Volley-ball – Play-off (J1) Élite masculine : l’AMSLF veut lancer idéalement ses play-off face à Halluin

23 février 2018

S’ils espéraient au mieux en être l’année passée, ils en avaient fait un objectif cette saison. Être en play-off pour le VC Michelet-Halluin est donc tout sauf une surprise pour les Nordistes. Drivés par Vincent Seguin, les joueurs de Halluin n’avaient pas fait mystère de leurs ambitions qu’avait confirmé un recrutement haut de gamme à l’intersaison, avec le central Moudine Mhoma, ex-international juniors tricolore ou encore le natif de Barcelone, Iban Perez Manzanares.

Ce dernier est arrivé de Martigues (2016-2017), venu avec sa solide expérience sous le bras, notamment illustrée par 200 sélections sous la tunique espagnole (champion d’Europe en 2007). Lauréat de la Ligue européenne en 2007 également et finaliste en 2009 (avec Portol), finaliste encore en 2010 (avec Teruel) et 2011 (avec Almeria), Iban Perez a également, aligné à son palmarès, une titre de meilleur marqueur du championnat du monde 2010 et un autre de meilleur attaquant de la Ligue euroépenne, saison 2012. Il est arrivé en France sous les couleurs de Nantes-Rezé (Ligue A, 2012-2014) avant de rallier le CAC Alès (2015-2016) puis la Venise provençale la saison dernière.

 Cap'tain Stanislav Simin devra montrer le chemin à ses partenaires pour glaner un premier succès dans ces play-off 2018 !

« Halluin s’est donc effectivement bien renforcé, confesse le coach fréjusien, Loïc Geiler. Mais, de toute façon, qu’il s’agisse d’Illac, que l’on ne présente plus, de Halluin ou encore Épinal, qui était 4e des play-off l’an dernier, voire même Amiens, ce ne sont que des gros adversaires. À la différence de la phase régulière où l’on avait parfois des périodes plus… faciles, ces play-off seront un combat permanent, à chaque match. »

Aussi pour cette raison que Loïc Geiler a emmené ses troupes à un entraînement de… boxe la semaine dernière. « Il est toujours intéressant de se confronter à d’autres disciplines, d’autres sportifs. Et cette séance m’a conforté dans ce que je pensais. Maintenant, il va falloir cravacher, être irréprochable dans nos attitudes, provoquer la réussite… »

Fourneret revient…

Là où Fréjus a justement un peu pêché en Coupe de France. Non lors du “vrai“ match de quarts de finale face à Martigues, mais le lendemain à l’occasion de la “petite finale“ – sans aucune importance, il est vrai – contre les Spinaliens, faciles vainqueurs 3-0 (à 19, 20, 23). « La Coupe de France n’était pas une priorité pour nous, mais une priorité de travail, nuance Geiler. Néanmoins, en termes d’attitude, j’attendais mieux effectivement. »

C’est pourquoi l’entraîneur amséliste attend beaucoup de ses ouailles pour cette entame des play-off, avec « l’accent (encore une fois) mis sur le combat, avec les forces et les atouts qui sont les nôtres actuellement, avec à tout le moins avec engagement et investissement ».

Car les play-off sont une « nouvelle saison qui commence, et l’on connaît l’importance des premiers matches ». D’autant que l’AMSLF, 3e avec 10 points au moment de se lancer dans cette seconde phase, accuse déjà un retard de 6 et 4 longueurs sur les deux équipes qui la précèdent, respectivement Saint-Jean d’Illac et Martigues. Un retard fruit des confrontations de la phase régulière…

 Gros coup d'arrêt pour Bastien Prévit, victime d'une entorse avec arrachement osseux à un pouce

… mais Prévit met le pouce !

Loïc Geiler l’a souvent répété ces dernières semaines, « la charge de travail aux entraînements a été lourde dernièrement pour arriver au top le 24 février ». Le week-end “off“ la semaine passée – le premier en 2018 – a permis de retaper les éclopés, et les Jules Fourneret (cheville), Pierre Vivier (poignet) ou encore Alexis Gras (abdominaux douloureux) sont à nouveau aptes. « Le retour de Jules (Fourneret, ménagé depuis un moment en raison de soucis à une cheville) tombe d’ailleurs d’autant mieux que j’ai en revanche perdu Bastien Prévit, victime cette semaine d’une grosse entorse d’un pouce, doublée d’un arrachement osseux. » Fourneret qui, de fait, pourrait être la recrue-surprise de cette deuxième partie de saison pour l’équipe fréjusienne, puisque l’ancien joueur de Chalon-sur-Saône, vraiment pas verni, n’a quasiment jamais pu jouer, entre sa déchirure aux quadriceps en pré-saison et cette vilaine blessure à la cheville…

Puisse ce retour coïncider avec un bon démarrage pour les Fréjusiens dans ces play-off, faute de quoi, les ambitions est-varoises prendraient déjà un vrai coup dans l’aile…

 Jules Fourneret (n°12) espère en avoir fini avec les pépins physiques pour cette saison, et pouvoir enfin démontrer son talent sur ces play-off

• Classement avant les play-off. 1. ASS Illacaise, 16 pts ; 2. Martigues VB, 14 pts ; 3. AMSL Fréjus VB, 10 pts ; 4. VC Michelet-Halluin, 9 pts ; 5. Mende VL, 9 pts ; 6. Stade Athlétique Spinalien, 7 pts ; 7. Amiens Métropole Volley, 4 pts ; 8. CNVB, 3 pts.

• 1ère journée (24 février)
Martigues Vs Amiens
AMSLF Vs Michelet-Halluin
Mende vs Épinal
CNVB Vs Illac


Volley-ball - Championnat Élite masculine – Play-off (J1)
AMSL FRÉJUS VB Vs VC MICHELET-HALLUIN,
Samedi 24 février, 20h, salle Sainte-Croix 

Buvette/snack sur place
Entrée gratuite
Organisation : AMSL Fréjus Volley-Ball

=> AMSL FRÉJUS
N°2 – Guillaume Vadon, 29 ans, réceptionneur/attaquant, 1,84 m
N°3 – Corentin Suc, 22 ans, passeur, 1,87 m
N°4 – Stanislav Simin (Serbie), 30 ans, central, 2,08 m
N°5 – Mihailo Pajic (Serbie), 27 ans, pointu, 1,95 m
N°6 – Franck Vincenti, 35 ans, libero, 1,90 m
N°7 – Lucas Duquesne, 16 ans, libero
N°8 – Bastien Prévit, 31 ans, pointu, 1,82 m
N°9 – Alexis Gras, 23 ans, réceptionneur/attaquant, 1,90 m
N°10 – Lorry Florent, 22 ans, central, 1,91 m
N°11 – Pierre Vivier, 25 ans, réceptionneur/attaquant, 1,93 m
N°12 – Jules Fourneret, 29 ans, central, 1,92 m 
N°15 – Nemanja Vidovic (Bosnie), 25 ans, passeur, 1,95 m
Entraîneur : Loïc Geiler ; Assistant : Julien Laporte

=> VC MICHELET-HALLUIN
N°3 – Mathieu Kreisz, 24 ans, réceptionneur/attaquant, 1,94 m
N°5 – Julien Vanmackelberg, 28 ans, réceptionneur/attaquant, 1,91 m
N°6 – Vedran Vulicevic (Serbie), 36 ans, réceptionneur/attaquant, 1,90 m
N°8 – Steven Daguenet, 28 ans, central
N°9 – Iban Perez Manzanares, 34 ans, réceptionneur/attaquant, 1,99 m
N°10 – Mathias Warnault, 25 ans, passeur, 1,85 m
N°11 – Clément Mullie, 30 ans, réceptionneur/attaquant, 1,97 m
N°12 – Moudine Mhoma, 23 ans, central, 1,96 m
N°13 – Romain Kreisz, 27 ans, passeur, 1,92 m
N°14 – Mathieu Duhalde, 37 ans, libero, 1,83 m
Entraîneur : Vincent Seguin


• L’AMLSF en stage. L’AMSLF organise des stages sur la première semaine des vacances scolaires d’hiver, soit du lundi 26 février au vendredi 2 mars. Des stages de perfectionnement qui s’adressent aux jeunes sociétaires de l’École de volley, des M9 aux M20 (voir programme ci-dessous). Inscriptions obligatoires auprès de Julien Laporte ou Ludo Tatinclaux.

Classé dans
Actualité générale