Succès pour le nettoyage participatif aux Esclamandes

27 novembre 2018

 Ensemble préservons 
la vie des plages !

 Suite aux crues répétées de l'Argens ces dernières semaines et des coups de mers consécutifs, les plages du littoral de Fréjus, notamment la plages "Argens" à Saint-Aygulf ont subi un apport massif de bois et de déchets  en tout genre.

La Ville, en partenariat avec l'association locale Lou Misteriou,a organisé un nettoyage des déchets non naturels (plastiques divers, polystyrène, canettes, verre, etc...) sur cette plage le samedi 24 novembre. L'opération a été coordonnée par le service environnement de la CAVEM, en charge de Natura 2000 sur ce secteur, en collaboration avec les services techniques de la Ville. Des moyens logistiques ont été mis à la disposition des bénévoles (benne, camion, sacs poubelles, gants).

Cette action environnementale sur les milieux naturels auprès des particuliers, contribue à la protection et à la valorisation du cadre du vie et du paysage.

Un grand merci à tous les bénévoles !


Estimatif de la collecte 
Un peu plus de 3 tonnes de déchets ramassés sur le site Natura 2000 entre le "Venise" et l'embouchure de l'Argens par plus de 40 bénévoles , appuyés par le service environnement de la CAVEM et la logistique des services techniques de la ville de Fréjus.

Deux bacs à marée pour un geste citoyen
Deux "bacs à marée" sont de nouveaux opérationnels et en place sur le secteur des Esclamandes comme les années précédentes.

Ces bacs à marées, mis à disposition du public par la collectivité, permettent aux promeneurs qui ramassent des déchets échoués sur les plages d’y déposer leur collecte. Ce dispositif constitue un excellent support de sensibilisation à la fragilité et la vulnérabilité de la faune, de la flore et des habitats. 

Mais attention, sur une plage, il ne faut pas tout ramasser...

Nettoyage raisonné
La ville de Fréjus a fait le choix de réaliser un nettoyage raisonné de ses plages. Ainsi, l'hiver, pour les secteurs dits "naturels", le nettoyage se veut raisonné, c'est-à-dire que seuls les déchets d'origines anthropiques (= humaine) sont ramassés comme les bouteilles, les plastiques, les mégots de cigarettes, les canettes, les cartons d’emballage, tout en laissant sur place le bois mort échoué et la végétation.

Précieuse «  laisse de mer »
La mer apporte des éléments naturels sur la plage qui sont du bois flotté, des coquillages, des débris d’animaux et de végétaux.

Les branches de bois et les coquillages ne sont pas des déchets ! Ces dépôts composent la laisse de mer qui constitue un milieu précieux, protégé au niveau européen.

La laisse de mer a deux principales fonctions :

1) elle participe à la vie du système dunaire en composant une barrière naturelle contre l'érosion éolienne et marine.

2) elle est la base d’une chaîne alimentaire pour de nombreux animaux de la plage, d’abord les insectes, puis les oiseaux...

Une plage en bonne santé est une plage où l’on préserve les laisses de mer, source de vie des plages et des dunes.

 

Classé dans
Info en bref