Sports - Football (National 2) Gros coup de l’Étoile FC qui signe Eliott Grandin

26 janvier 2018

Décidément, l’Étoile FC Fréjus - Saint-Raphaël se montre particulièrement active sur le marché des transferts (lire également notre article ici >>>), puisque le club intercommunal a annoncé sur sa page Facebook ce vendredi 26 janvier la signature de l’attaquant Eliott Grandin. Une annonce reprise jusque sur le site de l’Équipe, c’est dire si l’affaire est belle, sur la papier en tout cas, pour le club est-varois.

Il faut dire qu’Eliott Grandin a tout de même une carte de visite particulièrement séduisante. Jugez plutôt : 49 matches de Ligue 1 (Cane, Marseille, Grenoble, Nice), 42 autres de Ligue 2, une cinquantaine de matches équitablement partagés entre Premier League anglaise (Blackpool, Crystal Palace) ou Champion Ship (L2 britannique), sans oublier encore des apparitions en Ligue des Champions (3) et Ligue Europa (3 également). Bref, ni plus ni moins que le deuxième meilleur CV jamais vu à l’Étoile derrière Cédric Bardon (217 matches de Ligue, et 28 de Ligue des Champions).

Et même s’il s’était un peu perdu ces dernières saisons et depuis son départ de Nice (2011-12), avec des passages en Champion Ship, Liga 1 roumaine ou First division chypriote, Grandin vient à peine de passer le cap de la trentaine (il est né le 17 octobre 1987) et peut, dans l’absolu, avoir encore de belles années devant lui.

À l’image d’un Lassana Diarra arrivé du côté du Camp des Loges ces derniers jours, c’est à coup sûr un pari que tente là l’équipe du président Alexandre Barbero, qui a encore une semaine (le présent week-end est “off“) pour peaufiner désormais toutes ces nouvelles retouches apportées à l’effectif étoiliste : double arrivée de Tristan Campeon et Eliott Grandin, double départ de Neupoc Mendy et Mouhamed Soly.

À 13 journées de la fin, et 7 longueurs de retard sur le leader columérin, le temps est de toute façon compté pour les footballeurs de l’entraîneur Jean-Noël Cabezas qui n’ont plus de joker dans leur manche…

Eliott Grandin a porté les maillots de deux des plus grands clubs français : l'Olympique de Marseille (en haut) et l'OGC Nice (ci-dessus), son dernier club en France... avant l'Étoile

Classé dans
Info en bref