L’image du jour : le Reyran canalisé à sec !

24 octobre 2017

 

Image rare que celle du Reyran canalisé complètement à sec. C’est effectivement ce que l’on constate lorsque l’on circule sur la RD100, dite “barreau du Reyran“ et que l’on passe sur le pont enjambant… le cours d’eau, ou encore lorsque l’on rejoint le gué du Reyran qui, pour le coup, porte parfaitement son nom.

Il faut dire que l’année 2017 continue de battre des records en matière de pluviométrie et, plus exactement en terme d’absence de précipitations.

Les relevés officiels mentionnent ainsi une pluviométrie s’élevant à 22 mm entre le 1er juin et le 30 septembre – un bilan fonction pour 93 % d’une seule journée de pluie, c’était le 9 septembre, et 20,5 mm de pluie étaient tombés ce jour-là.
Sur ces quatre mois, ce bilan pluviométrique correspond à 12 % de la normale observée sur la même période entre 1981 et 2010, soit 146 mm de pluie en moins !

Pis même, depuis 1961, aucune année ne s’est – pour l’heure – révélée moins pluvieuse que 2017 !

De fait, hors les quatre premiers mois de 2017, où les pluies tombées cumulaient 176,4 mm de précipitations – 158,4 mm en 2016 mais 284,7 mm, 480,1 mm, 477,9 mm ou 218,9 mm de janvier à avril, et de 2016 à 2012 –, et restaient dans une certaine norme, quand bien même celle-ci était très basse, il n’est tombé que 40,4 mm entre le 1er mai et le 22 octobre 2017. À cette même date, le total des précipitations sur la commune de Fréjus en 2017 s’élève (c’est un bien grand mot) sur à 216,8 mm. Pour comparaison, 2012 avait enregistré 901,7 mm, 2013 1017,4 mm, 2014 1150,8 mm, 2015 733,1 mm et enfin, 2016, année déjà très déficitaire seulement 534,7 mm.

L'image est saisissante de voir le Reyran canalisé complètement à sec à hauteur des Vergers de Sainte-Croix, et il est effectivement rare, pour ne pas dire inédit sans doute sur la dernière décennie de pouvoir traverser le gué à pied totalement sec...

C’est dire si la sécheresse à propos de laquelle tout le monde s’alarme est vraiment criante et, au regard des prévisions annoncées sur l’unique mois de novembre, ne semble pas près de s’arranger.

D’autant que les températures continuent de demeurer extrêmement élevées pour la saison, en témoignent les 26° ou 33° observés ce 24 octobre 2017 en début d’après-midi du côté du Counilier à la Tour de Mare (photos ci-dessous). Quand bien même la sonde des thermomètres se trouve-t-elle certainement au soleil, quand bien les deux thermomètres affichent quelques divergences, il apparaît néanmoins que 26° au bas mot, un 24 octobre à Fréjus, semble relever d’un état de fait exceptionnel, peut-être même un record…

... et cette autre image ne l'est pas moins, de voir un thermomètre afficher entre 26 et 33°, à une période où commencent à fleurir un peu partout... les guirlandes et autres illuminations de Noël !

Classé dans
Actualité générale