Fréjus a accueilli ce dimanche 1er octobre son premier bateau de croisière, le “Seabourn Odyssey“ : un test réussi !

01 octobre 2017

 

Des passagers, pour la majorité américains, agréablement surpris par l'aubade offerte par les membres (en costume provençal) de La Miougrano

(Port)-Fréjus a intégré ce dimanche 1er octobre 2017 le cercle des ports d’escales de croisière, accueillant son premier bateau, le “Seabourn Odyssey“, une unité de 198 m de long, battant pavillon US, et plutôt positionnée sur le secteur des croisières de luxe avec ses 450 passagers et 300 membres d’équipage.

Pour cette grande première, la ville de Fréjus et son office de tourisme avaient mis les petits plats dans les grands, proposant un véritable accueil à la provençale, avec salon aux couleurs de la ville et au doux son des pipeaux et tambours des membres de La Miougrano. Nathalie Courrèges, directrice de l’office de tourisme, tenait d’ailleurs à saluer l’association de maintien et défense des traditions provençales, qui a remarquablement joué le jeu et déplacé une belle délégation avec danseurs, danseuses et musiciens.
Et une initiative qui est allée droit au cœur des croisiéristes, surpris d’un tel accueil aussi joyeux, quand bien même le ciel avait, en ce début de matinée, choisi de cacher le soleil sous quelques nuages gris.

La navette municipale de Port-Fréjus avait repris du service pour assurer le transfert des croisiéristes entre les quais est et ouest du port : direction le marché dominical de Fréjus-plage !
Accueil, navette, marché dominical…

La ville de Fréjus et plus particulièrement la capitainerie de Port-Fréjus, avaient également remis en activité la navette municipale du port, au repos depuis quelques jours, pour permettre aux croisiéristes de traverser plus facilement le port d’est en ouest et gagner le marché dominical typique sur le front de mer de Fréjus-plage. Une autre attention qui a permis à une clientèle de gagner quelques minutes pour profiter davantage encore des saveurs et produits locaux. Des croisiéristes curieux, descendus en nombre – seule une poignée des 450 passagers est restée à bord sur cette journée d’escale – et qui avaient pu profiter des conseils avisés de Nathalie Tornel, déléguée à bord du “Seabourn Odyssey“ dès 8h pour apporter conseils et informations.

Et pendant que d’autres voyageurs avaient, eux, opté pour une excursion proposée par la compagnie – direction Saint-Tropez pour la majorité, mais aussi Cannes et sa Croisette, Grasse et ses parfums ou encore la route des domaines vinicoles –, une délégation de personnalités de la municipalité embarquait à bord du tender pour gagner le paquebot, à l’ancre au cœur de la baie de Fréjus.

La marina, à l'arrière du Seabourn Odyssey, permet un accès direct à la mer et la pratique d'activités nautiques : kayak de mer, voile, bouée tractée...
Une délégation fréjusienne à bord
pour la cérémonie des plaques

L’on retrouvait ici Richard Sert, 1er adjoint représentant le maire de Fréjus, David Rachline, accompagné de plusieurs adjoints, Christophe Chiocca (tourisme) et Patrick Renard (sécurité), mais aussi de Pierre Joly (conseiller municipal, président de la SEM de gestion de Port-Fréjus) et Glenn Fauchon, directeur du port. Sans oublier l’office de tourisme donc, et aussi Anne-Marie Blum, responsable du VPCC (Var Provence Cruises Club), groupement de ports d’escale du département piloté par la Chambre de commerce et d’industrie, « partenaire incontournable, dont l’expertise et le savoir-faire nous ont été particulièrement précieux », atteste Nathalie Courrèges.

Échanges de cadeaux entre le commandant Geir-Arne Thue Nilsen et le 1er adjoint Richard Sert, et pose photo pour les personnalités de la délégation fréjusienne

À bord du navire, la délégation a été reçue par le commandant Geir-Arne Thue-Nielsen, lequel s’est montré ravi d’être venu mouiller en baie de Fréjus et découvrir un nouveau port d’escale. Ainsi qu’il est de coutume dans toute escale inaugurale, une petite cérémonie d’échanges de présents (un Hermès bicéphale, emblême de la ville de Fréjus pour le commandant, une plaque du navire pour la commune) était effectivement organisée, précédant une visite d’un magnifique paquebot, l’un des derniers nés de la Compagnie US “Seabourn“, basée à Miami, filiale du groupe “Carnival“, plus important opérateur sur le marché de croisières.

La piscine (pont 11), un spa grand luxe et calme, ou encore l'Observation Bar, qui offre un point de vue à 270 °, de magnifiques endroits pour s'occuper en dehors des escales
Accueil d’escale et/ou destination d’excursion

À 17h ce dimanche, le Seabourn Odyssey a appareillé, direction le port de la Joliette à Marseille. Puis direction la côte catalane, et deux ultimes escales à Palamos et Barcelone, terminus (le 4 octobre) de cette croisière débutée 12 jours plus tôt au Pirée (Grèce).

S’il est encore trop tôt pour avoir les retours des passagers, la cité romaine n’en a pas moins rempli sa mission et (a priori) réussi ce test inaugural. Espérant, si ce n’est accueillir de prochains navires à court terme – le calendrier prévisionnel 2018 est déjà bouclé –, à tout le moins devenir une destination d’excursion pour des bateaux faisant escale sur des ports voisins. À suivre…

Ph.C.

Retrouvez ici >>> toutes les images de l'escale du Seabourn Odyssey
Retrouvez sur la page Facebook de l'office de tourisme ici les vidéos du débarquement des passagers et de la visite du Seabourn Odyssey par la délégation fréjusienne

Classé dans
Actualité générale