Antoine Appietto prêt à affronter les vagues de Fréjus au mondial de Thundercat

26 septembre 2018

Championnat du monde de Thundercat P750
Du 30 septembre au 7 octobre 2018

C’est une première pour Antoine Appietto ! Le jeune lycéen de 17 ans, scolarisé au lycée Albert Camus de Fréjus se prépare à participer au championnat du monde de Thundercat P750. Une discipline motonautique, née en Afrique du Sud au début des années 80, encore peu répandue en France mais ô combien spectaculaire !
Pour ne rien gâcher, Antoine jouera à domicile puisque la compétition pose ses valises dans la baie de Fréjus, du 28 septembre au 7 octobre. L’occasion pour le grand public de découvrir ce sport. Les concurrents vont s’affronter dans les eaux fréjusiennes face à la Base nature.

Accrochez-vous !

« Je ne sais pas à quoi m’attendre, souffle Antoine Appietto. Je ne connais pas le niveau des autres pays, j’appréhende un peu. » Si le jeune homme qui passera son bac à la fin de l’année scolaire redoute le niveau général, pour le reste, il n’a pas froid aux yeux. Car il faut du cran pour pratiquer le Thundercat.
Les compétiteurs s’affrontent dans des courses folles sur des catamarans pneumatiques de 750cm3. Accrochez-vous, ces petites machines peuvent dépasser les 100 km/h ! « Il arrive souvent que des équipages tamponnent les bouées du parcours. Les bateaux peuvent se retourner, on peut prendre une vague de côté… détaille le lycéen.
Sur l’eau, l’air s’engouffre sous le bateau et nous fait aller vite. Le bateau est très aérien, à la moindre rafale de vent il peut se soulever. C’est au copilote de se déplacer sur la structure pour maintenir l’équilibre. »
Le copilote n’est autre que sa petite-amie, Manon Blanc Gonnet, elle aussi tout juste âgée de 17 ans et étudiante au lycée Albert Camus.

Une histoire de famille

Antoine lui fait partager sa passion à fond ! Lui, il la tient de son père qui faisait des courses de bateaux offshore. « J’ai commencé à faire des courses avec mon père. L’an dernier on a terminé 3eme au classement du championnat de France », souligne le pilote fréjusien. Trois types d’épreuves sont au programme de ce championnat organisé par le Comité français Thundercat. Le M-Shape, une course sur un circuit court, le Circuit, une course sur un parcours plus long et le Longhaul, une épreuve d’endurance de 120km. Une cinquantaine d’équipages sont en lice pour la compétition. « Ce serait top d’accrocher le podium, lance Antoine. Mais 4eme ou 5eme ce serait bien aussi pour une première en championnat du monde. » Le couple a de l’ambition mais il aura fort à faire. D’autres varois et notamment certains de leurs partenaires d’entraînement participent au mondial. Mathieu Chiarni et Tiffany Montero sont quadruples champions de France, vice-champion du monde et recordman du monde avec 111 km/h. Que le meilleur gagne !

Temps forts :

DIMANCHE 30 SEPTEMBRE
9H A 10H PARADE DES EQUIPAGES DANS LA BAIE DE FREJUS.

LUNDI 1ER OCTOBRE
16H A 18H 
FINALE SUR PARCOURT COURT (DIT M-SHAPE)


CATEGORIES BATEAUX
MOTEUR STOCK (DIT PRO-STOCK)
MOTEUR PREPARER (DIT MODIFIER)

MERCREDI 3 OCTOBRE
14H A 16H
FINAL ANDURANCE 2H DE COURSES (DIT LONG HAUL)

CATEGORIES BATEAUX
MOTEUR STOCK (DIT PRO-STOCK)
MOTEUR PREPARER (DIT MODIFIER)

SAMEDI 6 OCTOBRE
16H A 18H
FINALE SUR PARCOURT LONG. ( DIT CIRCUIT )

CATEGORIES BATEAUX
MOTEUR STOCK. ( DIT PRO-STOCK )
MOTEUR PREPARER ( DIT MODIFIER )

DIMANCHE 7 OCTOBRE
A PARTIR DE 18H30
REMISE DES PRIX AU RESTAURANT DE LA PISCINE

Classé dans
Actualité générale