Volley-ball - Élite masculine (J13) : l’AMSLF s’incline à Martigues malgré ses supporters

27 janvier 2018

C’est un duel au sommet qui se déroulait ce samedi soir au gymnase Julien-Olive de Martigues, où l’équipe locale, leader (presqu’) incontesté de la poule B du championnat d’Élite, accueillait son dauphin amséliste. Bousculée et poussée dans ses derniers retranchements lors de sa visite à Sainte-Croix début novembre, la formation drivée par Christophe Charroux et à l’effectif “PSGnesque“ – bâti pour jouer le milieu de tableau en Ligue B… dès la présente saison – avait dû batailler pour s’imposer 15-10 au set décisif.

Probablement que les Provençaux ont souhaité remettre les choses en ordre sur cette rencontre, a fortiori après leur revers surprise (le premier cette saison) concédé au CNVB (2-3) la semaine passée. Toujours est-il que, non sans livrer bataille, les Fréjusiens se sont inclinés en trois manches sèches (22-25, 23-25, 20-25), non sans que les Varois aient joué les yeux dans les yeux dans les deux manches inaugurales avant de baisser de pied dans la 3e. 

Ce revers n’entache en rien le formidable parcours des hommes de Loïc Geiler dans cette phase initiale – qu’ils clôtureront d’ailleurs samedi 3 février prochain en accueillant Grenoble – finalement conclue à la 2e place. Avant les play-offs qui débuteront le 24 février prochain – Fréjus recevra à cette occasion, et son adversaire sera la 3e de la poule A, c’est-à-dire vraisemblablement Épinal –, les Fréjusiens auront un autre formidable challenge avec le week-end Coupe de France les 10-11 février… à Martigues. Ils retrouveront le club martégal au stade des quarts de finale avec l’envie de prendre leur revanche, et d’affronter en demi-finale le vainqueur de l’autre quart entre Saint-Jean d’Illac et… Épinal, billet pour la finale en jeu !

À noter qu’un contingent d’une cinquantaine de personnes (ci-dessous), dont le premier adjoint au maire de Fréjus, Richard Sert, avait fait le déplacement jusqu’au cœur de la Venise provençale pour soutenir et encourager les Fréjusiens dans ce duel au sommet.  Et ils auront donné de la voix, en témoignent les vidéos postées sur la page Facebook du club fréjusien…

Les supporters fréjusiens, qui avaient fait le déplacement à Martigues ce samedi, n'ont pas suffi aux partenaires du capitaine Stanislav Simin pour renverser l'ogre martégal !

Classé dans
Info en bref