Conseil municipal du 28 mai : place au localisme et à une alimentation saine !

29 mai 2019

     « Je félicite Julie Lechanteux, brillamment élue, qui défendra Fréjus et notre patrie dans les prochaines semaines au Parlement européen », c’est par ces paroles que David Rachline, Maire de Fréjus, a ouvert la séance du Conseil municipal du 28 mai.

Une restauration scolaire améliorée

C’est justement Julie Lechanteux, Adjointe à l’Enfance et à l’Education, qui présenta la première délibération relevant de sa délégation, au sujet de l’attribution du contrat de concession de service public pour la restauration municipale. Un dossier important, car chaque année, près de 430 000 repas sont confectionnés pour les seuls enfants des écoles, des ALSH et des crèches.

L’actuel marché avec la société Elior arrivant à son terme le 31 juillet prochain, la Ville a travaillé à sa nouvelle formule pour l’avenir pour les 3 500 enfants qui déjeunent dans les écoles. Afin d’élaborer un cahier des charges au plus près des attentes des familles fréjusiennes, ces dernières ont été consultées via un questionnaire : « En conséquence, les critères ont été déterminés par ordre de priorité et des objectifs de la municipalité. Il s’agit en premier lieu de la qualité des repas à travers l’équilibre nutritionnel et la lutte contre le gaspillage alimentaire » a déclaré Julie Lechanteux.

Le Conseil municipal a attribué cette nouvelle concession à la société GARIG, entreprise familiale du secteur de la restauration, dont l’offre a été jugée comme répondant le mieux aux attentes de la ville et des Fréjusiens, au premier rang desquelles notamment : qualité des repas (menus à 4 composantes), qualité des produits et des filières d’approvisionnement (circuits courts, repas « bio », produits locaux, labellisés, etc.), et maintien du prix du repas à 2,60 € : « Les prix des prestations que Monsieur le Maire a souhaité stables pour les familles, sont maintenus à l’identique » a souligné la nouvelle eurodéputée. Le nouveau contrat prendra effet le 1eraoût 2019 pour une durée de 6 ans, soit jusqu’au 31 juillet 2025.

Exonération de la redevance d’occupation du domaine public pour les commerces 

La rue du Général de Gaulle ayant fait l’objet de travaux de rénovation au premier semestre 2019, certains commerces de ce secteur n’ont pu exploiter leur terrasse.

Toujours aux côtés des commerçants, la municipalité a voté l’exonération de la redevance d’occupation du domaine public, qui s’élève à 3 292 €, pour la période du 1ermai au 31 octobre 2019, dans la mesure où les travaux de réfection de la rue du Général de Gaulle auraient impacté leur activité.

Rotary Club et Ville de Fréjus : un partenariat solide

 Le Conseil municipal a également entériné le renouvellement de la convention de partenariat avec « le Rotary Club de Fréjus les Bouches de l’Argens » en vue de formaliser la mise à disposition de moyens communaux pour les deux foires annuelles, commerciales et artisanales, organisées par l’association. David Rachline s’est félicité du travail du Rotary à Fréjus, notamment auprès du chalet Handiplage. Il s’est adressé à Gérard Charlier de Vrainville, Gouverneur du district 1730 de cette fondation, lui-même enthousiasmé par ce partenariat fructueux : « Par votre action de Gouverneur, vous allez contribuer aux actions vertueuses sur notre territoire. » 

Classé dans
Actualité générale