Roc d’Azur 2017 : ouf, c’est fini… mais vivement le prochain !

08 octobre 2017

Cinq jours de pure folie VTT, cinq jours d’images plein la tête et de souvenirs de joie mais aussi parfois de souffrance… Le Roc d’Azur, c’est tout cela, un mélange de sentiments mêlés : on est contents quand ça se termine, mais on a déjà hâte d’être au prochain.

Pour deux coureurs aujourd’hui en tout cas, c’est la joie qui prédomine. Pauline Ferrand-Prévot qui fait perdurer l’hégémonie française sur le Roc Dames, en s’imposant de plus de 2’ devant Sabrina Enaux et Alice Pirard (le podium ci-dessus). Ou le Suisse Nicola RohrBach qui met pour sa part fin à 5 victoires tricolores de rang en empochant un Roc Élite de toute beauté devant Daniel Geismayr et le tenant du titre, également lauréat en 2014 mais qui ne semble donc pas aimer les années paires, le jeune Jordan Sarrou.

Un Roc Élite de toute beauté, on l’a dit, qui a vu une bagarre comme rarement puisqu’ils étaient six à passer en tête – avec une dizaine de minutes d’avances sur l’horaire prévisionnel – dans la montée du Bougnon (ci-dessus), emmenés par un Jordan Sarrou omniprésent aux avant-postes. En déboulant sur le chemin des Douaniers à Saint-Aygulf, à quelque 5 kilomètres du but, Sarrou était encore devant, immédiatement suivi par Rohrbach et Geismayr (ci-dessous).


Au final pourtant, c’est le coureur helvète qui s’imposera, quelques secondes devant l’Autrichien et Jordan Sarrou. Le jeune vététiste stéphanois, tenant du titre et également lauréat en 2014, semble donc définitivement pas aimer les années impaires, mais il n’en accroche pas moins le podium.
À noter que Rohrbach avait terminé 12e du Canyon Roc Marathon vendredi dernier, une épreuve remportée par un certain… Daniel Geismayr. De là à affirmer que la course longue distance est la meilleure préparation au Roc Élite…

Il est le plus connu des vététistes, le plus recherché du regard dans le peloton. Et quand les gens l'on trouvé, la clameur monte d'un cran pour encourager le plus coureur français de la discipline, Julien ABSALON (23e sur ce Roc 2017)

Retrouvez l’ensemble des résultats sur le site du Roc ici (>>>).

Et ici, de nombreuses galeries photos :
- le Roc Dames et quelques images du Roc Cadets,
- départ du Roc Élite,
- le Roc Élite à la passerelle sur le Reyran,
- le Roc Élite au pont du Fournel, après la descente éponyme,
- le Roc Élite au col du Bougnon,
- le Roc Élite sur le chemin des Douaniers,
- le Roc Élite du côté de la Galiote,
- arrivée du Roc Élite,
- les podiums des Roc(s).

Classé dans
Actualité générale