Sports : le joli week-end des clubs phares de Fréjus !

16 février 2019

Joli week-end pour les clubs phares de Fréjus, la section volley de l’AMSLF et l’Etoile FC Fréjus-Saint-Raphaël. Les deux équipes se sont en effet imposées pour, l’une faire un pas de plus vers le maintien (et les play-off) de Ligue B de volley, l’autre rester dans la roue du leader annécien.

Et deux passes décisives supplémentaires pour Akim Orinel dont deux coups-francs ont permis aux Fréjusiens d'égaliser puis de prendre un avantage définitif

L’Etoile 2e à 3 points du leader

La vraie perf’ vient d’ailleurs des “footeux“ d’André Blanc, 4es avant cette 19e journée (avec 30 pts), et partis en région Rhône-Alpes affronter l’ambitieuse équipe de Saint-Priest (5e avec 29 pts). C’est dire si une partie de la course à l’accession pouvait se jouer ce samedi 16 février sur la pelouse du stade Jacques-Doly. Et les San-Priods semblaient avoir pris une option en ouvrant la marque juste avant la pause par Traoré.

Mais les Varois ne s’en laissaient pas conter et allaient retourner la situation en leur faveur sitôt passée l’heure de jeu et en l’espace de 7 minutes. D’abord par Arnaud Buisson (61e) puis par Julien Mouillon (68e), les deux fois sur des coups-francs remarquablement tirés par Akim Orinel.

Arnaud Buisson (en haut) et Julien Mouillon auront été les deux buteurs décisifs de l'Etoile ce samedi à Saint-Priest

Un avantage que les Fréjusiens allaient conserver jusqu’au bout et qui leur permet de “sauter“ Jura Sud – les Jurassiens ont explosé dans l’autre match au sommet, à… Annecy (0-4) – pour atterrir précisément dans le fauteuil de dauphins des Haut-Savoyards d’Annecy, mais avec un match en moins à jouer contre Toulon.

Les Varois peuvent désormais attendre sereinement la venue de la réserve lyonnaise samedi prochain, avec certainement une envie de revanche après la claque (0-6) subie au match aller.

Pas nécessairement étincelants face à une très bonne équipe du CNVB, les volleyeurs fréjusiens ont assuré l'essentiel vendredi soir en dominant 3-0 les futures stars du volley tricolore réunis sous les couleurs de France Avenir 2024

Les volleyeurs vers les play-off ?

Pour leur part, les volleyeurs d’Eric Geiler avaient, dès vendredi soir, empoché leur 8e succès de la saison (sur 17 matches), équilibrant presque leur bilan. Ils ont même remporté leur premier match de la saison sur le score de 3 sets à rien. Pour autant, rien n’aura été facile pour les sociétaires de Sainte-Croix, accrochés tout au long du match par les jeunes espoirs de France Avenir 2024, sans aucune victoire depuis le début de saison.

Les deux premières manches sont même allées jusqu’à 27 pour les Fréjusiens, avant de conclure à 25-21 l’ultime set.

Si la manière n’aura pas forcément été au rendez-vous, la victoire était indispensable avant le dernier match (en Avignon samedi prochain) d’un mois de février qui s’annonçait crucial pour l’avenir des Amsélistes. Toujours est-il que l’AMSLF conforte sa 6e place, rejoignant même, avec 26 points, l’équipe de Saint-Nazaire (5e) et à trois longueurs du Plessis-Robinson (4e). Un succès dans le Vaucluse garantirait quasiment une place dans les “huit“ pour Fréjus.

Une qualif’ pour les play-off dès son retour en Ligue B, voilà qui aurait de la gueule pour le club d’Eric Chassagnard, non ?

 

Classé dans
Info en bref