Sale week-end pour les volleyeurs de l’AMSLF en Coupe de France

11 février 2018

La fête aura finalement mal tourné pour les volleyeurs amsélistes, ce week-end en tour quarts / demi-finales de la Coupe de France amateurs qu’ils disputaient du côté de Martigues.

Déjà largement battus 3-0 en quarts de finale samedi soir par l’équipe locale (21-25, 17-25 , 22-25), l’AMSLF s’est proprement faite balayée dimanche en fin de matinée lors de la finale pour… rien du tout d’ailleurs, par les Spinaliens, 3-0 à nouveau et seulement 52 points inscrits à 19, 20 et 23 !

Alors, non que la fête ait viré au cauchemar, mais elle risque en tout cas de donner quelques maux de tête et produire quelques nuits difficiles au staff et aux joueurs amsélistes avant l’entame des play-off dans quinze jours.

Les volleyeurs de l'AMSLF ne nous avaient pas habitué à cela, perdre deux matches d'affilée, en 24 heures qui plus est, soit autant que sur les 17 rencontres précédentes !

D’autant qu’en finale, et un peu à la surprise générale, Saint-Jean d’Illac a dominé l’équipe locale martégale en cinq manches, se qualifiant ainsi pour les finales du 10 mars à Paris. Mais plus que cette victoire, Illac et, à un degré moindre Épinal, auront marqué les esprits en vue de la seconde phase du championnat. Dans la course à l’accession, Illac partait déjà avec un confortable matelas en tête du classement (16 pts, 14 pour Martigues, 10 pour Fréjus, 9 pour Mende et Halluin, 7 pour Épinal), mais les deux équipes de la poule A auront démontré qu’il faudrait véritablement compter avec elles dans ces play-off et que, justement, cette fameuse poule A n’était peut-être pas aussi faible en comparaison avec la poule B, celle de Martigues et Fréjus.

Maintenant, peut-être a-t-on assisté là à une jolie partie de poker menteur car, comme le suggérait l’entraîneur fréjusien, Loïc Geiler avant ce week-end, « la vérité d’un match n’est pas celle du match suivant »… Puisse-t-il avoir raison et voir ses hommes, que l’on sait un peu dans le dur physiquement du fait d’une charge d’entraînement plus lourde ces dernières semaines en vue des play-off, retrouver leur volley d’ici le 24 février prochain et la réception de Michelet-Halluin…

À noter que dans l’autre poule quarts-demi-finales, disputée à Andrézy dans les Yvelines, la formation locale de N2, Conflans-Andrézy-Jouy, a cédé 1-3 en demi-finale devant Amiens, non sans avoir créé une nouvelle sensation la veille en écartant sans ménagement Halluin 3-0… À moins que l’on ait assisté là aussi à un peu de cache-cache avant les play-off…


COUPE DE FRANCE, TOUR QUARTS / DEMI-FINALES
Quarts de finale
Illac
bat Épinal 3-1 (25-16, 21-25, 25-14, 25-18), à Martigues
Martigues
bat Fréjus 3-0 (25-21, 25-18, 25-22), à Martigues
Amiens bat Bellaing 3-2 (25-22, 25-23, 23-25, 20-25, 15-11), à Andrézy
Conflans
bat Halluin 3-0 (25-21, 25-19, 25-23), à Andrézy

Demi-finales
Illac
bat Martigues 3-2 (25-23, 25-22, 18-25, 22-25, 15-13), à Martigues
Amiens
bat Conflans 3-1 (15-25, 25-15, 25-22, 25-23), à Andrézy

FINALE COUPE DE FRANCE AMATEURS : Amiens Vs Illac, 10 mars à Paris

“Petites finales“
Épinal
bat Fréjus 3-0 (25-19, 25-20, 25-23), à Martigues
Halluin bat Bellaing 3-0 (25-16, 25-20, 25-20), à Andrézy

Classé dans
Info en bref