Brevets de natation : veni, vidi, natāvī…

01 août 2020

Ils sont venus, ils ont vu, ils se sont lancés à l’eau pour prendre part à leur tour aux traditionnels brevets de natation dispensés par les pompiers, qui assurent par ailleurs la sécurité de la baignade sur les plages de notre littoral.

En ce premier samedi d’août, quand bien même tous les “aoûtiens“ n’étaient encore arrivés, ils étaient près d’une soixantaine à se présenter sous l’arche dressée par les pompiers à hauteur du poste de secours “République“ à Fréjus-plage.

« Pour nous pompiers et surveillants de baignade, confie le lieutenant Rémi Tintané, digne successeur de Franck Cuomo à la responsabilité des plages au sein du corps des pompiers de l’agglomération, ces sessions de brevets de natation demeurent un vecteur important pour apporter un maximum d’informations. Ils sont une force qui nous permet d’être au plus près de la population », de distiller des conseils toujours précieux pour appréhender la baignade en toute sécurité.

D’autant que les enfants, souvent les plus prompts à venir s’inscrire et relever le challenge, emmènent dans leur sillage parents et/ou grands-parents, que « nous avons alors possibilité de sensibiliser à leur tour », continue le lieutenant Tintané.

Attention au poisson mordeur !

Après un petit mot du “chef des plages“, c’est au tour de l’adjudant Aurélien Micallef - masqué comme tous ses interlocuteurs - de prendre la (bonne) parole, s’amusant avec les enfants. « Savez-vous où est le poste de secours ?... Qu’est-ce que la flamme ?... Quelles sont les couleurs de la flamme ?... Que signifient-elles ?...  À quoi doit-on faire attention lorsque l’on va se baigner ?... »

Une dernière question à laquelle un jeune garçon, très au fait de l’information, répondra « au poisson mordeur » - référence à ce baliste (?) qui viendrait mordiller les jambes des baigneurs du côté de Saint-Raphaël, probablement pour défendre le lieu où il aurait frayé -, déclenchant au passage l’hilarité générale…

Toujours un gros succès pour les brevets de natation...

Puis l’heure est venue de se jeter à l’eau… enfin, d’abord de monter à bord du zodiac pour gagner la bouée des 300 m (d’où s’élancent la majeure partie des candidats au diplôme, mais des distances plus courtes sont également proposées, 25, 50 et 100 m). « Du fait des règles sanitaires actuellement en vigueur, nous ajoutons un 3e zodiac pour emmener les nageurs et augmentons les rotations, ajoute encore le lieutenant Tintané. De façon à mettre moins de monde simultanément sur le bateau. Nous essayons aussi de les regrouper par famille quand ils sont plusieurs… »

Les “gestes qui sauvent“…

Et, pour la première fois, sont également proposées de nouvelles bouées gonflables, « mises à disposition par la Préfecture sur les postes République, PC-plage et Galiote. Un moyen supplémentaire de sécuriser la baignade, disponible gratuitement (et même hors sessions de brevets de natation, Ndlr) sur simple demande et signature d’une décharge aux postes précités, qui permettra à une personne en difficulté de s’agripper à cette bouée en attendant les secours ».

Nouveau dispositif de sécurité, la bouée gonflable, disponible sur demande aux postes République, PC-Plage et Galiote

En attendant, de retour sur la plage et pendant la préparation des diplômes au nom de chaque lauréat, Aurélien Micallef poursuit sa mission d’information, à travers une démonstration des “gestes qui sauvent“, premiers gestes que tout un chacun peut apprendre et qui peuvent sauver et préserver des vies avant que les secours n’arrivent.

Ils y reviennent d'une année sur l'autre

Au final, tout le monde repart gagnant de ces sessions de brevets de natation. Sans doute pour cette raison qu’ils demeurent aussi prisés de la population, certains revenant même d’une année sur l’autre, « l’an dernier, les enfants avaient fait le 100 m, cette fois, il fallait relever le challenge des 300 m », expliquera ainsi ce père de famille, à coup sûr fier de ses enfants.

Eh oui, veni, vidi, natāvī et vici !

Retrouvez ICI quelques images de cette 3e session des Brevets de natation de cet été 2020


Les prochaines sessions :
- jeudi 6 août, plage Beaurivage - Saint-Raphaël,
- jeudi 13 août, plage des Esclamandes (poste de secours Saint-Aygulf, route RD599, face à la résidence Le Venise),
- jeudi 20 août, plage Dramont - Saint-Raphaël,
- jeudi 27 août, plage Base nature Fréjus - poste de secours PC-plage Dominique-Barbé.
Inscriptions à partir de 9h, embarquement sur les zodiacs à 9h30.

Ce calendrier est donné sous toutes réserves, susceptible de modifications. Chaque rendez-vous sera, quoi qu’il arrive, indiqué sur chaque poste de secours des plages.

+ d’infos. Tél. 04 94 51 43 54 / page Facebook Brevet DE Natation

   

Classé dans
Actualité générale