En cours de réaménagement, le parking de la Porte d’Orée offrira 57 places supplémentaires dès avril

08 février 2018

Depuis le début de la semaine a débuté le projet de réaménagement et d’agrandissement du parking de la Porte d’Orée. À l’horizon première quinzaine d’avril ce parc de stationnement nouvelle version accueillera une quinzaine de places supplémentaire sur la partie actuelle, réaménagée et réservée au stationnement “classique“ (de 77 à 91 places, dont une équipée d’une recharge pour voitures électriques), plus 43 autres à l’abonnement sur le terrain attenant, dit terrain de la “maison Barale“, du nom de son (ancien) propriétaire, Max Barale, famille bien connue sur la place de Fréjus.

La régie des parcs de stationnement de la ville a en effet acquis tout récemment cette parcelle, où va donc être aménagée cette cinquantaine de places proposées à l’abonnement, à 30 €/mois.

91 places “publiques“
+ 43 abonnements

Au final donc, 134 places seront proposées ici, au pied du cœur historique, sur un parc équipé de barrières et caisses automatiques, tels que l’ont été depuis plusieurs années maintenant les parkings de la place Paul-Vernet, du Clos de la Tour ou encore de la place Agricola. Les accès au parking seront améliorés et sécurisés, qu’il s’agisse de l’entrée par la rue des Moulins, de l’entrée/sortie sur l’avenue Aristide-Briand face au laboratoire d’analyses médicales. Enfin, le parking réservé aux abonnements bénéficiera quant à lui de son accès (entrée/sortie) propre.

Côté tarifs, l’uniformité sera appliquée sur ce “nouveau“ parc, avec une première demi-heure offerte, toujours, chaque tranche de 15 minutes étant ensuite facturée 0,30 €.

La Ville entend ainsi continuer de favoriser le turn-over sur les parkings en périphérie immédiate du cœur historique (et notamment éviter les “voitures-ventouses“ qui, par définition, ne bougent pas).

Réouverture prévue
courant avril

À noter que la Ville propose donc toujours en parallèle cette offre de stationnement à 1 €/jour (30 €/mois) à travers ce système d’abonnements. Ce dispositif est véritablement plébiscité par les Fréjusiens, qu’ils soient riverains du centre-ville ou encore actifs y travaillant, ainsi qu’en témoigne le fait que les parkings proposant ce service (64 places au Clos de la Tour, 104 places à Aubenas terrasse) affichent complet, alors que seules quelques places cherchent encore un locataire au sous-sol d’Aubenas.

Rappelons enfin que plus de 300 places gratuites sont proposées en centre-ville et à ses abords, sur les parcs de stationnement de Sainte-Croix (79 emplacements), Pinelli (86), des Moulins (30) ou encore des Arènes (130), sans oublier les places disponibles directement sur voirie.

 

Classé dans
Actualité générale