Création du giratoire RD4-Malbousquet : le chantier est lancé

03 novembre 2019

Les habitués des lieux ont constaté depuis quelques jours déjà une certaine effervescence du côté du quartier de Caïs. Plus précisément sur la RD4, à la hauteur de l’intersection avec la rue du Malbousquet, à côté de la mosquée Missiri.

Ici, entre les deux groupes scolaires de Caïs Camp Robert d’un côté, de Paul-Roux de l’autre, la Ville va réaliser un giratoire d’un diamètre de 31 mètres destiné à faciliter le flux de circulation sur cette voie fréquentée, notamment aux heures d’entrée et de sortie des écoles. Un récent article, paru dans la journal municipal Fréjus le Magazine n°49 (octobre 2019, lien vers cet article) décrivait précisément les objectifs de cette réalisation.

Les terre-pleins centraux au cœur de la chaussée de la RD4 ont été rabotés en fin de semaine passée

 

Un PUP de 5 M€

Le giratoire en lui-même, représente un investissement de 1 M€. Il entre surtout dans le cadre d’un Projet urbain partenarial (PUP), mené avec les constructeurs et financeurs. Au cours de l’année, le conseil municipal de Fréjus a adopté ce PUP pour le développement du quartier Caïs-Capitou. Quatre conventions ont ainsi été conclues avec les différents investisseurs réalisant des programmes de logement. Des conventions qui permettent à ces derniers de cofinancer avec la Ville les futurs investissements structurels dans le quartier.


Le PUP s’étend sur la période 2019-2022, et représente plus de 5 M€ de travaux. La première concrétisation en est donc le giratoire RD4-Malbousquet, et d’autres projets suivront, tels la restructuration des écoles Camp Robert et Paul-Roux, ou encore la construction d’un gymnase de 500 m2

D’autres projets évoqués dans le fascicule “5 ans pour Fréjus : 2014-2019“ édité l’été dernier, sur lesquels nous aurons bien évidemment l’occasion de revenir en temps utiles.

Un alternat ponctuel
en fonction de l’évolution des travaux

En fin de semaine passée, les premiers travaux consistent pour l’heure à libérer les emprises foncières de part et d’autre de la voie. « Nous allons travailler par zone, explique Olivier Aubert, responsable du service Aménagements urbains en mairie de Fréjus et précisément en charge de cette réalisation. De manière à gêner le moins possible la circulation des usagers dans un premier temps. » La base de vie a été installée pour un chantier, dont le terme est prévu avant la fin de l’année, soit les vacances de Noël.

Ce premier réel jour de chantier sera consacré à la pose des divers réseaux dans le sens “descendant“ de la RD4, côté mosquée Missiri

Ce premier lundi de novembre coïncidera donc avec la vraie entame des travaux – tous réseaux – côté droit (Missiri) hors chaussée. Les travaux s’effectueront ensuite en cœur de chaussée, par voie “montante“ ou “descendante“ de circulation, celle-ci étant déviée au moyen d’un alternat ponctuel à mesure de l’avancée du chantier, alternat manuel ou par feux.

La Ville vous tiendra informée de l’évolution des travaux, et notamment de ces alternats. Elle prie par avance les usagers de l’excuser de la gêne occasionnée par cette structuration importante sur cette voie départementale, rappelant la visée notamment sécuritaire d’une demande des riverains et usagers du quartier.

Classé dans
Actualité générale