Quelque 120 jours avant le Roc…

09 juin 2018

Si la 35e édition (10 au 14 octobre) est encore à quelque 120 jours devant nous, il est plus que temps de penser à s’inscrire. Et bonne nouvelle puisque toutes les courses - hors le RocTrophy, disputé sur quatre jours et toujours plébiscité, et la RandoRoc électrique noire du vendredi 12, deux épreuves affichant déjà complet -, proposent encore des dossards.

Tous les formats d’épreuves sont donc accessibles, du Roc d’Azur, la course phare du dimanche matin, au Pitch Roc draisienne réservé aux minots, en passant par le Canyon Roc Marathon ou le Tric Roc ! Rappelons néanmoins que, dans un souci de confort des participants, la direction du Roc et la société d’évènementiel ASO (Amaury Sport Organistion) ont décidé pour cette édition 2018 de « réduire le seuil d’inscriptions de certaines épreuves (Roc Marathon et Roc d’Azur) de 10 %. Soit 2000/2100 inscrits sur le Marathon et 4500 sur le Roc », dixit Vivien Hocquet, chargé de projets chez ASO. Développant encore, « nous avons tenu compte des retours des concurrents comme on le fait au sortir de chaque édition, et nous souhaitons endiguer ces “bouchons“ observés sur les pistes, induits par une concurrence de tracé(s) pour plusieurs courses différentes, ou simplement le fait que certains autres parcours se croisent ».

Le Tric Roc - ici, l'Amséliste François Carloni en transition nage-vélo lors de l'édition 2017 - aura lieu le jeudi 11 octobre, en tout début d'après-midi

Le Gravel Origins 83 pour partir
à la découverte des gorges du Verdon

Mais la grande nouveauté, à l’image de l’explosion du phénomène “gravel“ depuis quelques années, sera les vendredi 12 et samedi 13 octobre, le Gravel Origins 83.
Vélo de route (guidon recourbé) “renforcé“ (roues de 35 à 50 mm, freins à disque, fourche plus large), le gravel bike est donc un mix entre le VTT et le vélo de route. Il part surtout du principe que toutes les routes ne sont pas nécessairement goudronnées mais peuvent parfois offrir un revêtement quelque peu “caillouteux“ sur lequel tout un chacun ne s’aventurait pas forcément avec des pneus de route à peine plus épais que trous feuilles de papier…
Robuste, peut-être moins “fun“ technologiquement parlant que son cousin VTT, le gravel bike propose un retour aux sources et est en tout cas, en plein essor.

Aussi, en sus de la course “normale“, lancée voici deux éditions déjà, ASO propose donc en 2018 un nouveau défi GRAVEL sur deux jours, entre Fréjus et les gorges du Verdon, et retour : le Gravel Origins 83. Vivien Hocquet toujours, « il ne s’agit pas d’une course, mais plutôt d’un raid. Quelque 300 km et 6000 mètres de dénivelé positif à travers le Var, sans chrono en alternant routes et sentiers ».

Le Roc, c’est aussi pour les minots…

Une fois n’est pas coutume, « on s’échappe du massif des Maures pour partir à la découverte de l’arrière-pays et aller beaucoup plus loin à la découverte de ce joyau que sont les gorges du Verdon. Deux jours de balade et un bivouac le vendredi soir, avec juste un système de check-points, idéalement choisis en fonction des sites et des panoramas qu’ils peuvent offrir (Mons, Moustiers-Sainte-Marie, route des Crêtes, une ancienne voie ferrée…). L’idée est de tracer sa route, entre bitume et chemins pierreux, avec simplement ces points de passage obligés. Puis de se retrouver au cœur des gorges, dans un site encore à définir pour un grand bivouac. Et avant de redescendre sur Fréjus. Un vrai raid-nature et surtout, un vrai retour à la nature. »

À noter encore que les pitchouns ne sont pas oubliés, avec l’ajout le dimanche matin d’un 2e Pitch Kid Roc draisienne ou la création, toujours en matinée du dimanche, d’un Pitch Kid Roc Five réservé aux enfants de 5 ans.

La Draisienne, le plaisir des enfants... © Photo DR rocazur.com

Plus rien ne s’oppose désormais, une fois la destination des vacances d’été choisie, de prolonger l’aventure sur le net pour aller visiter le site du Roc d’Azur et, surtout, prendre son dossard ! L’édition 2018 se prépare maintenant !

+ d’infos. www.rocazur.com

Descente du Fournel, col du Bougnon, chemin des Douaniers : trois des sites emblématiques et passages obligés qui ont fait la renommée et la gloire du Roc d'Azur !

Classé dans
Actualité générale