Le Septième art sous un autre angle

Fréjus ouvre l’année au cinéma

Créé en 1995, le festival du court métrage de Fréjus a célébré sa 20e édition en 2017. Sa 20e “seulement“, car il fut repoussé une première fois en novembre 1997 (pour cause de grève… des transporteurs routiers empêchant les bobines des films sélectionnés d’arriver à Fréjus dans les délais) et, de fait, reporté à fin janvier 1998). Il le sera une seconde fois de novembre 2004 à janvier 2005, alors que l’édition 2000 ne sera tout simplement pas programmée.

À l’origine une seule et unique journée du court métrage, créée en 1995 par un groupe de passionnés, emmenés par Alain Langlaude, président du comité de promotion culturelle, avec à ses côtés Hervé Chevalier, président du comité d’animation et d’action culturelle, Sabine Favre et Claude Seys, membres de l’association Estérel Cinéma, et les partenaires Le Vox (et son propriétaire d’alors, Jean-Claude Ehrhart), et l’Hôtel Arena qui accueillera nombre de débats et d’invités…

Plus de vingt années plus tard, les journées du court métrage sont devenues multiples et un festival, organisé par l’office de tourisme de la ville sous l’égide de Cécile Vincenti, qui a acquis ses lettres de noblesse et trouvé sa (magnifique) place sur l’agenda des manifestations consacrées à un format de cinéma très… couru !
Le festival est aujourd’hui constitué de multiples rendez-vous à l’intérieur de l’événement : ateliers, rencontres avec des professionnels, exposition, festival du court italien en VO… Et la dernière édition a même vu un nouveau partenariat se sceller avec le Musée des Troupes de Marine de Fréjus, dans une ville marquée par une riche histoire militaire due à la présence du 21e RIMa sur son territoire.

Le succès du festival est tel que ce sont aujourd’hui plus de 1200 œuvres qui sont reçues et vues par le comité de visionnage orchestré par Didier Carretero, pour en retenir au final… 1%, soit 12 courts métrages répartis sur deux sélections, Hermès et Aurelia. La compétition officielle a traditionnellement lieu le vendredi soir, au théâtre Le Forum, et accueille chaque année pas moins de plusieurs centaines de spectateurs sur une demi-douzaine de projections !