Sécurité des plages saison 2019 : ultime test à Maurice-Giuge avant le “stage mer“ début juin

08 avril 2019

Ils étaient 85 sur les plots de départ lors de la première pré-sélection en janvier. Ils furent 42 retenus et, au terme d'une formation entièrement gratuite et particulièrement sélective, ils étaient 33 ce samedi 6 avril à la piscine Maurice-Giuge pour y présenter les tests SBAN TC (Surveillance des baignades et activités nautiques, tronc commun), dernière étape entre l’examen du BNSSA (Brevet national de sécurité et sauvetage aquatique) il y a quelques semaines et le “stage mer“ (1er -> 5 juin), en condition, qui précèdera l’ouverture de la saison (7 juin).

Dans deux mois tout juste en effet s’ouvrira une nouvelle saison estivale en matière de surveillance des plages. La promotion 2019 est donc dans la phase finale de sa formation avec cet ultime test en piscine, qui consistait en deux épreuves.

Ouverture officielle le 7 juin, 9h

« Un 1000 m PMT (palmes, masque, tuba), à nager en moins de 16’, confie le lieutenant Franck Cuomo, responsable de la sécurité des plages et référent des sapeurs-pompiers auprès des collectivités, et une seconde épreuve combinée sur 137,50 m, se divisant en 100 m nage libre (crawl), puis apnée et remorquage de victime, établissement d'un premier bilan, administration des premiers soins qui s'accompagne, le cas échéant, d'un massage cardiaque et/ou de l'utilisation du défibrillateur. »

À l’issue de cette matinée, tous les candidats ont pris connaissance de « leur affectation pour la saison, entre Saint-Raphaël et Cavalaire, dont les huit postes fréjusiens et aygulfois, sans oublier les lacs de Sainte-Croix et Saint-Cassien ».

Tous en tout cas ne se retrouveront plus maintenant que le 1er juin pour le traditionnel “stage mer“, et cinq jours de travail intensif sur site, qui ont pour but de voir « chacun des stagiaires en mesure d’assurer son équipier sur un poste de secours, tant sur le plan fonctionnel qu’opérationnel ».

Sachant encore que les sauveteurs qui effectueront là leur première saison demeureront sous le tutorat d'encadrants, pompiers professionnels, sur toute la saison. Laquelle sera donc officiellement ouverte le vendredi 7 juin pour quelque trois de surveillance des rivages fréjusiens.


Pour la beauté de la vidéo, retrouvez ici >>>>> le clip d’information proposé sur le Facebook officiel du SDIS 83 afin de promouvoir le recrutement des futurs sauveteurs aquatiques (pour la saison 2020 s'entend). Près de 2’30 d’images – prises (notamment avec un drone) et montées par Guilem Garnier sous la direction du lieutenant Franck Cuomo – réalisées lors du stage mer 2018 et qui offrent un panel de tous les types d’interventions sur lesquels sont susceptibles d'être appelés les sauveteurs. 

 

 

Classé dans
Actualité générale