Football - National 2 : l’Étoile FC reprend ce lundi 2 juillet

27 juin 2018

Les écoliers, collégiens et autres lycéens, entre cours et examens, n’ont pas encore bouclé leur année 2017-2018 que les footballeurs étoilistes plongeront dans la saison 2018-2019 dès ce lundi 2 juillet, date de reprise officielle.

Une nouvelle fois, c'est sur les installations du Creps de Boulouris - ici le 7 juillet 2017 - que les Étoilistes retrouveront le terrain pour entamer au petit trot pour l'instant leur préparation pour la saison qui arrive...

Reprise consacrée aux formalités administratives et à la visite médicale en matinée, avant de retrouver le terrain (et peut-être toucher au ballon) en fin d’après-midi sur les installations du Creps de Boulouris.

L’occasion sera donnée de découvrir les nouveaux visages qui composeront partie de l’effectif fréjusien l’an prochain, à commencer par l’encadrement technique désormais assuré par André Blanc, ancien entraîneur du Hyères FC et suppléant de Jean-Noël Cabezas, non reconduit dans ses fonctions à la tête de l’équipe fanion. Aux recrues déjà annoncées sur ce site voici une quinzaine de jours (lire ici), à savoir Mohamed Ouchmi, l’ex-Marignanais, Hyérois et Martégal) de retour dans son club formateur à 25 ans, et l’ancien Ruthénois Sébastien Da Silva, 27 ans, attaquant.

Michaël Fabre (en haut) ayant annoncé son arrêt, c'est l'ex-Hyérois Yannis Manero (ci-dessus, © site officiel Hyères FC) qui gardera désormais les cages étoilistes

Fréjus recrute… var(hyé)ois

Trois autres joueurs ont rejoint les rangs du club est-varois, tous trois en provenance du Hyères FC et qui avaient visiblement envie de continuer sous les ordres de leur ancien/futur coach. Comme André Blanc en effet, le gardien de but Yannis Manero, et les deux milieux de terrain Arnaud Buisson et Alexandre Mourabit évoluaient sous les couleurs hyéroises l’an passé.

Ils y étaient même de vrais piliers, à l’image du portier Manero et de Mourabit, Hyérois depuis respectivement six et cinq saisons ! Manero et Mourabit, qui sont de plus Varois de naissance, à Toulon en 1990 (Manero) et au Lavandou quatre ans plus tard (Mourabit). Depuis trois saisons, Manero avait pris place dans le but hyérois (24, 26 et 30 matches sur les trois dernières campagnes) et Mourabit au cœur de l’entrejeu (26 matches en 2017-2018, 106 sur les cinq dernières saisons).

Parcours plus éclectique en revanche pour l’autre milieu Arnaud Buisson (24 ans), passé par l’INF Clairefontaine avant de rejoindre le centre de formation du FC Metz (U17 puis U19 nationaux), puis la région francilienne (U19 du Racing CCF Colombes puis la DH de l’Entente Sannois Saint-Gratien). Buisson se posera ensuite dans le Var (trois années à Toulon puis la dernière à Hyères).

Six départs ?

En attendant d’autres arrivées (en défense dans les couloirs ?) selon les opportunités qui se présenteront d’ici à la reprise officielle du championnat à la mi-août (annonce des groupes le 13 juillet, du calendrier le 17), plusieurs départs ont été enregistrés.
À ceux connus de Saffour (Andrézieux, N2) et Baldé (Endoume, N2), viendraient s’ajouter ceux de l’expérimenté latéral Damien Tiberi, du métronome Mouhamadou Diaw et du “bison“ Henry-Michel Gbizié, tous trois en fin de contrat. Enfin, le gardien Michaël Fabre annonce son intention d’arrêter, son remplaçant étant d’ores et déjà connu avec Manero.

Mouhamadou Diaw (à gauche) et Damien Tiberi (à droite) sont arrivés en fin de contrat et annoncés partants du club fréjusien

En stage à Font-Romeu

Après Albertville l’an passé, c’est du côté des Pyrénées qu’ira ensuite (8 -> 13 juillet) s’oxygéner et se préparer le groupe étoiliste, plus précisément sur les installations ô combien fonctionnelles de Font-Romeu. La station des Pyrénées-Orientales est privilégiée par nombre de sportifs, et avait accueilli l’équipe de France… en 1998 !
Les joueurs intercommunaux regagneront ensuite l’est-Var où les attendra un programme de cinq matches amicaux (un 6e est à l’étude), qui débutera le 17 juillet à Marignane, face au promu de National. Sinon il faudra attendre quatre jours supplémentaires pour avoir l’occasion d’observer à Louis-Hon les Étoilistes face au voisin grassois.

Tout comme le massif et râblé attaquant, Henry-Michel Gbizié, qui quitterait donc là à 31 ans son 10e club

Budget validé en l’état pour Fréjus,
Martigues relégué en N3

Il est à signaler enfin que, suite au récent passage (19 juin) devant la DNCG – Direction nationale du contrôle de gestion, le “gendarme financier“ du football –, l’Étoile FC a vu, à l’image de 20 autres clubs de National 2, son budget validé en l’état, sans aucune autre remarque.
Surprise en revanche avec la rétrogradation administrative en National 3 prononcée à l’encontre du FC Martigues, l’un des adversaires potentiels de l’Étoile. Le club martégal annonçait dans un communiqué attendre la motivation de cette décision pour justifier et motiver l’appel qu’il ne manquera de toute façon pas d’interjeter.

Arrivé à l'automne dernier, Cédric Gonçalves attaquera la prochaine saison dès la phase de préparation


LES MATCHES AMICAUX
-> 17 juillet à Marignane : Marignane-Gignac (Nat.1) Vs Étoile FC FSR
-> 21 juillet à Louis-Hon (19h) : Étoile FC FSR Vs RC Grasse (N2)
-> 27 juillet à Gémenos : AS Gémenos Foot (Nat.3) Vs Étoile FC FSR
-> 31 juillet à Cannes : AS Cannes (Nat.3) Vs Étoile FC FSR
-> 4 août à Louis-Hon (18h) : Étoile FC FSR Vs ES Cannet-Rocheville (Nat.3)

 

Classé dans
Actualité générale