Roc d’Azur #34 : à J-2, l’effervescence gagne la base nature !

01 octobre 2017

Ça commence à s’emballer ! Encore calme jusqu’à ce week-end, l’effervescence est montée d’un cran sur le site de la base nature de Fréjus, où se tiendra de mercredi (4) à dimanche (8 octobre) la 34e édition du Roc d’Azur, la 21e dans l’est-Var. Entre camions débarquant leur(s) livraison(s), chariots élévateurs transférant ces cargaisons, la base nature commence à fourmiller, telle une petite ville qui se réveille.

Il reste encore quelque 40 heures avant le coup d’envoi mercredi avec les “Génération Roc“, courses auparavant réservées aux scolaires, mais auxquelles ne participent plus désormais que les jeunes des seules associations de quartier des villes de Fréjus et Roquebrune – suite à l’attentat de Nice le 14 juillet 2016, l’académie a en effet interdit aux scolaires de prendre part à de tels rassemblements.

Installation au cœur du nouveau Poste médical avancé, désormais installé à proximité immédiate de l'aire d'arrivée

Toujours est-il qu’en attendant le premier lancement du “Génération Roc – Sport pour tous“ mercredi à 14h35, on s’installe, on tape, on frappe, on enfonce, on délimite…

Quelques nouveautés marqueront ainsi cette 34e édition sur le site de la base. On pense ici au Roc Test Camp by Canyon, dorénavant installé tout à côté des pré-grilles de départ au sud-ouest de la prairie. Une piste artificielle longue de 1200 m est ainsi dessinée, proposant différents types de terrains (pierrier, butte, zone de maniabilité) et une passerelle qui accueillera les amateurs voulant tester les dernières nouveautés.

La piste artificielle créée pour le Roc Test Camp est dorénavant posée juste à côté des pré-grilles de départ des courses

S’il n’y a pas de changement au niveau de l’arche de départ, la zone d’arrivée a été légèrement modifiée. À la marge toutefois puisque la ligne droite d’arrivée a simplement été quelque peu allongée afin de permettre de vrais et disputés sprints d’arrivée si tel doit être le cas. À noter également la nouvelle position du PMA (poste médical avancé) des pompiers, immédiatement après l’aire d’arrivée, qui proposera plusieurs salles équipées pour traiter les cas éventuels.

Une nouvelle passerelle a également été mise en place, au bout de la piste d’envol de la base nature, immédiatement avant de traverser la forêt pour aller chercher le pont flottant sur l’Argens et partir à l’assaut des pistes. Cette passerelle était auparavant franchie en fin de parcours, au retour sur la prairie de la base nature en sortant du petit bois longeant la D559, ex-RN98.

Nouvelle passerelle en bout de piste... et de base !

Doucement mais sûrement donc, le Roc s’installe. Mercredi, jeudi, vendredi, samedi et encore plus dimanche, ils seront des dizaines et des dizaines de milliers à venir arpenter les allées de la base, entre Salon, parc d’animations et, bien sûr, assister ou prendre part à la vingtaine d’épreuves au programme !

Télécharger ici >>> le programme officiel du Roc 2017
On y est désormais bien habitué : un premier ponton flottant permet de franchir l'Argens entre base nature et camp marin

Classé dans
Actualité générale