Les Citoyens vigilants communiquent : attention aux faux vendeurs de calendriers !

18 novembre 2018

 

Vous allez sans doute entendre sonner à votre porte ces prochaines semaines... Ils se disent éboueurs, facteurs, agents EDF ou pompiers, et profitent des fêtes de fin d’année pour vendre des calendriers mais, derrière ces vendeurs, se cachent parfois des démarcheurs mal intentionnés.

> Un mode opératoire souvent simple

Les voleurs se font passer pour un professionnel. Ils se présentent au domicile de leurs victimes, souvent âgées, pour vendre des calendriers et ainsi récupérer illégalement de l’argent.

Le mode opératoire est parfois même plus élaboré : ils entament la conversation, ce qui leur permet de s’introduire subrepticement et sans attirer davantage l’attention dans le logement. Puis, une fois à l’intérieur, ils dérobent des objets de valeur en détournant l’attention de la victime.

> Les conseils de la police

- Fermez votre porte à clé,
- Installez un entrebâilleur qui permet de voir qui vous sollicite sans ouvrir complètement votre porte,
- Les malfaiteurs agissent souvent à deux,
- Demandez-leur de justifier leurs identité et qualité par une carte professionnelle,
- Vérifiez qu’ils portent leur tenue professionnelle et pas seulement un gilet de sécurité,
- Ne faites pas entrer ces personnes dans votre domicile, malgré le froid,
- Ne les laissez pas seules pour aller chercher de la monnaie et, par précaution, fermez votre porte d’entrée ou laissez-les patienter devant votre portail,
- Ne conservez pas de grosses sommes d’argent à votre domicile,
- Ne prenez pas le calendrier et ne donnez pas d’argent si vous ne le souhaitez pas : il n’y a d’ailleurs aucune obligation à acheter et, par conséquent, toute insistance doit être considérée comme suspecte,
- Signalez toute présence douteuse aux forces de l’ordre, car votre appel permettra de lancer une patrouille dans votre secteur et de prévenir une possible tentative d’arnaque.

Tous ces conseils sont à relayer auprès des personnes âgées et/ou isolées, lesquelles se révèlent plus vulnérables.

> Les gestes à faire

Dès qu’un élément (individus, véhicules… -> pensez à noter marque, type et immatriculation des véhicules) apparaît suspect, il convient de contacter la police municipale (04 94 51 97 00) ou la police nationale en composant le 17 ou le 112.

Tout témoignage ou détail qui revient à l’esprit peuvent également permettre de résoudre des affaires ou accroître la surveillance. Il est de fait possible de contacter le dispositif des Citoyens vigilants par mail à l’adresse citoyens-vigilants@ville-frejus.fr

Classé dans
Info en bref