Volley-ball - Élite masculine : L’AMSLF commence bien ses play-off !

25 février 2018

Les volleyeurs de Fréjus ont parfaitement lancé la seconde phase du championnat Élite, en dominant 3-1 (25-27, 25-19, 25-18, 25-13) le VC Michelet-Halluin. Pourtant, tout n’aura pas été facile pour les sociétaires de Sainte-Croix.

Loïc Geiler, l’entraîneur amséliste, avait prévenu : « Chaque match (de ces play-off, Ndlr) sera un combat permanent. À nous de mettre la bonne intensité, d’avoir la bonne attitude, de faire le plein d’engagement. »

Illac mord la poussière

Ses joueurs (classés 3es à l’heure du coup d’envoi) ont effectivement pu toucher des doigts cette difficulté dès ce dernier samedi de février, pour un premier rendez-vous face aux Nordistes d’Halluin (4es à une seule longueur de leurs hôtes d’un soir). Non seulement les Amsélsites ont-ils mesurer le “vrai“ combat qu’il leur faudra mener chaque match, mais encore du caractère permanent de celui-ci. Ainsi, une entame de match un peu en-deçà, “molle“ de la part des Fréjusiens – un trait qui est malheureusement un peu leur “marque de fabrique“ depuis le début de cette année 2018 –, et les partenaires de Vidovic et Pajic se voyaient contraints de remonter le handicap d’un set, concédé 25-27 au finish.

Les Fréjusiens se reprendront par la suite, prenant peu à peu un net ascendant sur leurs adversaires, notamment à la faveur d’un “carnage“ au service dans l’ultime manche (25-13), empochant surtout le maximum de points (3) à l’occasion de cette entame.

Et puis, Loïc Geiler, les staff, dirigeants et joueurs fréjusiens auront regardé avec un sourire aux lèvres les résultats de cette journée d’ouverture et la défaite venue de l’Hérault pour les Bordeais d’Illac. Un revers – 1-3 qui plus est, donc aucun point marqué pour l’équipe girondine – qui permet à l’AMSLF d’un coup d’un seul de réduire de moitié son retard sur l’ASS Illacaise !

Quand B est devant A

Voilà qui (re)lance en tout cas idéalement cette seconde phase qui risque de n’avoir jamais aussi bien porter son qualificatif de décisive.

Un constat drôle tout autant que spectaculaire ou particulier s’impose d’ailleurs au sortir de cette première journée des play-off, mais également des play-down (voir résultats ci-dessous). Dans l’un et l’autre des groupes en effet, les formations issues de la poule B ont toutes dominé leurs homologues en provenance de la poule A ! Tant en play-off donc qu’en play-down. S’il n’est pas question d’avancer ici la suprématie de l’une des poules sur l’autre, ni non plus de l’interpérer de quelconque autre manière – d’autant que la “B“ évoluait à chaque fois à domicile et a reçu la “A“ sur cette 1ère journée… –, il n’en demeure pas moins qu’il s’agit là d’un constat pour le moins étrange.

Alors, la vérité de la 2e journée sera-t-elle toute autre ? Réponse dès le week-end prochain avec, côté fréjusien, un périlleux déplacement du côté d’Épinal. Mais, juste entre nous, une éventuelle accession passe par des victoires à domicile, certes, mais aussi par des coups à l’extérieur. Et pourquoi ne pas commencer par les Vosges ?...

Gros coup pour Franck Vincenti et ses partenaires en cette journée d'ouverture, notamment marquée par une victoire fréjusienne et une défaite d'Illac

• 1ère journée Play-Off
Martigues bat Amiens 3-1 (25-12, 19-25, 25-14, 25-15)
AMSLF bat Michelet-Halluin 3-1 (25-27, 25-19, 25-18, 25-13)
Mende bat Épinal 3-1 (16-25, 25-21, 25-19, 25-16)
CNVB bat Illac 3-1 (20-25, 25-21, 29-27, 25-22)
Classement. 1. Martigues, 17 pts ; 2. Illac, 16 pts ; 3. AMSLF, 14 pts ; 4. Mende, 12 pts ; 5. Michelet-Halluin, 9 pts ; 6. Épinal, 7 pts ; 7. CNVB, 6 pts ; 8. Amiens, 4 pts. 

• 1ère journée Play-Down
Charenton bat Strasbourg 3-0 (25-13, 25-15, 25-21)
Harnes bat Bellaing 3-2 (25-21, 12-25, 25-19, 23-25, 15-10)
Caudry bat Beauvais 3-0 (25-22, 25-18, 25-19)
Grenoble bat PUC 3-0 (25-21, 25-21, 25-22)

Classé dans
Info en bref