Football – Nouvelle finale européenne pour le Fréjusien Adil Rami avec l’OM !!!

04 mai 2018

Peut-être est-ce tout bonnement “sa“ compétition ? Toujours est-il que, deux ans après un (premier) triomphe (3-1) en finale de l’Europa League avec les Andalous du FC Séville face à Liverpool (le club de la Mersey qui jouera, lui, la finale de la Champions League dix jours plus tard), le défenseur international (33 capes depuis 2010, et deux Euro, 2012 et 2016 à son actif) formé à l’Étoile sportive de Fréjus retrouvera la finale de la deuxième compétition européenne le 16 mai prochain.

Avec l’Olympique de Marseille, club qu’il a rejoint lors de la dernière intersaison, l’ex-Lillois, Valencian, Milanais et donc Sévillan s’est effectivement qualifié pour la finale qui se jouera dans une dizaine de jours au Groupama Stadium de Lyon après 120 minutes éprouvantes ce mercredi 3 mai à Salzbourg. Vainqueur 2-0 du match aller, l’OM a en effet particulièrement souffert, s’en sortant en prolongation grâce à un but de Rolando, partenaire de Rami au cœur de la défense centrale olympienne.

Depuis son arrivée dans la cité phocéenne, et en dépit d’une blessure à l’épaule droite qui l’a handicapé un long moment au début de l’automne, ou encore de soucis au mollet l’ayant empêché de tenir sa place en quarts de finale devant Leipzig avant qu’il ne revienne lors du match retour – un retour prévu par le coach Rudi Garcia dès la veille du match mais tenu secret jusqu’au tout dernier moment –, Adil Rami est devenu l’un des piliers du club français préféré, tout comme le Brésilien Luis Gustavo. Les deux sont d’ailleurs ceux qui ont le plus joué au cours de cette saison, dépassant tous deux les 55 matches. Ils sont aussi parmi les joueurs les plus utilisés en Europa League.

Après la finale de l’Europa League,
la Coupe du Monde ?

Toujours en course en championnat pour aller chercher une place en Champions League – à la lutte avec Lyon et Monaco à trois journées du terme –, l’Olympique de Marseille jouera donc face à Antoine Griezmann et Kevin Gameiro cette nouvelle finale le mercredi 16 mai dans la capitale des Gaules. De par son expérience d’une part, de par le fait qu’il est désormais suspendu (trois matches fermes) en championnat suite à ses démêlés avec les Lyonnais voici quelques semaines à l’Orange Vélodrome, il y endossera d’ailleurs un rôle prépondérant.

Et, comme il y a deux ans – il avait été rappelé suite à la blessure de Varane avant l’Euro 2016 –, l’on commence à reparler d’Adil Rami en équipe de France à quelques semaines de la Coupe du Monde en Russie, après le forfait (rupture du tendon d’Achille) du joueur d’Arsenal, Laurent Koscielny. À 32 ans, le Fréjusien peut donc poursuivre « son rêve », comme il l’a écrit sur sa page Facebook et, pourquoi pas, s’apprêter à nouveau à vivre une formidable fin de saison totalement inespérée il y a encore quelques semaines…

Photos © Facebook officiel Adil Rami

Classé dans
Actualité générale