Volley-ball (8es de finale Coupe de France) : victorieuse 3-0 de Mende, Fréjus prend son quart

06 janvier 2018

Bonne année m’sieurs-dames ! Victorieuse de l’un de ses meilleurs ennemis, le Mende Volley Lozère, en trois sets secs et 1h20 de match, l’AMSLF s’est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe de France amateurs. 2018 commence bien, alors que le championnat va maintenant occuper les têtes varoises dans les quatre prochaines semaines, où il faut assurer la meilleure place possible et le plus haut total de points en prévision des play-off.

À l'image de ses coéquipiers, Lorry Florent a plané sur cette rencontre et sur le Mende Volley Lozère !

15, 22, 19 : voici le total des points marqués par les joueurs de Mende dans chacun des trois sets disputés ce premier samedi de 2018 à la salle Sainte-Croix dans le cadre des 8es de finale de la Coupe de France ! Une compétition dont les joueurs de l’entraîneur Constant Tchouassi étaient les tenants, rappelons-le, victorieux en mars 2017 après avoir notamment sorti les Fréjusiens en quarts de finale.

Le tenant du titre éliminé

Oui mais voilà, 2017-2018 n’est pas 2016-2017 et dans les confrontations directes, Fréjus, vaincue à trois reprises la saison passée, a cette fois repris le dessus et déjà dominé à deux reprises l’équipe lozérienne (3-2 en championnat courant octobre, puis ce samedi en Coupe), avant de retrouver ce même adversaire dans quinze jours pour le match retour en Élite…

Mihailo Pajic a été l'un des Fréjusiens les plus efficaces, notamment au service

D’ailleurs, est-ce cette échéance importante pour eux – couplée à la réception du CNVB la semaine prochaine, celle de Martigues dans quatre semaines, et donc retour à Fréjus entre les deux – qui a empêché les Mendois de développer leur jeu habituel ? Est-ce la défaite concédée (0-3 : 25-27, 14-25, 14-25) et l’énergie laissée sur leur parquet de Piencourt voici trois jours en quarts de finale de la Coupe de France… Pro aux pros de Tourcoing ? Est-ce tout simplement l’AMSLF qui s’est avérée trop forte ?

Bastien Prévit a su faire sa place dans le collectif amséliste samedi et apporter un écot très important au succès varois

Blessures : le dos de Gras, le poignet de Vadon

Toujours est-il que les Lozériens n’ont pas joué à la hauteur de leur potentiel. Et Loïc Geiler, le coach fréjusien, le concédait très facilement – « ils n’ont pas évolué à leur niveau ce soir » –, se réjouissant tout aussi facilement de cette qualification vite et bien acquise. « Nous avons aussi su faire ce qu’il fallait en mettant beaucoup d’intensité, en ne les laissant pas respirer. Le collectif était bon ce soir, mais dans un match de reprise, on ne sait jamais ce qui peut se passer. Un rien peut tout faire dérégler et perdre le rythme. »
Loïc se satisfaisait également que son groupe ait encore montré son homogénéité, « où chacun sait qu’il peut compter sur ses camarades, sans craindre de baisse de régime ni de niveau. Ce soir, Alexis (Gras) se blesse au dos pendant l’échauffement, Guillaume (Vadon) est blessé à la main. Mais cela ne s’est pas vu sur le parquet. S’il avait fallu, je sais que je pouvais compter sur eux, comme encore sur Jules (Fourneret) ou Corentin (Suc), mais je n’ai pas eu besoin ».

Florent et Pajic au block, sous le regard attentif de Vidovic : le jeu fréjusien est parfaitement en place

Charenton et puis “re-Mende“ !

Présente au block, efficace en entrée de jeu – Prévit, Vidovic mais surtout Pajic ont fait très mal au service – l’AMSLF s’est donc brillamment imposée et a empoché son billet pour les quarts. Un prochain tour – qui rassemblera quarts de finale et demi-finales sur un week-end – pour lequel Fréjus a d’ores et déjà candidaté à l’organisation les 10 et 11 février. Mende avait accueilli l’un des deux groupes des quarts l’an dernier et… a remporté la Coupe de France face à Conflans, équipe de N2, qui avait elle accueilli l’autre groupe !

Toujours précis et précieux à la passe, Nemanja Vidovic...

Mais d’ici là, retour au championnat – quatre matches encore à jouer, Charenton et Martigues à l’extérieur, Mende et Grenoble à la maison – où, on ne le répétera jamais assez, Fréjus se doit d’empocher le maximum de points dans l’optique des play-off face aux équipes qui se qualifieront avec elle dans sa poule, à savoir Martigues, Mende et le CNVB. Cinq (points, Ndlr) l’ont déjà été contre les espoirs du Centre national, deux et un respectivement face aux Mendois et Martégaux avant les matches retours.
Et dans quinze jours précisément, Mende prendra à nouveau la route du Var pour venir défier Fréjus et prendre une revanche. Gageons que ce 21 janvier, Tchouassi et ses boys montreront un tout autre visage…

Retrouvez ici >>> la galerie photos de ce match de Coupe entre Fréjus et Mende

Au-revoir, à dans quinze jours !

Les résultats des 8es de finale de la Coupe de France amateurs

 

Classé dans
Actualité générale