Communiqué de presse - interdiction des détecteurs de métaux sur les plages

31 juillet 2019

Communiqué de la ville de Fréjus

relatif à l’interdiction des détecteurs de métaux sur les plages

 

Dans son édition de ce vendredi 2 août, Var Matin présente la situation d’un utilisateur de détecteurs de métaux en laissant entendre que la ville de Fréjus a pris cette année une mesure d’interdiction qui ne serait pas justifiée.

Cet article appelle plusieurs précisions de notre part :

  • L’arrêté du 24 mai 2019 relatif à la sécurité des plages est identique, sur ce point, à celui de 2018 : l’interdiction n’est pas nouvelle. Si elle a été formalisée en 2018, elle est même ancienne, les réponses faites aux demandeurs n’ayant pas varié ces dernières années. Le problème étant en l’espèce que des personnes exerçaient auparavant sans autorisation cette activité.
  • La Ville a suivi en l’espèce les consignes émanant des services de l’Etat, qui lui ont fait part d’une interdiction « sur les plages du débarquement en Provence, de Cavalaire à Saint-Raphaël ». Une telle mesure est d’ailleurs courante sur les plages françaises concernées par des faits de guerre, par mesure de sécurité.
  • Cette interdiction ne peut pas être inconnue des intéressés, puisqu’elle figure explicitement, depuis plusieurs années, sur les sites spécialisés tel celui de la Fédération européenne des prospecteurs ou celui de l’association nationale pour la détection de loisirs.

Classé dans
Info en bref