Conseil de quartier Gallieni-Valescure-Magdeleine

14 novembre 2018

Le mardi 13 novembre, à la Salle de Sainte-Croix, le Maire, David Rachline, accompagné de Fabrice Curti, l'Adjoint délégué au quartier, a assisté au conseil de quartier Gallieni-Valescure-Magdeleine.

Devant une salle comble, Pierre Lesieur, Président du conseil de quartier, a annoncé les différents thèmes de l’ordre du jour qui se déclinait en six temps.

SECURITE : CITOYENS VIGILANTS ET RONDS-POINTS

La parole a été donnée au commissaire adjoint, M.Fèvre, représentant la Commissaire divisionnaire, qui a d’abord évoqué le dispositif « citoyens vigilants » servant à signaler des comportements ou des véhicules  suspects. Il a précisé que certains modes opératoires étaient identifiés et qu’un message allait être prochainement adressé aux adhérents afin qu’ils en tiennent compte (ex : certaines personnes se font piéger en partant à la recherche d’un chat soi-disant perdu). Ensuite, il a informé les riverains d’une nouvelle réglementation relative au « wheeling » ou rodéo sur roue arrière, en scooter. Le véhicule peut désormais être saisi et mis en fourrrière. Il a également annoncé une baisse des cambriolages dans ce quartier qu’il a qualifié de « calme » mais une hausse des vols d’automobiles. Vingt contrôles de vitesse ont été réalisés et 30 contrôles routiers, notamment sur les trois ronds-points les plus passagers : Tabarka, Fredericksburg et Triberg.

Patrick Renard, Adjoint à la sécurité a rappelé que le dispositif « citoyens vigilants » est gratuit, qu’il compte déjà 363 adhérents et que, grâce à cette interaction, 196 signalements ont été faits et permis 35 interpellations.

Le représentant de la Police municipale, Raoul Regaieg, a apporté quelques précisions :  337 PV de stationnement, surtout devant l’hôpital, 52 interventions pour excès de vitesse ou stationnement gênant, 34 mises en fourrière et 12 interventions pour nuisances sonores.

Des riverains envisageaient des dos d’âne au rond-point de Triberg mais M.Trenac, Directeur des Services techniques, a précisé que ce dispositif est illégal à moins de 40 mètres d’un carrefour. Seuls des plateaux-ralentisseurs sont envisageables mais très bruyants et qu’il faut penser à la tranquillité des riverains.

Il a été rappelé par la Police municipale que ces gros ronds-points ne génèrent pas d’accidents importants et que désormais, ne pas laisser traverser un piéton coûte 6 points en moins sur le permis ! Le Maire a toutefois pris en compte cette inquiétude et a sollicité le commissaire afin que des contôles supplémentaires soient effectués.

BILAN DES REALISATIONS

Le président a remercié le Maire et les services municipaux pour la pose d’un radar pédagogique avenue de Valescure et de la réalisation d’une rampe dans l’escalier menant à la salle de réunion.

PROPRETE – ENTRETIEN

Des riverains déposent des encombrants avant les dates et Pierre Lesieur a précisé que cela pouvait provoquer des chutes et attirer des rats.

Les pistes cyclables devraient être débroussaillées aux abords de l’hôpital. Le Maire précise que ce problème avait été repéré et qu’un courrier a été fait dans ce sens.

AMENAGEMENTS

Pistes cyclables et voies communales

M.Trenac a informé les riverains que 700 m de pistes cyclables allaient être créés et que le maillage cohérent des pistes cyclables était à l’étude. Le Maire a précisé que la priorité était donnée à la réfection des voies communales : aménagement de trottoirs et réfection d’enrobés :  « un million d’euros »  d’investissement dans la voirie, a-t-il précisé. M.Trenac a rappelé que Fréjus est la 1èreville du Var à avoir réalisé 40km de pistes cyclables.

A la demande de la mise en sens unique de certaines rues dont les trottoirs sont étroits, le Maire à répondu que, avant de modifier quoi que ce soit, un plan de circulation devait être étudié « afin de mesurer l’impact sur l’intégralité du quartier ».

Pour la sécurité des pistes cyclables, les cyclistes sont invités à descendre parfois de vélo.

Le Maire a informé les riverains que des conventions allaient être passées avec le Conseil départemental et que leur mise en application se ferait le plus rapidement possible. En attendant, cette tâche d’entretien des voies départementales est assumée par la Ville.

Chapelle de Valescure

Face au péril, la chapelle de Valescure bénéficiera de petits travaux de sauvegarde afin que la dégradation s’arrête. Le devenir de cette chapelle est à l’étude.

En ce qui concerne le défrichement du vallon de Valescure, au grand soulagement des habitants du quartier, le Maire a annoncé qu’il s’était opposé au projet de construction qui avait été déposé.

PROJETS

Le Maire s’est montré favorable à l’organisation d’une journée de collecte de déchets dans l’ensemble des quartiers de la ville.

La fibre Orange est en cours d’installation et  tous les quartiers seront fibrés d’ici fin 2019.

DIVERS

La conclusion a porté sur le rappel des incivilités, notamment les ramassages des déchets canins encore insuffisants et le non respect des piétons sur les trottoirs, notamment rue Donnadieu et Avenue de Lattre de Tassigny où ces derniers sont dérangés par des cyclistes qui n’empruntent pas la piste cyclable.

C’est dans un climat serein et une ambiance conviviale que ce sont terminés ces échanges.

Retrouvez l'ensemble des comptes-rendus du cycle automnal des conseils de quartier sur la page dédiée ici >>>

Classé dans
Actualité générale