affoilante sera l'un des évènements phares du 14 au 17 juin prochain sur Port-Fréjus

L’un des plus beaux ports de la Méditerranée

Sans oublier d’autres évènements plus terre-à-terre, telle la traditionnelle fête de Port-Fréjus début juillet, alors que le conseil de quartier souhaite pour sa part, outre se greffer à cette manifestation bien ancrée dans l’agenda du port, également réfléchir à une « fête du quartier ».

Au final, plus de deux heures de discussion à bâtons rompus, à (tenter de) trouver « les équilibres et les solutions les plus appropriées aux problèmes du quotidien pour que chacun puisse vivre et travailler en toute quiétude et parfaite harmonie » (dixit David Rachline) dans un port magnifique, « certainement l’un des plus beaux avec Port-Grimaud sur tout le pourtour méditerranéen », affirmera même ce restaurateur… Il n’y avait pas plus belle conclusion…

 

Classé dans
Actualité générale