Lutte contre les cambriolages : quelques mesures de prévention et précaution à prendre durant la période des fêtes !

23 décembre 2017

S’il est une période où l’on observe une recrudescence des cambriolages, c’est bien celle des fêtes de fin d’année. Notamment les quelques jours qui précèdent Noël, où les gens de mauvaise intention savent que les cadeaux s’amoncellent au domicile des particuliers, voire directement au pied des sapins. Et plus généralement sur l’ensemble de la période, y compris quand les cadeaux ont été déballés. Nonobstant le fait que, durant ces vacances, entre la famille à visiter, ou les vacances au ski ou au soleil, les maisons restent à la merci des cambrioleurs. Lesquels ne sont pas nécessairement des “professionnels“ mais le plus souvent à ce moment-là des “amateurs“ attirés par l’appât d’un gain rapide comme tout le matériel électronique ou tout autre gadget facilement revendable…

Une vigilance accrue au moment des fêtes

Alors, pour éviter de faire des malheureux et de passer le Réveillon ou cette journée de fête dans un commissariat à déposer une main-courante pendant que dinde ou chapon restent au chaud, il n’est pas inutile d’observer quelques règles de prudence.

À commencer par une vigilance accrue, a fortiori dans les quartiers pavillonnaires, pour noter les véhicues suspects ou inhabituels – il peut s’agir d’individus en repérage –, d’éventules prospecteurs et autres démarcheurs… Dans ce cadre, le dispositif des “Citoyens vigilants“ mis en place sur de plus en plus de quartiers à Fréjus apporte son lot de résultats et permet de déjouer nombre de projets malsains.

Il convient tout autant de se montrer discret dans la mesure du possible. Des “Arsène Lupin en herbe“ peuvent surveiller et repérer des personnes rentrant chez elles avec de gros paquets… Idem lorsque Noël est passé, que les cadeaux ont été déballés et les emballages jetés, mais qui peuvent donner de précieuses indications aux futurs voleurs sur ce que le Père Noël a pu amener, aux petits comme aux plus grands !

Et il n’est pas inutile, à ce titre, de prendre des photos, d’enregistrer un maximum d’informations sur les objets à forte valeur financière.

Attention aux éclairages
et aux réseaux sociaux

La discrétion se doit d’être observée également au regard de qui peut être repéré de l’extérieur. Entre un sapin placé près d’une fenêtre, des éclairages – et les illuminations de Noël accentuent encore cette potentielle “intrusion“ visuelle à l’intérieur des foyers –, les possibilités de tentation ne sautent pas forcément aux yeux mais existent bel et bien. Fermer volets, mais aussi rideaux et stores sont des moyens de protection autant que de dissuasion, tout comme les appliques et détecteurs de mouvement qui ont pu être installés à l’extérieur.

Gare enfin aux réseaux sociaux et aux informations qui peuvent y être divulguées, surtout si un départ en vacances – ou simplement en famille, chez des amis pour passer les fêtes – est programmé.

S’il n’est bien évidemment pas question de tomber dans une quelconque psychose, il convient néanmoins d’être vigilant et précautionneux.

“Citoyens vigilants“, “tranquillité vacances“ :
dispositifs de veille…

Outre le dispositif “Citoyens vigilants“ évoqué plus haut et qui consiste à former un maillage de personnes volontaires au sein d’un quartier ou d’un lotissement afin d’assurer une vigilance passive, dans le respect de la vie privée de ses concitoyens, sur des déplacements ou attitudes suspects, rappelons cette autre démarche, assurée par la police nationale, l’opération “tranquillité vacances“. Un service valable pour une absence de trois jours minimum, qui verra les forces de l’ordre patrouiller et surveiller plus particulièrement les domiciles dont ils ont eu connaissance que les propriétaires étaient absents. Cette prestation est gratuite et nécessite simplement d’en informer le commissariat, au minimum 48 heures avant la date de départ prévue.

Et comme le déclarait encore il y a peu Hervé Eygazier, Directeur de la sécurité publique de la ville de Fréjus, à l’occasion d’un conseil de quartier, « N’hésitez surtout jamais à nous appeler, vous ne nous dérangerez pas, nous sommes là pour ça ».

Alors, adoptez les bons réflexes, et ces fêtes de fin d’année ne seront rien d’autre que ce qu’elles doivent être, un moment convivial et chaleureux, en famille et entre amis…

Depuis plusieurs années, la ville de Fréjus et sa police municipale développent le dispositif “Citoyens vigilants“ aux côtés de la police nationale (ci-dessus, une réunion d'information)

LES NUMÉROS DE TÉLÉPHONE UTILES
Police nationale - Commissariat de Fréjus.
Rue de Triberg - 83600 Fréjus
Tél. 17 / 04 94 51 90 00
Police municipale.
Rue des Batteries - 83600 Fréjus
Tél. 04 94 51 97 00. E-mail. citoyens-vigilants@ville-frejus.fr

Classé dans
Actualité générale