Handiplage Fréjus : la saison de tous les records !

31 août 2018

Ils en profitent jusqu’aux derniers instants. Les personnes handicapées ou à mobilité réduite ne manquent de gagner jusqu’au bout le chalet Handiplage de la base nature, ouvert encore ce samedi (10h-13h et 15h-18h), et aux mêmes horaires ce dimanche dans le cadre du Forum des associations. À l’image de ce qu’aura été la fréquentation tout au long de cet été, le 8e depuis l’ouverture de la structure en 2011.

Ouvert jusqu’à dimanche 2 septembre

Au début n’était que le chalet – baptisé en 2014 chalet “Joëlle Colin“, du nom d’une championne handi de ski nautique – puis, au fil des années et des aventures, une terrasse, agrandie à deux reprises (la dernière cette année), une couverture à base de voilures pour abriter du soleil et permettre aux baigneurs et accompagnants de profiter des joies du bord de mer dans le meilleur des conforts possible, un lève-personnes pour permettre le transfert des personnes des fauteuils eux équipements de plage...

Et, après les trois cabines individuelles (2 PMR + 1 valide) offertes par le Rotary Club de Fréjus l’année passée, les nouveautés de la présente saison estivale ont consisté en un nouvel agrandissement des platelages bois de la terrasse pour repositionner ces mêmes cabines sans qu’elles n’empiètent, et permettre aussi la réalisation d’une grande cabine de douche individuelle extérieure (en plus de la douche de plage) financée par Costamagna.
Et côté matériel, pour compléter le parc de six Tiralo® (fauteuils roulants de plage pour personnes handicapées), « le Rotary des Bouches de l’Argens a une nouvelle fois fait preuve d’une belle générosité en offrant un Hippocampe® », complète Anne-Sophie Grébert, responsable de la structure municipale.

+75 % de mises à l’eau en 2018 !

Ces aménagements, mais également le bouche-à-oreille, une plus grande communication (supports municipaux, page Facebook, sujets sur Azur Tv, spot radio), l’accueil familial, convivial et extrêmement compétent que les utilisateurs savent trouver au chalet “Joëlle Colin“ et, enfin, sans oublier des conditions météorologiques véritablement idéales auront fait de cette saison 2018 celle de tous les records.

Le traditionnel apéro dînatoire de fin de saison, le 23 août, accueille toujours un nombreux public, avec les élus municipaux, Richard Sert, 1er adjoint, et son homologue au handicap, Éric Laguette

En terme de mises à l’eau ainsi, l’augmentation devrait avoisiner les +75 % ! Aux 1060 mises à l’eau officiellement recensées à l’été 2017, il conviendra d’en rajouter quelque 750 cette saison pour atteindre le nombre définitif qui devrait s’établir aux alentours de 1800. « Dès l’ouverture sur la dernière semaine de juin, nous étions à 52 au lieu d’une vingtaine l’an dernier et, en juillet, j’ai comptabilisé 940 mises à l’eau contre 490 l’an passé à même époque, poursuit Anne-Sophie Grébert. J’ai même recompté plusieurs fois pour être sûre de ne pas me tromper… »

Au service du tourisme fréjusien…
mais victime de son succès

Mais il n’y avait pas d’erreur. L’handiplage de Fréjus, seule plage du Var labellisée quatre bouées, soit à même d’accueillir toutes les formes de handicap (moteur, visuel, mental, audio), est aujourd’hui une référence en la matière. « Sans être prétentieux, nous retrouvons même des vacanciers qui reviennent en séjour à Fréjus parce que leur est proposée cette plage réservée et équipée. »

Et au côté des touristes, nombre de locaux, habitués depuis presqu’une dizaine d’années, mais de plus en plus également les Ehpad (Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) et autres organismes spécialisés, « pour qui c’est devenu une activité récurrente au planning de l’été. L’an passé, nous avions été obligés de refuser une ou deux fois, grand maximum, de certains de ces établissements. Mais la demande a été telle cette saison, que ces refus ont malheureusement augmenté ». Pour des raisons de sécurité déjà (en fonction du nombre de personnes à accueillir, des encadrants, du personnel handiplagiste disponible), mais également d’organisation, « de gestion du parc pique-nique pour les personnes passant la journée complète sur site, pour éviter un engorgement de notre terrasse également. Le but n’est pas d’accueillir à tout va, mais de prioriser une qualité d’accueil à taille humaine, un côté familial, convivial avant tout »…

Et tout cela ne serait pas possible sans une équipe du tonnerre autour d’Anne-Sophie Grébert. « En premier lieu, Fabien Dusserre, plus qu’un adjoint, mon binôme. Et aussi David Postigo. » Un trio renforcé par deux saisonniers cet été, « Sophie Bailly et Mathieu Oudeville, ou encore des bénévoles, qui font pleinement partie de l’équipe. À l’image de Bernard Lopes, fidèle parmi les fidèles, Charlotte Habis, saisonnière l’an passé, ou encore Nicolas Derindiger, Christian Ferrero ou Patrick Dubas ».

Une équipe compétente, dévouée, motivée, toujours prête à rendre service. Et certainement l’une des premières raisons du succès de la structure municipale fréjusienne.

Une équipe dévouée et fidèle qui fait le succès du chalet Handiplage de Fréjus, aujourd'hui l'une des références en France, parmi la seule dizaine de plages labellisées “quatre bouées“

-> Retrouvez le reportage d'Azur TV sur l'handiplage de Fréjus.


Chalet Handiplage “Joëlle Colin“
Base nature François Léotard
-> ouvert samedi 1er et dimanche 2 septembre
10h-13h et 15h-18h

Tél. 06 11 72 43 28
Retrouvez toutes les infos du chalet Handiplage de Fréjus sur la page FB à l'adresse : https://www.facebook.com/handiplagefrejus.fr/

 

Classé dans
Actualité générale