Établissements scolaires : rencontre municipalité - directeurs d’écoles pour faire le point

06 décembre 2017

De nombreux élus, dont le 1er adjoint Richard Sert, entourent l'adjointe aux affaires scolaires, Julie Lechanteux, pour cette réunion avec les directeurs d'établissements et personnels municipaux concernés

Une réunion rassemblant les directeurs des établissements scolaires de la commune s’est récemment tenue en la villa Aurélienne, à l’initiative de la Ville, et plus particulièrement de la Direction Enfance, Jeunesse et Éducation (DEJE). L’objectif étant de faire un point in situ après la première période d’école.

+ 69 élèves en plus sur le territoire

Ainsi, premier constat après cette rentrée 2017, une hausse sensible des effectifs à 4572 élèves au total, à raison de deux tiers (2804) / un tiers (1758) entre élémentaires et maternelles. Pour rappel, 4503 avaient été recensés à la même époque l’année passée, avec une classe supplémentaire puisque le Dasen (Directeur académique des services de l’Éducation nationale) avait décidé la fermeture de l’une d’entre elles à l’élémentaire Les Eucalyptus à Villeneuve.

Cette carte scolaire risque d’ailleurs d’évoluer les prochaines années, du fait de l’expansion importante que connaît actuellement le secteur de Caïs. « Des équipements publics doivent être réalisés en ce sens sur la période 2018-2023 dans le cadre d’un PUP (Plan urbanisme participatif), évoque Julie Lechanteux, adjointe au maire, en charge de l’enfance et l’éducation. Ces équipements seront ainsi financés en partie par les aménageurs et promoteurs dont les futures réalisations engendrent ce besoin en équipements publics. »

Agrandissement à Caïs, construction aux Chênes

Le projet serait double, puisqu’il constituerait en une réhabilitation des groupes existants, avec un agrandissement en parallèle. Le groupe élémentaire serait rassemblé sur le secteur Paul-Roux, avec 5 classes venant s’ajouter aux 15 au total des deux écoles existantes. De la même façon, un groupe maternel agrandi (+ 5 classes) serait réalisé sur le secteur Caïs-Camp Robert, en plus des 9 classes existantes.

Autre quartier à connaître un nouveau dynamisme, les Chênes. Où est projeté – à l’horizon rentrée 2019 – le futur pôle Enfance de Sainte-Croix, qui aura vocation à accueillir une nouvelle école élémentaire (13 classes + diverses salles), un ALSH (Accueil de loisirs sans hébergement) en remplacement de l’actuel à l’Aqueduc, un réfectoire commun, une crèche familiale et enfin une salle de sports complémentaire à Sainte-Croix.

Une contre-allée a été réalisée pour rejoindre l'école maternelle de Caïs-Camp Robert tout en longeant l'école élémentaire, de manière à bien séparer les accès aux deux établissements

Sport et piscine

Côté activités sportives, l’on notera en ce qui concerne les 15 cycles VTC la mise à disposition récente d’un plateau servant à l’initiation au code de la route, réalisé par le service signalétique de la ville en bout de piste d’envol à la base nature. Des cycles course d’orientation (8), balle ovale (4) ou encore pétanque (2) sont également programmés sur la présente année scolaire.

Côté activité piscine, les deux structures municipales accueillent leur lot d’enfants, plus jeunes (avec notamment les maternelles) pour Gallieni (505 créneaux de 40-45’), plus âgés à Maurice-Giuge (240 créneaux).

En “sommeil“ pour cause de déménagement entre autres, l’activité voile reprendra au sortir des vacances de février, soit… le 12 mars, dans les locaux tout neufs et fonctionnels de la nouvelle base nautique de Fréjus.

La sécurité renforcée

Depuis plusieurs années, la Ville s’attache à renforcer la sécurité aux abords des écoles, de l’éclairage autour et à l’entrée des établissements, une sécurisation des passages piétons à proximité des écoles notamment avec les “papy“ et “mamie-trafic“, une fréquence augmentée des patrouilles des policiers municipaux, la mise en place de visiophones et interphones. Une action encore complétée par la remise, toute récente, aux directeurs d’établissements, d’un boîtier alarme anti-intrusion directement relié avec la Police municipale.

Visiophones et interphones ont été installés aux entrées des écoles de la commune, et des boîtiers alarme anti-intrusion distribués aux chefs d'établissements

Travaux : la clim’ en marche

Plus de 500.000 € de travaux d’investissement ont été réalisés cette année dans les établissements fréjusiens. Au chapitre des travaux marquants, 120.000 € ont été consacrés à la mise aux normes d’accessibilité dans 7 établissements (maternelles Aulézy, Oliviers, Dolto, élémentaires Turcan et Eucalyptus, maternelle et élémentaire René-Char).

Le dernier “self qui fait grandir“ a été aménagé aux Eucalyptus (18.000 €), alors que l’équipement en a climatisation constitue un autre poste important de dépenses. Trois dortoirs avaient été équipés en 2016, opération finalisée en 2017 avec les maternelles restantes, à savoir Aurélien, Villeneuve, René-Char, Caïs, Jean-Monnet et Aubanel (coût 60.000 €).


En 2018, tous les réfectoires et salles polyvalentes des écoles maternelles et élémentaires seront équipés de climatiseurs fixes, de même que les classes “les plus chaudes“ dotées pour leur part d’une clim’ mobile. Le tout pour une somme de 184.000 €, + 22.500 € pour l’installation de rideaux occultant.

Enfin, une programmation pluriannuelle a été mise en place pour la rénovation des aires de jeux. Sur les quatre écoles (Aurélien, Aubanel, Valescure, Villeneuve) encore concernées, deux sont programmées en 2018, les deux dernières seront faites à suivre.

 

Classé dans
Actualité générale