COVID, couvre-feu et culture : un point sur les évènements maintenus... ou pas

27 octobre 2020

Le couperet du couvre-feu annoncé en fin de semaine passée par le premier Ministre, allié à un certain nombre de fermetures de salles et autres complexes, a engendré un bouleversement des calendriers, de tous les calendriers.

Nous avons un point sur les reports et/ou arrêts des différents championnats de France concernant les équipes fréjusiennes engagées dans ce type de compétitions (lire notre article ICI), voici maintenant un état des lieux sur les évènements culturels. État de lieux réalisé en ce début de deuxième semaine des vacances de la Toussaint, qui se veut non-exhaustif, malheureusement, et surtout totalement ponctuel et sans aucun présages…

Le théâtre Le Forum
avance ses représentations

Le théâtre Le Forum a été l’un des premiers à réagir et à annoncer que, si l’ensemble des représentations était préservé, celles-ci étaient en revanche toutes avancées, le plus généralement à 18h pour ce qui concerne les spectacles initialement programmés en soirée, soit à 20h30.

Les pièces de théâtre et autres spectacles avancés au théâtre Le Forum

À noter, dans le cadre de la programmation Aggloscènes, la pièce La Souricière, qui figurait à l’affiche du vendredi 23 octobre, a finalement été déprogrammée à la dernière minute et reportée au dimanche 13 décembre prochain, pour l’heure à 20h30.

Le Ciné-club et son animateur, Laurent Le Touzo, ont également avancé leurs séances au cinéma Le Vox. À 17h45 pour la projection de Michel-Ange ce lundi 26 octobre, à 18h30 pour celle de La femme qui s’est enfuie. Si elles sont maintenues, les projections de Falling (9 novembre) et Des hommes, long métrage avec Depardieu, Darroussin et Catherine Frot (à l’affiche le 16 novembre) devraient également commencer plus tôt.

Halloween 2020 :
même pas peur !

Tous les évènements liés à Halloween ont pour leur part été annulés. Le Clos des Roses avait déjà anticipé en annulant sa Chasse aux Z’Œils initialement prévue le samedi 31 octobre.
Les deux Escape Game – Ghost Town à 20h le 31 dans le parc de la villa Aurélienne pour les grands, ou La Bibliothèque hantée organisée par la Médiathèque villa-Marie pour les plus petits le 30 octobre – n’ont pas reçu l’autorisation de se dérouler, tout comme l’ensemble des animations (ateliers, défilé costumé) qu’avait mis en place l’Office de tourisme.

L’atelier “Archimômes“ n’aura vu qu’une séance, le Casino de jeux de Port-Fréjus, site accueillant, étant désormais fermé (lire par ailleurs).

Du côté de la médiathèque, l’atelier Créa-junior, dans le cadre des animations jeunesse du mercredi est maintenu à 14h30, encadré par Julie Louis sur le thème des “Monstres gourmands“.
Toujours à la médiathèque, et toujours dans le cadre des animations sur le thème Halloween, la conférence sur “Les symbolismes païens et religieux autour de la fête des Morts“, présentée par Béatrice Reiss, auteure, psychologue et présidente de l’association “Les Amis de la Langue Française“, reste maintenue le 31 octobre à 14h30.

La rentrée littéraire ce mardi 27
à Charlemagne

Les conférences, justement, qu’elles soient proposées par l’association Connaissance du patrimoine (27/10), l’UEVA (Université pour tous de l’est-varois -> 2/11, 9/11, 16/11), la Société d’Histoire de Fréjus et sa région (5/11) ou encore le service Archéologie et Patrimoine de la ville de Fréjus (17/11) sont maintenues.
À noter en revanche que l’association des Amis du Musée des Troupes de marine, organisatrice de son cycle de conférences a d’ores et déjà annulé les réunions prévues les 5 novembre et 10 décembre.

De même que la Rentrée littéraire, annoncée ce mardi 27 octobre à 18h à la librairie Charlemagne, ou la pause philo du mardi 10 novembre.

Expos, musique :
un coup oui, un coup non

Les expositions temporaires n’étant pour l’heure pas autorisées en ERP (Établissements recevant du public), l’exposition sur l’art aborigène, “Terres sacrées“, prévue du 7 au 28 novembre, demeure en suspens. Celle que la médiathèque a annoncé sur la période 3-28 novembre et intitulée “De la tête à la toile“ devrait être maintenue.

La musique n’est pas épargnée enfin, à l’image du concert d’automne (15 novembre, salle Hyppolite-Fabre) de l’Harmonie aurélienne que l’association a finalement décidé d’annuler. L’École municipale de musique Jacques-Melzer espère pouvoir tenir son Heure musicale le 18 novembre et son concert Carte blanche trois jours plus tard.

On le constate, certains évènements sont annulés ou reportés, d’autres avancés. Bref, l’on risque fort d’avancer un peu au jour le jour et au fil des annonces formulées en matière de règlementation sanitaire, pour tout ce qui concerne les évènements culturels toutes ces prochaines semaines.

La pause philo du mardi 10 novembre est pour l'heure maintenue à la médiathèque

 

Classé dans
Actualité générale