150e anniversaire des Combats de Bazeilles : exposition et cérémonie du souvenir

10 septembre 2020

Bazeilles, à Fréjus, ce sont en tout premier lieu ces festivités de la fin août, qui permettent de célébrer les Troupes de marine et le 21e RIMa, dont Fréjus est la ville marraine.

Mais Bazeilles, avant tout, c’est cette commune des Ardennes, à quelques kilomètres de Sedan, à peine plus loin de la frontière belge. Bazeilles, c’est aussi et surtout le siège de combats sanglants entre l’armée prussienne et les forces françaises les 31 août et 1er septembre 1870. Sans revenir sur ce que furent ces durs combats, il convient de rappeler que les cérémonies de commémoration sont un temps fort de la vie des Troupes de marine.

Dates et lieux
de commémoration inversés

À l’ordinaire, plus exactement chronologiquement, celles-ci se déroulent donc d’abord à Fréjus, puis à Bazeilles. Mais cette année 2020 n’est pas comme les autres… et l’on ne parle pas là pour une fois du Covid.
Mais 2020 marque surtout le 150e anniversaire des combats de Bazeilles. À ce titre, la petite commune ardennaise a souhaité marquer le coup et accueillir l’essentiel des manifestations de commémoration. Les dates ont donc été inversées entre Bazeilles et Fréjus, les élus Charles Marchand et Christophe Chiocca, représentant le maire David Rachline, s’étant rendus dans la banlieue sedanaise les 31 août et 1er septembre.

Le lieutenant-colonel Paul Courtiau, chef de Corps du 21e RIMa, et le général de brigade Frédéric Garnier, commandant l'Emsome

Pour 2020, Bazeilles à Fréjus, ce devait être un grand concert, ce mercredi 9 dans les travées du théâtre romain Philippe-Léotard, animé par la Bagad fanfare de la 9e BIMa (Brigade d’Infanterie de Marine, ambassadrice de la musique bretonne basée à Poitiers). Malheureusement, les restrictions sévères en matière sanitaire ont empêché la tenue de ce concert.

Exposition jusqu’au 20 septembre

Pas celle de l’exposition temporaire qui accompagne chaque année les cérémonies de Bazeilles. Seulement, là encore, l’année 2020 marque une différence notable, dut fait de la fermeture du Musée des Troupes de marine – route de Bagnols, siège habituel de cette exposition – puisque les travaux de modernisation et d’agrandissement y ont maintenant débuté et pour une durée de deux ans.

L’exposition 2020, intitulée “Les Troupes de marine à la Guerre d’Indochine : 1945 - 1954“, préparée par le lieutenant-colonel Philippe Roudier et son équipe au musée des TDM, a donc trouvé refuge, jusqu’au 20 septembre, dans les allées et salles de la villa Aurélienne.

En présence du vétéran André Boutan

Et de nombreuses personnalités, militaires – le chef de Corps du 21e, le LCL Paul Courtiau ou encore le Général de brigade Frédéric Garnier, commandant l’Emsome (État-Major Spécialisé pour l’Outre-Mer et l’Étranger) – et civiles (Jean-Louis Garnier, élu aux affaires militaires représentant le maire David Rachline, Julie Lechanteux, députée française au parlement européen, Sereine Mauborgne, députée de la 4e circonscription du Var, Françoise Dumont et Guillaume Decard, conseillers départementaux, etc.) se sont pressées lors de la soirée de vernissage, mercredi en fin d’après-midi.

Une assemblée qui a même accueilli et rendu hommage André Boutan, lieutenant vétéran qui a participé à la 2nde Guerre mondiale, l’Indochine, le conflit de Madagascar (1947) ou encore l’Algérie…

Le lieutenant André Boutan a traversé de nombreuses campagnes militaires à défendre la France

Pour les Marsouins qui ont donné leur vie…

Jusqu’au 20 septembre donc, ce sont des objets, des reliques, des mannequins habillés de costumes et tenues militaires traditionnelles, des portraits, des peintures ou encore des tableaux relatant les batailles de cette dure Guerre d’Indochine qui attendent les visiteurs au détour de chaque salle…

Enfin, pour terminer cette commémoration, une cérémonie du Souvenir s’est tenue ce jeudi matin, dans la crypte du mémorial des Guerres en Indochine de Fréjus, en présence des mêmes personnalités que la veille. Pas de discours mais des dépôts de gerbes pour marquer cet anniversaire et se souvenir que de nombreux Marsouins et Bigors auront donné leur vie pour sauver la Patrie il y a 150 ans…

Retrouvez ICI les images du vernissage et de la cérémonie du Souvenir

Cérémonie du Souvenir ce jeudi 10 septembre dans la crypte du mémorial des Guerres en Indochine

Classé dans
Actualité générale