Écoles élémentaires : un plateau tout beau tout neuf à la base nature pour s’initier au code de la route

28 novembre 2017

 

Les écoliers des Chênes auront eu l’honneur d’inaugurer le nouveau plateau d’initiation au code de la route, qui vient tout juste d’être réalisé au début de la piste d’envol de la base nature.

Un premier plateau avait été édifié par le passé sur l’esplanade à l’arrière de l’espace Caquot, mais « nous étions souvent dans l’impossibilité de l’utiliser du fait des salons et autres manifestations prenant place sur cette esplanade, confie Katia Michelan, directrice des sports en mairie de Fréjus. C’est pourquoi nous avons cherché et trouvé cet autre endroit, plus propice et que tout un chacun pourra s’approprier par ailleurs ».

Première appréhension du plateau routier à pied, avant d'enfourcher les vélos et se lancer comme des grands...
Plateau réalisé en interne,
avec le service signalétique de la ville

 C’est le service municipal de la signalétique qui a conçu et dessiné ce « parcours au bout de l’ancienne piste d’envol, entre ces grandes croix tracées au sol qui interdisent tout atterrissage sur cette piste », précise Alexandre Camus, éducateur sportif à la Direction des sports, qui mène ce projet avec ses compères David Postigo, Giacomo Basile et Hugues Lefeuvre. « Sans oublier Sébastien Grébert et Anne-Sophie Grébert, spécialistes du VTT qui interviennent ponctuellement », rajoute Alexandre Camus, qui enchaîne, « voici quelques années, un cycle VTC et VTT était proposé aux écoles élémentaires, plus spécifiquement à destination des élèves de CM1 et CM2. Et puis ce cycle a été abandonné car les vélos n’étaient plus en état, et nous n’avions pas les moyens nécessaire ni financiers, pour renouveler le parc, ni humains pour l’entretenir ».

L’activité a néanmoins été « relancée depuis trois ans, continue Katia Michelan. 6000 € ont été dégagés à l’achat de 30 nouveaux vélos, 20 grands et 10 plus petits, des éducateurs gèrent l’entretien. Nous avons également mutualisé avec la Direction de l’Enfance, qui dispose d’un parc de vélos plus petits : nous nous prêtons les vélos et les personnels des sports se chargent de l’entretien ».

Permettre aux enfants
d’apprendre à faire du vélo

Et aujourd’hui donc, ce plateau est mis à disposition des écoles – ce sont désormais les classes de CE2 et CM1 qui sont concernées –, dans le cadre d’un « projet pédagogique de six séances de 2h, précise Lara Jedbani, professeur des écoles aux Chênes, présente ce mardi matin avec sa classe de CE2. Il s’agit d’appréhender la pratique du vélo avec tout ce que cela implique, équilibre, propulsion, freinage, passage des vitesses, franchissement d’obstacles, etc., et cette initiation aux règles du code de la route en situation réelle sur ce plateau ».

Il est à noter d’ailleurs que sept des 27 enfants concernés sur cette classe ne savaient pas faire de vélo avant d’entamer ce cycle. « Après la première séance ce lundi, cinq d’entre eux ont pu (ré)intégrer le groupe, les deux dernières continuant leur apprentissage en marge » avec Hugues Lefeuvre, « elles n’avaient roulé que sur le bitume hier, c’est pourquoi aujourd’hui je les ai emmenées dans la forêt et on a fait le tour complet de la base nature. Et elles commencent vraiment à bien se débrouiller ».

Car, qu’on se le dise, dans la ville du Roc d’Azur, il est logique que les enfants aient la chance et le bonheur de savoir faire du vélo…

Classé dans
Actualité générale