Face aux risques majeurs,
un guide au service des Fréjusiens

La loi du 22 juillet 1987, relative à l’organisation de la sécurité civile et à la prévention des risques majeurs, précise que les citoyens ont droit à l’information sur les risques naturels et technologiques auxquels ils pourraient être confrontés sur le territoire de leur commune.
La prévention s’adosse au préalable sur l’information. C’est la raison pour laquelle la connaissance des risques majeurs, des consignes de sécurité et des gestes qui sauvent ne peut rester exclusivement l’affaire des autorités.

Le contenu et la forme des informations qui doivent être diffusées, tant sur la prévention des risques que sur les dispositions à prendre, sont définies par le décret du 11 octobre 1990 relatif à l’exercice du droit à l’information sur les risques majeurs.
De surcroit, plus récemment, la loi de modernisation de la sécurité civile du 13 août 2004 est venue accentuer cette culture de la prévention des risques par le biais de la rédaction de documents pédagogiques.

Le but du Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (D.I.C.R.I.M.) n’est pas de faire une analyse exhaustive des risques majeurs, mais de présenter aux Fréjusiens et aux personnes séjournant sur le territoire de la commune :

  • ceux qui peuvent potentiellement toucher la commune,
  • les principales recommandations,
  • les mesures de prévention,
  • l’organisation des secours qui sont mis en œuvre dans l’hypothèse de la survenance d’un risque majeur.

La commune de Fréjus, suite aux évènements calamiteux auxquels elle a été confrontée ces dernières années, a souhaité poursuivre et renforcer sa mission d’information préventive auprès de la population sédentaire et touristique.

C’est dans cette optique que s’inscrit cette nouvelle version du D.I.C.R.I.M..