Football : première sortie fréjusienne des Étoilistes face à Monaco (B) ce mercredi 26 juillet (19h) à Gallieni

26 juillet 2017

 

À un peu plus de deux semaines de son entrée en lice en championnat le samedi 12 au Stade Bordelais, l’Étoile FC Fréjus-Saint-Raphaël dispute ce mercredi soir 26 juillet (19h, stade Gallieni) une rencontre amicale face à la réserve monégasque.

Trois semaines après la reprise, Charly Paquille et les Étoilistes vont ainsi pouvoir se jauger face aux jeunes talentueux du centre de formation du club champion de France ! Et surtout se présenter aux supporters est-varois puisque s’il ne s’agit pas là du premier test de la saison – l’Étoile a fait un nul 0-0 face à l’OGC Nice (B) voici une semaine tout juste – les footballeurs fréjuso-raphaëlois ne se sont pas encore produits devant leurs supporters.
Ce sera chose faite ce mercredi soir donc, à l’occasion d’un match délocalisé du stade Louis-Hon au complexe sportif Guy-David de Gallieni, car il s’agit de préserver la pelouse de l’enceinte raphaëloise mise à mal par la sécheresse actuelle. Le prochain match, dès ce samedi 29 juillet (19h) face à l’équipe de National 1, Marseille-Consolat, aura lieu tout pareil à Gallieni.

Antoni Saffour, Michaël Fabre, Souleymane Anne et Henry-Michel Gbizié sont quatre des cinq nouveaux Étoilistes cette saison, avec Kevin Gomez (absent sur cette photo)

 

Nouvelle revue d’effectif pour l’Étoile

Il conviendra bien évidemment de ne pas s’attarder sur le résultat de cette rencontre puisque, certainement comme son homologue asémiste, Charly Paquille effectuera une nouvelle fois une large revue d’effectif. Et comme chaque été à cet instant de la pré-saison, le contrecoup de l’intense travail foncier effectué depuis la reprise et durant le stage d’une semaine à Albertville, pourrait bien se faire ressentir ce soir.

L’important pour le staff étoiliste consiste bien évidemment, à J-17 des trois coups en championnat, de peaufiner la mise en place tactique tout juste abordée et surtout pas encore éprouvée.

Car après la belle saison dernière, ponctuée d’une 3e place en championnat et de cette magnifique aventure en Coupe de France, les attentes seront nombreuses pour un groupe qui a conservé sa colonne vertébrale et quasiment tout son effectif.

Assistera-t-on cette année à de nouvelles envolées de Neupoc Mendy ?...

 

Trois départs, cinq arrivées

Le staff a en revanche été remanié à 50 %, avec les remplacements de Cédric Rémy (entraîneur-adjoint) et Gilles Marambaud (préparateur physique) par Jean-Noël Cabezas (ex-Clermont Foot, L2) Frédéric Gacon (ex-Dijon FCO, L2). Chraly Paquille demeure par ailleurs head coach et Laurent Farina conserve la préparation et l’entraînement des gardiens.

Sur le rectangle vert, c’est le poste de gardien qui a le plus bougé, puisque deux des trois spécialistes du poste – le titulaire, Gaëtan Deneuve (Bourg-Péronnas, Ligue 2), et son suppléant, Julien Robinet (Ste-Maxime, DHR) – ont quitté la maison étoiliste. Autre départ, celui de Giordane Mendes da Silva.
Les arrivées se comptent elles sur les doigts d’une main, du nouveau gardien titulaire Michaël Fabre (ex-Boulogne, National 1) au quatuor d’attaquants, Antoni Saffour (22 ans, ex-Borgo, National 3), Souleymane Anne (19 ans, ex-Saran, DH), Henry-Michel Gbizié (30 ans, ex-Pau, National 1) et Kevin Gomez (26 ans, ex-Fabrègues, National 3).

Mouhamadou Diaw sera encore à la baguette du jeu étoliliste cette année

Trois nouveaux adversaires pour commencer

Un groupe rajeuni et renforcé qui devrait se placer immanquablement parmi les têtes d’affiche du groupe A de National 2 (la nouvelle appellation de l’ancien CFA). Méfiance pourtant, l’Étoile FC retrouvant certes des adversaires connus (les Varois Toulon et Hyères, les réserves professionnelles de Marseille, Monaco et Nice, ou encore Mont-de-Marsan, Paulhan Pézenas, Sète, Tarbes, Marignane-Gignac, Martigues, Colomiers), mais également des p’tits nouveaux. Ainsi Bergerac a-t-il été reversé du groupe A de l’ancien CFA (3e derrière la réserve rennaise et Cholet), alors que l’on note l’arrivée des promus à cet échelon, le RC Grasse et le Stade Bordelais.

Trois adversaires moins connus de Charly Paquille et du staff étoiliste que l’équipe est-varoise affrontera d’ailleurs à suivre en entame du championnat : Stade Bordelais (12 août) et Grasse (26 août) à l’extérieur, Bergerac (19 août) à Louis-Hon ! Les derbies se joueront une nouvelle fois lors de deux journées successives, avec première manche à Toulon le 30 septembre (J7) et réception de Hyères (J8) dans la foulée (14 octobre).

Pour l’instant néanmoins, l’heure est encore à la préparation, à cette campagne d’avant-saison où, si les résultats ne “comptent“ pas, ils n’en demeurent pas moins un indicateur intéressant et peuvent même constituer une rampe de lancement idéale pour la saison. Premiers éléments de réponse ce mercredi à partir de 19h…

Ph.C.

Télécharger ici >>> le calendrier 2017-2018 des matches de l’Étoile FC

Football - Amical - Étoile FC FSR (Nat.2) Vs AS Monaco (B) (Nat.2)
Mercredi 26 juillet, 19h, stade du complexe sportif Guy-David à Gallieni
Entrée gratuite (accès par les terrains – basket, hand – qui surplombent le stade)


 

Classé dans
Actualité générale