Étoile FC, AMSLF volley : on ne les arrête plus !

23 février 2019

Le volley fréjusien et le foot intercommunal ont doublé la mise. Victorieux de France Avenir 2024 (3-0) et à Saint-Priest (2-1), les deux clubs phares de Fréjus ont récidivé ce dernier samedi de février. L’AMSLF en allant chercher un importantissime succès en Avignon (3-1), l’Étoile en prenant sa revanche (4-1) sur la réserve lyonnaise.

L’AMSLF grimpe à la 5e place !

Voici trois semaines, on évoquait le délicat mais crucial mois de février qui attendait les volleyeurs de Loïc Geiler. Trois matches et trois victoires plus tard (3-1 à Mende et Avignon, 3-0 devant France Avenir 2024), les Fréjusiens ont même doublé les Nazairiens au classement. Passés 5es, ils sont plus que jamais en course, non plus pour le maintien, mais pour les play-off ! Tout simplement !

Et pourtant, on a bien failli aller au set décisif, puisque les partenaires d’un toujours omniprésent Mihailo Pajic, après avoir laissé échapper le 4e set (20-25), ont manqué de refaire de même une manche plus tard. À 18-15 Fréjus, l’Avignonnais Bojovic a sorti le grand jeu, permettant aux Vauclusiens d’égaliser à 18, de prendre l’avantage à 20-19 puis 23-21 sur un service manqué de Lorry Florent.

© Photos DR facebook officiel AMSLF volley

Mais Bojovic se loupera à deux reprises alors que le capitaine varois, Stan Simin n’égalise sur un contre gagnant à 23 partout, avant de donner une balle de match sur une attaque gagnante (24-23). Bojovic ne parviendra pas à ramener les siens et laissera la victoire aux Fréjusiens.

Des Varois à qui il reste quatre matches de saison régulière, dont trois à domicile. La semaine prochaine (2 mars), c’est l’ogre parisien, dominé ce samedi dans sa salle par Martigues (2-3) qui se présentera à Sainte-Croix pour un match de gala, suivi par Saint-Jean d’Illac (8 mars).

Un ultime déplacement en terre nazairienne (16 mars) avant la réception de Saint-Quentin (23 mars), et Fréjus marchera probablement vers les play-off. Pas mal pour un promu !

Karim Tlili a mis les siens sur la bonne orbite dès la 4e minute

L’Étoile attend Toulon

Promue, l’Étoile aimerait bien l’être en National en fin de saison. Ce samedi après-midi, alors que le leader haut-savoyard Annecy s’imposait 3-2 sur le Rocher monégasque, les Étoilistes ont fait le boulot devant les jeunes réservistes de l’Olympique lyonnais (4-1). Tlili, Orinel, Gbohou et Campeon ont scoré pour le club est-varois, lui permettant de rester dans la roue d’Annecy, et contenant le retour impressionnant de deux équipes qui avaient manqué leur début de saison et que l’on croyait irrémédiablement décrochés, Toulon et l’Athletico Marseille.
Surtout, l’Étoile a la perspective de rejoindre Annecy (aux points mais non au goal-average) le 6 mars prochain lors de son match en retard contre… Toulon.

Classé dans
Info en bref