Course/route : 10 Km de Fréjus : presque le record d’une édition record pour le Montpelliérain Jaadi !

19 juin 2017

 

On n’en était finalement pas loin, mais on n’y est pas tout à fait arrivé ! Avec 978 inscrits (874 classés, voir à la fin de cet article), les 10 Km de Fréjus ont certes battu le record d’engagés, mais sans atteindre cette barre des 1000 dossards ! Pas de quoi enlever le sourire aux organisateurs d’une épreuve qui emporte chaque année une vive adhésion auprès des coureurs locaux et régionaux, licenciés ou non.

Au final bien sûr, la victoire reste l’apanage des coureurs ayant l’habitude d’arpenter le bitume, et le Marocain d’origine, licencié à Montpellier, Youssef Jaadi (ci-dessus), en est un, quand bien même il courait pour la première fois dans la cité romaine. Venu « pour gagner », le coureur héraultais a pris les choses en main dès les premiers hectomètres, comptant déjà quelque longueurs d’avance en arrivant sur le front de mer. Il n’a de fait pas laissé planer le moindre doute ni le moindre espoir à ses adversaires ; pourtant pas des faire-valoir à l’image des deux athlètes complétant le podium scratch de ces 10 Km, les Gardéens Romain Rybicki – qui restait sur un succès à la Bandol Classic sur 12 km le dimanche précédent – et Yohan Le Berre, à respectivement 11 et 37’’.

Les deux premières féminines déjà devant...

Sous l’œil de Fabrice Curti, adjoint au maire délégué au sport, et de ses collègues adjoints Gilles Longo, Christophe Chiocca et Julie Lechanteux, Youssef Jaadi ajoute une nouvelle victoire sur le 10 bornes ce printemps – sa 3e après Monaco (12 mars) et Menton (14 mai) – un palmarès 1017 encore complété par un podium le 26 mars à Chalon-sur-Saône –, mais sans battre le record absolu de l’épreuve, toujours détenu par Nouredine Jalal en 2014 (30’21, contre 30’39 à Jaadi).

Boris Pierre sera le 1er Amséliste (6e) devant Franck-Marie Diez (casquette verte derrière, 9e) et Paul Georgenthum (ici juste derrière lui, 12e)

 

Boris Pierre en chef de file des Amsélistes

Si Stéphane Valenti, aperçu dans le Top Ten en début de course, n’est finalement pas allé au bout, les licenciés amsélistes se sont tout de même fendu d’un joli tir groupé avec les jeunes Boris Pierre (6e à 2’38 du vainqueur, et 1er en cadets), Franck-Marie Diez trois rangs plus loin (à 3’17 mais lauréat chez les espoirs) et encore Paul Georgenthum (12e à 4’41, 2e cadet). Enfin, intercalé à la 11e place (à 4’26, 2e vétéran 1), le “toujours jeune“ Fouad El Azzaoui a confirmé qu’il adorait tout particulièrement cette course “at home“. Avec Chemakhi, Fiorucci, Berger ou encore Bossé, l’équipe amséliste s’est même imposée au classement masculin par équipes, devant le Trail Athlétisme bessois et le Cavigal de Nice.

Belle perf' de la Fréjusienne Natacha Shaw, 41e au scratch et surtout 3e féminine derrière les deux coureuses kenyanes !

Même constat chez les féminines où, derrière le duo attendu de Kenyanes qui ne se sont pas quittées d’une semelle – Béatrice Cherono (18e au scratch, 36’36, et 1ère senior femmes) devançant Maximilla Jerotich (19e…) de 4 petites secondes ! –, Natacha Shaw a inscrit son nom à la 41e place de l’épreuve, la distance parcourue en 38’29. Avec ses compères Sabrina Zerouat (210e), Tamara Perez Liarte (213e), Mylène Tumbarello 214e) et Sophie Bailly (228e), Natacha emmène, tout comme chez les garçons, le team AMSL Fréjus athlétisme sur la pus haute marche du classement par équipes !

La course en famille et avec Bébé !

De quoi, en tout cas, apporter son lot de satisfactions à l’entraîneur Yves Brénier…

Le dernier 1 heure après, mais qu’importe…

L’on saluera par ailleurs quelques performances parmi d’autres, celles de certains coureurs, arrivés de manière plus anonyme même s’ils ne le sont pas tout à fait. On pense ici au triathlète (ex-volleyeur) Ludovic Tatinclaux (90e en 41’), à Franck Cluzel (ex-Amslf également ; 104e en 41’46), au footballeur (ex-Étoile, ex-Colomiers) Maxime Chedorge (121e en 42’31) qui n’a pas attendu son père Bernard (346e en 50’18), au jeune tennisman du TCGF Quentin Xueref (318e, 49’21, 9e cadet) suivi à 10 secondes par l’ancien Amséliste Anthony Plizga (324e, 10e espoir), u encore au directeur du casino de jeux de Port-Fréjus, Stéphane Hourcastagnou (384e à 51’28, ci-dessous, dossard 162) !

Bravo à eux et bravo aux 874 coureurs au total, qui sont allés au bout de ces 10 Km sous un soleil et une chaleur encore bien présents, et sont finalement classés, le dernier d’entre eux – parce qu’il en faut toujours un – Florian Liberkowski (vétéran 3, donc respect) terminant en 1h30’59, soit 1h après Jaadi.

On t'a reconnu... avec ton dossard, M. Philippe C...

Mais qu’importe la place, comme le disait le baron, l’important est non seulement de participer mais d’aller au bout de soi-même et de sa volonté. Chapeau (de soleil) à tous !

Ph.C.

Retrouvez et téléchargez ici >>> le classement scratch complet de cette 6e édition des 10 Km de Fréjus.
Tous les classements annexes ici >>>

C'est pas beau de faire des grimaces, M. Gwendal Gangloff ?

Revivez la 6e édition des 10 Km de Fréjus en images >>>

 

Classé dans
Actualité générale