600 € recueillis lors du challenge de paddle Dominique-Barbé à destination de l’association ARSLA

12 septembre 2020

Un petit chèque certes, mais 600 € tout de même recueillis lors de la 8e paddle race le 23 août dernier, support du challenge Dominique-Barbé. Alors, voilà, c’est moins qu’à l’habitude, trois fois moins que l’année dernière, mais tous espèrent que ces “quelques“ euros permettront à l’ARSLA, Association pour la recherche contre la Sclérose latérale amyotrophique, autrement dénommée “maladie de Charcot“, du nom du neurologue qui l’a découverte.

Parce que sans eux, rien ne serait possible, un nouveau grand merci à tous les bénévoles...

La SLA est une maladie neurodégénérative, qui atteint progressivement les neurones, entraînant une faiblesse musculaire puis une paralysie. Les personnes atteintes et diagnostiquées ont alors une espérance de vie très courte.
C’est malheureusement ce qui s’est passé pour notre ami Dominique-Barbé, le Monsieur sécurité en mairie, à la fois des plages en période estivale (référent auprès des pompiers de l’agglomération) mais encore des grands évènements organisés sur la Base nature entre autres (Roc d’Azur, courses pédestres, forum des associations, festival de l’Air…).

Photos © D.R. Franck Cluzel et mairie de Fréjus

 

“Domi“ toujours
au cœur de l’évènement

Dominique est parti le 3 juillet 2012, après quelque 12 mois de souffrance. Cette maladie a également emporté de grands sportifs comme le joueur de base-ball Lou Gehrig (qui a “donné“ son nom à la maladie en Angleterre) ou encore le tennisman français, Jérôme Golmard.

Depuis 2012, Corinne, l’épouse de Dominique, ses enfants Jean-Baptiste, Mathias et Madeline perpétuent la mémoire de leur mari et papa en organisant chaque année, avec l’aide inestimable de Matthieu Rigaud et du Club nautique de l’Amslf, ou encore le support logistique et sécuritaire de la Base nautique Marc-Modena et de son responsable, Sébastien Grenier, le challenge Dominique-Barbé. Une course de paddle dans la baie de Fréjus et jusqu’à l’embouchure de l’Argens du côté de Saint-Aygulf.

Mathieu Rigaud, Capitainerie
et SEM de Port-Fréjus

Cette année aura été quelque peu différente. Corinne Barbé, ne souhaitant pas solliciter davantage « nos généreux partenaires qui ont, comme nous tous, et certains encore plus que d’autres, souffert de la crise sanitaire. Je ne me voyais pas par exemple aller leur quémander des lots pour la tombola ». De fait, sans la volonté farouche de Matthieu Rigaud d’organiser bel et bien cette 8e édition, et la générosité de la Capitainerie et de la SEM de gestion de Fréjus pour intégrer la course au programme des festivités du port, le challenge Dominique-Barbé #8 a trouvé place le dimanche 23 août.

Malheureusement, sans le succès escompté, d’autant que là encore, le Covid aura joué un bien mauvais tour à Philippe Manon et Glenn Fauchon, maître de port et directeur de Port-Fréjus, contraints de réduire la voilure et de limiter les festivités du port à un seul évènement, l’inauguration du Sentier des Mérous suivie du Ciné Mer Passion avec Alban Michon.

Pour autant, la paddle race – qui se veut aussi conviviale et festive qu’elle se doit d’être solidaire – a tenu bon et 36 concurrents (pas mal si l’on se rapporte aux 51 de l’édition 2019) se sont élancés pour leur boucle de 5 (ou 10) km à ramer pour la bonne cause.

600 €… sans les recettes de la tombola !

Mais cette participation et cette générosité encore observées cette année malgré les conditions difficiles – les 600 € récoltés ne concernent que les frais d’inscription et la vente de quelques tee-shirts souvenirs, sans les recettes de la tombola organisée “en temps normal“ – ont motivé famille Barbé et organisateurs pour travailler d’ores et déjà sur une édition 2021 encore plus belle, encore plus festive, encore plus suivie. En retrouvant notamment sa date d’origine (début août) et la Base nautique pour lieu stratégique de la manifestation.
« Cette année, accueillis dans le cadre de la Fête de Port-Fréjus, départ et arrivée étaient jugés à la cale de mise à l’eau du port, continue Corinne Barbé. En cela, nous remercions très sincèrement Philippe Manon et Glenn Fauchon », mais l’organisation logistique s’est avérée quelque peu compliquée (parking entre autres) et le challenge 2021 devrait donc retrouver sa base originelle.

Le petit roi Arthur porte à bout de bras le chèque de 600 € remis à l'association ARSLA. Car lui aussi avait pris part à la course...

Ce vendredi, c’est la cave du Domaine des Escaravtiers, autre fidèle partenaire de l’opération, qui accueillait la petite cérémonie officielle de remise de chèque à l’association ARSLA. Et comme un symbole, c’est Arthur, le roi de la famille Barbé, petits-fils de Dominique (celui-ci était né un 11 novembre, Arthur a vu le jour… le 10 novembre 2018), qui aura porté le chèque. Heureusement qu’il ne “pesait“ que 600 €…

Une pensée pour Sergio Dupuy

Enfin, pour conclure, la famille Barbé mais également les organisateurs, partenaires et concurrents ont eu une pensée pour Sergio Dupuy, ce Raphaëlois amputé de la jambe droite en 2009 – conséquence de sa maladie de Hodgkin, diagnostiquée en 2006 et qui a lui apporté de nombreuses complications du système nerveux – qui avait fait la course le 23 août, terminant 4e avec son ami et compère Bertrand Courgey. Sergio Dupuy n’était pas peu fier de sa performance, montrant ainsi que « tout est possible », déclarait-il dans les colonnes du quotidien régional. Ajoutant encore, « je me le suis aussi prouvé à moi-même ».

Photo © D.R. Philippe Arnassan - Var Matin

Le 3 septembre, le même quotidien régional annonçait à la stupéfaction de tous que Sergio Dupuy était parti, dans sa 69e année. Sans doute aujourd’hui a-t-il rejoint Dominique et, de là où ils sont, ils ont dû évoquer ce 8e challenge qui se sera tenu contre vents, marées et Covid…


• Pour aider l’ARSLA… Vous aussi souhaitez aider l’ARSLA ? Contactez le Centre SLA de Nice, à l’hôpital Pasteur 2 de Nice,
Zone C30 avenue Voie Romaine, CS51069, 06001 Nice cedex 1
Tél. 04 92 03 55 04

Au-revoir Arthur et à l'année prochaine...

Classé dans
Sport