Caserne de l’Argens : deux VSAV flambant neuf pour les pompiers fréjusiens

17 juillet 2019

David Rachline était ce mercredi 17 juillet à la Caserne de l’Argens, pour y accueillir, en compagnie de Françoise Dumont, présidente du Conseil d’administration du SDIS (Service départemental d’incendie et de secours) deux nouveaux VSAV, (Véhicules de secours et d’assistance aux victimes), référencés 180 et 184. « Ce sont deux nouveaux modèles, de la 6e génération, explique le Commandant Florent Dossetti, ex-patron du CIS Saint-Raphaël et désormais chef du service communication et chargé de mission dialogue social à la direction départementale à Draguignan. Conçus en pleine concertation entre les sapeurs-pompiers du département et notre équipementier en la matière, Picot. »

L’appui du colonel hors classe Éric Grohin

« Depuis sa prise de fonction à la Direction du SDIS (Service départemental d’incendie et de secours) du Var, le colonel hors classe Éric Grohin a mis l’accent sur le plan d’équipement des casernes, notamment en matière de parc véhicules. »
Le Commandant Pierre Perdigon, chef du centre d'incendie et de secours de Fréjus souligne ici l’effort considérable engagé par le SDIS pour « mieux équiper et soutenir nos sapeurs-pompiers, que l’on sait très sollicités, surtout en cette période, dans leurs missions de secours au quotidien », a poursuivi Françoise Dumont.

Comme on le constate sur le visuel du haut, un gain de placé a été opéré à l'intérieur des cabines avec l'enlèvement des tiroirs, comme dans le VSAV ancienne génération (ci-dessus)

« Nous adressons pour notre part tous nos remerciements au SDIS, mais également aux pompiers de notre ville », soulignera de son côté le maire David Rachline. Insistant sur « votre soutien que nous savons sans failles, sur toutes vos actions au quotidien au service de nos habitants et, en cette période, des nombreux touristes. Et comme l’a souligné Mme Dumont, vous êtes précieux pour nous tous, et quoi de mieux que de travailler avec du matériel moderne et fonctionnel ».

Une gestion régulée et calculée

Si le parc véhicules de l’Argens comprend une trentaine de véhicules – « nous sommes un centre fonctionnel sur beaucoup d’aspects (risque chimique, GRIMP interventions en milieu périlleux, sauvetages côtiers, risque inflammable), nous disposons donc de beaucoup de matériel technique et spécialisé » –, il se compose donc de cinq VSAV. Dont « il convient de réguler l’usage au fil des années et des sorties pour amortir au maximum l’investissement et préserver au mieux nos véhicules », avance pour sa part le chef de groupement Est, le Lieutenant-colonel Richard Iskandar. Ces nouveaux véhicules vont, pendant quelques mois ou l’équivalent de tant de kilomètres, sortir en premiers, afin que nous les testions et puissions faire les aménagements nécessaires durant leur garantie. Ensuite, ils (re)passeront en deuxième, troisième, voire quatrième. C’est toute une gestion dans notre parc ».

Surtout qu’une ambulance représente un investissement, tout équipé, de 75.000 € pièce. Mais un investissement nécessaire, d’autant qu’encore une fois, les pompiers – les plus à même de partager leur ressenti d’utilisation – ont fait part des évolutions qu’ils souhaitaient.

Du genre, « en cabine, un gain de place grâce à un aménagement de rangement et la disparition de tiroirs, dangereux (casse) et peu pratiques à nettoyer notamment », ou encore, cela ne paraît pas grand chose mais on connaît l’importance de l’hygiène et « le transfert des poubelles en porte latérale pour éviter que les déchets souillés ne traînent en cabine justement est une autre amélioration importante ».

Parmi les pompiers
les meilleurs de France

On connaît le savoir-faire et les nombreuses compétences des pompiers du Var – une colonne composée de 3 Groupe d'Intervention Feux de Forêts du SDIS du Var a d’ailleurs été envoyée en renfort sur les récents incendies qui se sont produits dans l’Aude –, et « ce seul nouvel apport vient rebooster nos pompiers et leur montrer que l’on compte sur eux. Nous n’aurons de cesse de nous battre pour préserver cela, en même temps que le maintien de nos 70 casernes dans le département », conclura Françoise Dumont.

Lui aussi est l'un des emblèmes de la caserne de l'Argens, posté fièrement à l'entrée de la structure présente rue des Batteries depuis plus de dix ans maintenant


+ d’infos. Caserne de l’Argens - Rue des Batteries - 83600 Fréjus

 

Classé dans
Actualité générale