Football : l’Étoile qualifiée sans problème en Coupe de France devant Saint-Rémy (3-0)

30 septembre 2018

On n’en attendait pas moins, même si affronter le leader du groupe Corse-Méditerranée de National 3 n’était sans doute pas une sinécure. Mais les Étoilistes ont fait le boulot samedi, en écartant de leur route l’AS Saint-Rémy-de-Provence, le club des Bouches-du-Rhône encaissant là au passage leur première défaite de la saison (0-3).
Une défaite signée des deux hommes en forme du moment – Orinel (encore un doublé !), Buisson même si ce dernier s’est blessé à l’entame du dernier quart d’heure –, à l’instar de ce qu’ils avaient réalisé une semaine plus tôt en championnat devant Grasse.

Alors qu'Antoine Letiévant (au centre, avec le ballon) a profité de ce match de Coupe de France pour renouer avec le terrain, Karim Orinel (à gauche, n°8) continue son début de saison stratosphérique, avec un nouveau doublé !

Premières minutes pour le néo-Étoiliste, Marc Fachan

André Blanc, l’entraîneur fréjusien, a profité pour faire tourner son effectif. Dumas, Ouchmid, Mouillon, Da Silva entre autres étaient au repos, tout comme Nadifi suspendu, André Blanc offrant du temps de jeu aux jeunes Pellegrino et Russo, voire Fressigot suppléant Buisson, ou à ceux ayant précisément moins joué ces dernières semaines.
On pense ici à Letiévant, Dao Castellana, Campeon ou encore Mourabit, Ousseni prenant place dans les buts varois en lieu et place de Manero. Et puis, cette rencontre de Coupe de France aura également été l’occaion pour la récente recrue étoiliste, l’ex-Dunkerquois Marc Fachan, d’effectuer ses premiers pas sous ses nouvelles couleurs.

À 29 ans (il soufflera ses 30 bougies le 25 janvier prochain), le solide défenseur latéral Marc Fachan, formé à Auxerre, apportera son expérience du National, cimentée à Carquefou (2012-14, 48 matches), Strasbourg (2014-15, 12 matches) et enfin Dunkerque (2015-18, 75 matches). Fachan a également bourlingué à l’étranger, quittant la Bourgogne pour rejoindre l’équipe réserve du Dynamo Kiev (Ukraine, 2009-10) puis les clubs espagnols du Gimnàstic Tarragone (qui évoluait en Liga adelante - D2 -, 2010-11, 23 matches) et du Deportivo Alavés (2011-12, alors en 3e division).

Le néo-Étoiliste Marc Fachan, ex-Dunkerquois, a joué ses premières minutes sous ses nouvelles couleurs à l'occasion de ce 4e tour de Coupe de France (© DR site internet Étoile FC)

5e tour avec le National le 13 ou 14 octobre

Non conservé par l’USL Dunkerque à l’intersaison – en dépit d’une belle dernière année à 29 matches (sur 34), tous titulaires, agrémentés de 7 buts, son meilleur total en carrière) –, Fachan laisse au final derrière lui un club en plein marasme actuellement en National (avant-dernier, aucune victoire en 9 journées, et seulement 3 nuls) pour traverser la France et tenter de participer à la montée… en National avec sa nouvelle équipe.

Le 5e tour de la Coupe de France, qui verra précisément l’entrée en lice des clubs de National, se disputera le week-end des 13-14 octobre, le tirage au sort se déroulant toujours en fonction de poules géographiques.

Le coach étoiliste, André Blanc, a beaucoup fait tourner face à Saint-Rémy, et Tristan Campeon a fait partie des heureux bénéficiaires, alignant un match complet

Classé dans
Actualité générale