Festival du court-métrage de Fréjus : du cinéma tout court !

04 janvier 2018

Le cinéma, c’est comme le café, on peut l’aimer long ou court ! Et tout comme un bon café, c’est toujours un moment de partage et de décontraction. Mais éloignons-nous un peu du cliché publicitaire pour retomber dans ce qui fait l’essence même du 7e Art : un mélange de matériel et d’esthétisme intégrant les cinq éléments que sont le langage, le son, l’image, le mouvement et l’interactivité. Un univers à part, et pourtant si familier dans nos vies qu’il sera possible de toucher du doigt durant le festival du Court métrage de Fréjus, du 9 au 27 janvier.

La conception de l’événement est en cela particulière qu’elle est construite à la manière d’une fabrique dans laquelle plusieurs univers se croisent, s’entremêlent et se complètent. Rendez-vous est donc pris pour la projection et la compétition des films sélectionnés, mais pas que ! Sur tout le territoire, en marge du festival, des événements « satellites » vont se dérouler, tous en rapport avec le monde du cinéma.

La compétition officielle

On commence par la compétition. Les adeptes du format court seront bien servis question choix et qualité avec la programmation de cette édition 2018. Quatorze films (voir liste ci-dessous) sont en compétition dans les deux sélections Hermès et Aurelia. La projection se fera le vendredi 19 janvier, au théâtre du Forum. Pour chacune de ces deux sélections, les mêmes prix seront décernés : prix du Jury, de la Ville, Forum Julii attribué par les collégiens et lycéens, du Public, ainsi qu’un petit nouveau cette année le prix du Scénario.

Un festival d’événements

Ensuite, vivant autour de cet axe central du festival, voici quelques mises en lumière à ne pas louper : l’exposition « Fréjus, Ville de cinéma », à la Villa Aurélienne, l’Escape Game spécial cinéma qui se jouera à la Villa toujours, les soirées du Club Italianiste de Provence au Vox, le concert Fréjus Talents « Musiques d’écrans », une projection au Musée des Troupes de marine pour ne citer que celles-ci…

Il a fallu « quelques mois au jury pour délibérer sur la sélection proposée », note Williams Aureille, adjoint à la Culture, qui salue au passage « le travail de fourmi du président Jérôme Reber et du co-président Alexandre Mexis avec plus de 1000 courts-métrages français et étrangers visionnés au préalable ! ».
« Comme chaque année, cet événement est porté par une volonté commune de la Ville et de l’office de tourisme », souligne l’élu. « Il contribue au rayonnement de Fréjus, et notamment à son attractivité pour la venue de productions nationales et internationales, à l’émergence de notre projet de conciergerie du cinéma. Mais d’une manière plus générale, cette édition mettra en évidence la jeunesse. Celle du jury d’abord, celle des Master Class et celle de tous les collégiens et lycéens des établissements de l’agglomération de part leur participation active à l’édition 2018. »

Voici le programme détaillé, jour par jour, pour se faire son cinéma à soi…

=> Lundi 9 janvier, au cinéma Le Vox, dès 19h30, rendez-vous pour la soirée italienne. Avec la participation de la chorale du Club Italianiste de Provence (CIP), avant la projection du court-métrage italien La Chance, en présence de la comédienne Émilie Van Wormoudht, suivie du long métrage italien Le Garçon invisible de Gabriele Salvatores. Un buffet sera offert à l’issue de la soirée.

=> Samedi 13 janvier, à la Villa Aurélienne, dans le cadre des « Après-midis du Festival », à partir de 15h, une animation organisée par le Bureau des Tournages (BAT) pour en savoir plus sur sa création, son développement, son rôle. Et aussi découvrir en avant-première les tournages à venir.

Toujours à la Villa, à 17h, les élèves de l’école municipale de musique Jacques-Melzer donneront un concert sur le thème « Les musiques de films ».

À 19h, place à l’inauguration de l’exposition « Fréjus, ville de cinéma... ça tourne ! ». Une rétrospective de tous les tournages réalisés sur le territoire. Si vous n’êtes pas disponible ce jour-là, sachez que l’exposition est ouverte au public tous les jours sauf le dimanche, de 14h à 17h, au premier étage de la Villa Aurélienne, et ce jusqu’au 24 janvier.

=> Lundi 15 janvier, au cinéma Le Vox, à 20h, en partenariat avec l'Agence du court-métrage, projection de sept court-métrages d'animation sur le thème « Les Monstres sacrés ».

=> Mercredi 17 janvier, au cinéma Le Vox, dès 14h, « Les après-midis du Festival », en partenariat avec l’Agence du court-métrage, une projection à destination du jeune public avec une sélection de courts-métrages d’animation sur le thème « Pas si monstres ».

=> Jeudi 18 janvier, à la Villa Aurélienne, dès 14h, dans le cadre des « Après-midis du Festival », l'actrice, scénariste et membre de jury Émilie Van Wormoudht proposera une Master Class consacrée au métier de comédienne.

=> Vendredi 19 janvier, au théâtre Le Forum, dès 9h, compétition officielle avec la projection des deux sélections. Les œuvres en lice pour la sélection Hermès seront projetées à 9h, 15h30, 19h45 ; celles en lice pour la sélection Aurelia à 10h30, 14h, 18h. La cérémonie de clôture suivra à l’issue de la dernière projection. Des intermèdes musicaux seront joués par les élèves de l’école municipale de musique Jacques-Melzer.

=> Samedi 20 janvier, dès 14h, dans le cadre des « Après-midis du Festival », au Casino de jeux, Géraldine Keiflin, membre du jury, réalisatrice, auteur, scénariste proposera une Master Class consacrée à l’écriture d’un scénario.

Un peu plus tard dans la journée, à la Villa Aurélienne, deux sessions Escape Game cinéma seront organisées, l’une à 19h, l’autre 21h30. La Ville de Fréjus et la société Prizoners poursuivent sur la voie de ce concept de jeux en temps réel unique en région PACA. Pour cette session, il faudra résoudre une énigme imaginée spécialement dans le cadre du festival. Pour attiser votre curiosité voici le script : « Howard J. Muller organise le remake d'un film célèbre des années 30, Lumières sur la ville. Vous êtes engagés comme figurants. Mais rien ne semble en place et le scénario a disparu. 60 minutes pour résoudre ce mystère avant l'arrivée du réalisateur et ses sautes d'humeur légendaires ? ». Alors ! Tenté ? Attention, pensez à réserver vos places auprès de l’office de tourisme.

=> Vendredi 26 janvier, place à la musique avec un spectacle musical arrangé et dirigé par Sébastien Lambert accompagné par l'orchestre inter-établissements Impulsions. Les 14 musiciens et 220 choristes, tous élèves des collèges de Fréjus (Villeneuve et Léotard), Puget-sur-Argens (Gabrielle Collette), Saint-Raphaël (Estérel), Le Muy (La Peyrouas), Vidauban (Paul-Émile-Victor), et des lycées Camus et Saint-Exupéry de Fréjus vont interpréter des extraits de bandes originales de films. Vous ne resterez pas insensible à la mélodie mélancolique du Mépris de George Delerue, à l’énigmatique Fantomas de Michel Magne à qui l’on doit aussi la bande originale d’Angélique, marquise des Anges, mais aussi 100 000 dollars au soleil, Les parapluies de Cherbourg de l’inépuisable Michel Legrand, Phantom of the Paradise de Paul Williams, Games of Throne, Skyfall d’Adèle, générique de l’un des derniers opus de James Bond et beaucoup d’autres encore.

=> Samedi 27 janvier, c’est au Musée de Troupes de marine qu’il faut être, à partir de 19h30, pour la projection du long-métrage Cessez le feu d’Emmanuel Courcol avec Romain Duris et Céline Sallette. Ce film de 2017 sera projeté après la diffusion d’un court-métrage de l'ECPAD (Centre d'archives de l'image des Armées) sur la guerre de 14-18 à Fréjus.

Bonne(s) séance(s) !


Les films en compétition

 Sélection HERMÈS 

1- THE MONSTER (France – 2016)

Durée : 9’37
Genre : Fantastique
Réalisateur : Damien KAZAN

The Monster est une histoire sur la fin de l'enfance se déroulant dans les années 90. Une histoire entre un jeune garçon de 13 ans et la fille dont il est secrètement amoureux.

2- SPEED DATING (France 2016)

Durée : 12’34’’
Genre : Comédie
Production : Affreux Sales et Méchants
Réalisateur : Daniel BRUNET -  Nicolas DOUSTE

Il a 7 minutes pour la séduire... Sinon elle explose.

3- MARLON (France / Belgique  2017)

Durée : 19’28’’
Genre : Drame
Production : Punchline/ Next Days Films
Réalisatrice : Jessica PALUD

Marlon, 14 ans, rend visite à sa mère en prison pour la première fois depuis son incarcération. La jeune fille, protégée par sa famille et son entourage, s'entête malgré tout à croire que sa mère est son héroïne d'enfance…

4- CHEMIN D’EAU POUR UN POISSON (Colombie / France 2016)

Durée : 8’
Genre : Animation
Production : Folimage
Réalisatrice : Mercedes MARRO

Par une nuit étoilée, dans un quartier défavorisé, quelque part en Amérique latine. Oscar dort dans sa chambre lorsqu’une bourrasque de vent soudaine la réveille. Depuis sa fenêtre, il aperçoit un petit poisson rouge dans une flaque d’eau boueuse ! Deux chats observent ce dernier, tapis dans l’ombre…

5- STAY (Royaume Uni – 2016)

Durée : 10’55’’
Genre : Drame
Production : Suzy DUPIN
Réalisateur : Neill PRENTICE 

Deux jeunes frères tentent de sauver le mariage de leurs parents. Un jour, ils s’introduisent dans une cabane en forêt, supposée être celle d’un homme mystérieux. Un homme qui aurait la solution à leurs problèmes. Mais peut-on vraiment sauver une relation amoureuse… Ou n’est-ce qu’un mythe ?

6- LES TROMPES DE MA MERE (France - 2017)

Durée : 12’
Genre : Comédie
Réalisatrice : Sara HEITZ DE CHABANEIX

Une jeune femme accompagne sa mère à un simple examen de routine médical. Mais elle est bientôt assaillie par une profusion de détails intimes qu’elle aurait préféré ne jamais entendre. Certaines informations devraient rester confidentielles, pas vrai ? 

 Sélection AURÉLIA 

1- DEUX ESCARGOTS S’EN VONT (France – 2016)

Durée : 3’
Genre : Animation
Production : Tapioca Films

Deux escargots s'en vont à l'enterrement d'une feuille morte.

2- IRIS (France – 2017)

Durée : 5’30’’
Genre : Drame
Réalisateur : Anthony MAMBRÉ

Thomas a un premier rendez-vous avec une jeune femme à la maison. Mais il ne lui a pas dit qu'il est différent et cela pourrait lui faire peur.

3- JE SUIS UN CONTE DE FÉES (France – 2016)

Durée : 2’18
Genre : Comédie
Réalisateur : Anthony LEMAITRE

Un père raconte avec tendresse à sa fille l'émouvante rencontre avec sa mère.

4- KIN

Durée : 15’
Genre : Drame
Production : BRISTOL Films
Réalisatrice : Helena MIDDLETON

Jamie, 20 ans, le plus âgé des deux frères, est à mi-chemin d'une tentative d'extraire le frère cadet Harry, 13 ans, de la maison de soins qu'il a lui-même subie à l'adolescence. Cependant, lorsque la demande de garde de Jamie est rejetée, sa colère initiale est progressivement remplacée par une réalisation difficile.

5- CARAMEL MOU (France – 2016)

Durée : 8’29
Genre : Comédie
Production : HILLDALE
Réalisateur : Wilfrid MEANCE

Vanessa est très amoureuse de Rémi. Rémi est très amoureux de Vanessa. Seul problème : il a le caramel mou…

6- LA CHASSE (France – 2017)

Durée : 8’
Genre : Animation
Production : Am Stram Gram
Réalisateur : Alexey ALEKSEEV

Les déboires d’un chasseur myope qui a pris par erreur avec lui un lapin à la place de son chien pour partir à la chasse.

7- ON N’EST PAS DES BETES (France – 2017)

Durée : 10’51
Genre : Comédie
Production : FULLDAWA FILMS
Réalisateur : Guillaume SENTOU

Après deux ans d’abstinence, Nicolas n’en peut plus. Il a une idée en tete pour sauver son couple et son mariage. Il s’est laissé influencer par un reportage animalier, et va tenter de provoquer une réaction instinctive chez sa femme…

8- HAPPY NEW YEAR (France – 2016)

Durée : 17’
Genre : Drame
Production : Cassiopée Films
Réalisatrice : Nathalie MARCHAK

Sur la terrasse d’une soirée de Nouvel An, une conversation ponctuée de silences et de non-dits entre un homme et une femme qui ne se sont pas vus depuis vingt ans et trois mois. Peut-on « refaire l’histoire » ?

 


 La compétition officielle 

Vendredi 19 janvier, théâtre du Forum.

Réservations des places auprès de l’office de tourisme au 04 94 51 83 83.

Horaires des séances pour la sélection Hermès : 9h, 15h30 et 19h45

Horaires des séances pour la sélection Aurelia : 10h30, 14h et 18h.

 Le jury 

Eva Darlan, actrice

Émilie Van Wormoudht, actrice, professeur de comédie, scénariste

Géraldine Keiflin, journaliste, réalisatrice, scénariste

Mathieu Payet, éditeur musical

Anna Franceschini, chargée de communication pour la promotion du cinéma d’Art et d’essai.

Classé dans
Actualité générale