Roc d’Azur - J3 : le Marathon avant les Ruelles ce vendredi

05 octobre 2017

Cette fois, on y est vraiment. Dans le vif du sujet, au cœur du Roc d’Azur, avec les premières grosses courses de cette 34e édition, dont le Tri Roc qui réunit toujours un maximum de spectateurs au départ à hauteur du PC-plage “Dominique-Barbé“.

L’occasion est belle d’ailleurs de se souvenir de “Domi“, lui qui avait tant œuvré pour le Roc d’Azur dont il était le M. Sécurité aux côtés des pompiers, eux aussi à remercier car ils font un boulot remarquable durant les cinq jours de l’épreuve !

Le Niçois Maxim Chané a remporté haut la main ce 6e Tri Roc

La page des hommages et honneurs tournés, retour à la compétition, la vraie, avec ce Tri Roc proposant deux boucles de natation entrecoupées d’une sortie dite à l’australienne, qui consiste à sortir de l’eau, effectuer un court passage sur la plage et au milieu de spectateurs qui ne calculent pas leurs encouragements, avant de replonger dans la Grande Bleue. À ce jeu-là, c’est le licencié de l’Olympic Nice Triathlon, originaire de Falicon, Maxim Chané, qui a devancé tous ses petits camarades, conservant lors du parcours VTT (23 km) puis des 11 km restants de course à pied l’avance acquise à la sortie de l’eau.

Triplé polonais sur le Roc Trophy #1 !

Un peu plus tôt dans la journée, la première étape du Roc Trophy avait vu un triplé polonais, la victoire revenant à Mariusz Michalek devant les frères Brzozka, Adrian, 2e à 1’40 du vainqueur et 2’’ devant Piotr. Trois garçons du JBG2Team qui ont donc réussi un carton plein. Maintenant, le Roc Trophy est une course de longue haleine, dont une terrible 2e étape ce vendredi puisqu’elle s’appuiera sur le Roc Marathon. Et un Sébastien Carabin, tenant du titre et pointé à la 28e place du jour à plus de 7’ du vainqueur, n’a certainement pas dit son dernier mot !

Et pendant ce temps-là, l’effervescence a également gagné les allées du village du Roc et du Salon, avec désormais l’ensemble des stands ouvert, les premières animations lancées et, déjà, un nombreux public toujours aussi friand, qui de nouveautés, qui de sensations fortes !

Tout ceci continue ce vendredi 6 octobre, 3e jour du Roc 2017 avec, en point d’orgue, le Canyon Roc Marathon.

Julien Trarieux, lauréat 2016 sur la plus longue course du Roc, le Canyon Roc Marathon

Cette course de 86 km, qui sert en parallèle de support à la 2e étape du Roc Trophy, est l’un des must de l’épreuve azuréenne. Parce qu’elle consacre traditionnellement un champion hors normes, parce qu’elle rassemble toutes les caractéristiques de ce que peut proposer un tracé méditerranéen dans les collines des Maures (2300 m de dénivelé cumulé). Un tracé classique, qui passe par le Fournel, rejoint Roquebrune avant de grimper Valdingarde – la plus longue (8 km, 350 m de dénivelé) ascension des quatre au programme en cette journée avec les petites Maures, la Flûte et l’Escaillon –, rejoindre le Car Brûlé et redescendre vers Saint-Aygulf via le Bougnon.

Des Roc Ruelles inédites

L’autre grand rendez-vous du jour se déroulera en soirée, au cœur du centre historique de Fréjus avec les traditionnelles et très prisées du public Roc Ruelles, également déclinées depuis plusieurs années pour les plus jeunes avec les Kid Roc Ruelles. Anne-Sophie Grébert, l’une des responsables de l’épreuve historique fréjusienne, annonce pas mal de nouveautés en cette année 2017, avec notamment « une boucle rallongée puisqu’elle fait à peu près 1,2 km, et courue dans le sens inverse par rapport aux éditions précédentes ».
L’on ne descendra ainsi plus les marches le long du cloître, mais on les remontera. Autre nouveauté qui a son importance, « si départ et arrivée seront toujours jugés place Formigé, si le stand animation y sera également implanté, les relais s’effectueront désormais à hauteur de l’office de tourisme, sur une zone plus propice ».

En réalité, le parcours 2017 propose « un mix entre les tracés d’il y a 4-5 ans et celui de l’an dernier. Plus physique et plus technique sans doute mais on l’espère aussi, plus fun ». On y retrouvera notamment la fameuse descente des marches au-dessus de la rue Grisolle et de la place de la Porte d’Orée, où s’agglutinent spectateurs… et photographes avides d’images fortes !

Qu’on se le dise, vendredi, ça va envoyer !!!

Retrouvez ici >>> les images du jour

“ROC D’AZUR, J3“
Vendredi 6 octobre
-> ROC TROPHY #2 - cross-country marathon 86 km - départ base nature 7h30
-> CANYON ROC MARATHON - cross-country marathon 86 km - départ base nature 7h30/7h45/8h/8h15/8h30
-> MID ROC - cross-country 38 km - départ base nature 12h30/12h45
-> RANDO ROC ODYSSEY - rando 36 km - départ base nature 13h/13h20/13h40
-> ROC RUELLES DE FRÉJUS - départ place Formigé 19h
-> KID ROC RUELLES - départ place Formigé 19h40


Et pendant ce temps-là, on teste les dernières nouveautés sur la piste du Roc test Camp alors que les FreeStylAir's gratifient un public conquis d'avance de figures toujours plus spectaculaires

Classé dans
Actualité générale